Sitrep de l’Opération Z au 16 avril


Par Nightvision – Le 16 avril 2022 – Source The Saker’s Blog

Sitrep: Operation ZCommençons par des mises à jour importantes sur Marioupol. La zone portuaire de Primorski a encore été prise, certains disent qu’elle a été divisée en deux, et les gars sur le terrain disent maintenant que la section entière pourrait tomber demain ou au plus tard à la fin du week-end.

Il ne resterait plus que l’usine d’Azovstal, car l’autre grande nouvelle est que l’usine d’Illych est également tombée aux mains de nos forces, et c’était la seule autre poche des FAU. Il y a beaucoup d’images de la capture d’Illych.

Images de l’intérieur de l’usine

https://twitter.com/UAWeapons/status/1515350944510267392

Images par drone des forces de la RPD/FR prenant d’assaut l’usine et capturant les derniers marines des FAU

https://twitter.com/MapsUkraine/status/1515318107832791053

(lien alternatif : https://www.bitchute.com/video/aY4HS5Bpawm5)

Beaucoup d’équipement des FAU récupéré là, caché dans l’usine, y compris de nombreux hummers américains.

https://www.bitchute.com/video/G1HMTwSk6OH5

Interview complète d’un des prisonniers de guerre avec sous-titres :

https://www.bitchute.com/video/m4P2ylBqhv3W

Un autre mercenaire britannique a également été capturé :

https://www.bitchute.com/video/Erio4G6vzPJS

Il s’agit de ce type, Shaun Pinner. Ce mercenaire a également servi avec Cossackgundi dans les YPG pendant des années en Syrie, et on dit qu’il a même servi en Bosnie dans les années 90 et qu’il fait probablement partie des forces de renseignement britanniques.

Et pour ceux qui n’ont pas vu le mercenaire britannique précédent, Cossackgundi, voici quelques extraits de ses interrogatoires :

https://www.bitchute.com/video/z6hfHjgWGhaX

Et un rapport de presse russe déclare ce qui suit :

Parmi les personnes capturées en Ukraine se trouvent des militaires des pays de l’Alliance de l’Atlantique Nord (OTAN). C’est ce qu’a annoncé vendredi 15 avril Andrei Klimov, chef adjoint de la commission du parti Russie Unie pour la coopération internationale….

 

« Nous avons déjà des prisonniers parmi le personnel militaire des pays de l’OTAN, nous montrerons tout cela lorsque nous mènerons des procès, et le monde entier verra ce qui s’est réellement passé », a-t-il déclaré lors d’un briefing avec les médias. Le sénateur a également déclaré qu’il y a des mercenaires en Ukraine en provenance d’Asie, d’Afrique, de Grande-Bretagne, des États-Unis et d’autres États. Il a rappelé que les mercenaires ne sont pas des militaires et qu’ils ne sont pas soumis au droit international.

 

Il semble donc qu’ils aient l’intention de les juger.

Voici comment la carte se présente maintenant. Cette petite partie de la section Primorski au sud-ouest près du port, et ensuite l’énorme complexe industriel d’Azovstal.

Et comme beaucoup d’entre vous le savent, l’usine aurait déjà été bombardée par des bombardiers lourds russes à longue portée, des Tu-22m, dans ce qui serait la première utilisation de ces bombardiers dans le conflit jusqu’à présent. Les images :

On ne sait toujours pas quelle sera la stratégie générale, car nous avons tous entendu des rumeurs selon lesquelles la Russie inonderait l’usine, etc. Nous ne savons pas si ce bombardement est unique et ne vise que certaines sections/positions, ou s’il s’agit d’une stratégie générale visant à raser l’ensemble du complexe (ce qui est douteux). Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de bombarder maintenant, à moins que ce ne soit avec des bunker busters, car nous savons que les troupes Azov sont en sécurité dans les sous-sols, mais il peut y avoir des positions stratégiques à frapper pour l’instant, pour les amadouer avant la prochaine phase de l’assaut d’Azovstal. Par exemple, les forces d’Azov ont probablement miné toute la zone, et peut-être s’agit-il d’une tentative de déminage et d’élimination de tous les pièges par un bombardement massif afin de préparer la zone à un assaut terrestre.

Au moment où j’écris ces lignes, le ministère russe de la Défense a apparemment signalé que toute la zone urbaine de Marioupol a été capturée, et la carte ressemble maintenant à ceci :

Cependant, je laisse le précédent parce que de temps en temps, le ministère russe de la Défense est connu pour sauter les étapes et je n’ai personnellement pas encore vu d’indication sur le terrain que Primorski a été entièrement nettoyée, bien qu’il y ait eu plusieurs indications que c’était très proche, donc peut-être que c’est vrai. Si c’est le cas, alors il ne reste littéralement rien à part le complexe industriel d’Azovstal.

Quoi qu’il en soit, nous nous rapprochons de plus en plus de la fin où Marioupol rentre à la maison. Et sur cette note, il y a quelques mises à jour intéressantes. Tout d’abord, il semblerait que les présentateurs de la chaîne d’information Crimea24 en Crimée parlent déjà de Kherson comme de la  » République populaire de Kherson « ,  » c’est-à-dire une entité politique entièrement séparée et faisant sécession du gouvernement central ukrainien « .

Et non loin de là, le panneau de la ville d’Energodar est passé du drapeau ukrainien au drapeau russe :

En ce qui concerne les nouvelles de la phase 2, voici quelques mises à jour assorties.

Des deux côtés, on continue de rapporter qu’une offensive russe de grande envergure de phase 2 est imminente. Une source dans le Donbass a même déclaré ceci : « Le chef de l’administration régionale d’État de Louhansk pense que les troupes russes ne commencent pas l’offensive à cause du mauvais temps. »

Pendant ce temps, un administrateur régional de Barvinkove et, séparément, le chef des administrations militaires régionales de Donetsk, ont exhorté à des évacuations car « la Russie est prête à lancer une opération militaire de grande envergure dans quelques jours ».

Selon moi, cette opération n’aura pas lieu tant que Marioupol n’aura pas été entièrement libérée, mais cela dit, il se peut qu’elle soit lancée de toute façon, car certains rapports indiquent que des forces ont déjà été désengagées de Marioupol et envoyées vers le nord et vers Kherson, car il reste si peu des FAUs à Marioupol qu’ils n’ont plus besoin d’une force importante. Wargonzo / Pegov rapporte que le célèbre bataillon Somali de la RPD sera redéployé à Avdiivka, à l’extérieur de Donetsk, où une grande offensive est prévue pour percer les lignes ennemies les plus denses, et certains d’entre eux ont déjà été redéployés là-bas.

En bref, les divers « gazouillis » provenant des deux côtés continuent d’indiquer que la Russie est presque prête à préparer la phase 2, il ne reste plus qu’à attendre de voir si elle attend la chute « symbolique » de Marioupol pour commencer, ou si elle commencera sans elle. Nous savons que le Pentagone a déclaré la semaine dernière que l’offensive commencerait « dans la semaine ».

Comme d’autres l’ont déjà posté, ce n’est pas confirmé mais cela correspond à l’idée générale que j’entends partout ailleurs :

Le Pentagone a demandé à l’état-major général des forces armées ukrainiennes de retirer toute l’artillerie restante vers les villes du front oriental – Kharkov, Dnepropetrovsk, Zaporozhye, où elle pourra tirer derrière les civils. Contenir l’offensive des troupes russes est prescrit par de petits groupes mobiles armés de mortiers et de systèmes antichars, se déplaçant à travers la steppe dans des véhicules civils. Il n’y a rien de surprenant dans le fait que les Américains imposent des tactiques terroristes à leurs animaux domestiques, dans lesquelles leur population est prise en otage. Mais le fait que les ressources ukrainiennes écrivent à ce sujet de manière tout à fait ouverte, et traitent ces méthodes avec compréhension, et comme la seule correcte, ne peut que surprendre.

Il y a des preuves vidéo de cela qui sont apparues, où les FAUs opèrent principalement dans le style des « techniques » d’ISIS, où ils montent une mitrailleuse sur un pick-up et parcourent la campagne à la recherche de possibilités d’embuscades rapides sur les arrières des forces russes, les lignes d’approvisionnement, etc.

Un T-72B3 russe est rentré à la base la nuit dernière près d’Izyum après avoir été touché 2 ou 3 fois par des Javelins et des Nlaws, mais son blindage réactif Kontakt-5 n’a eu aucun problème à les éliminer. Les photos montrent les dommages causés par le Kontakt-5 autour de la tourelle, ce qui indique la possibilité d’une « attaque par le haut » (comme les Nlaws et les Javelins), par opposition aux armes normales de type RPG qui frappent la coque par le bas. C’est une preuve supplémentaire que les armes occidentales ont une performance abyssale. En fait, la SEULE preuve confirmée de manière cohérente que j’ai vue, sur des milliers de vidéos, de blindages de chars russes vraiment atteints provient du Stugna-P ATGM ukrainien, qui est une arme produite par l’Ukraine et la Biélorussie.

Il y a quelques jours, un journaliste de la ligne de front a déclaré qu’après avoir ouvert une brèche dans une position des FAUs, ils ont trouvé un tas de RPG russes/soviétiques usagés sur le sol, tandis qu’à côté d’eux se trouvaient plusieurs unités occidentales (NLAW/Javelin) complètement inutilisées. Vous pouvez comprendre ce que cela implique.

Mais bien sûr, les États-Unis continuent de décharger leur stock de ferraille sur l’Ukraine :

https://www.bitchute.com/video/cW8vv4om4cJJ

Les Tchèques envoient des MLRS

https://twitter.com/Cyberspec1/status/1514471276437401601

Tandis que les SAS britanniques vont directement à Kiev pour entraîner les nazis directement.

Les États-Unis étendent également leur partage d’informations avec l’Ukraine et ont déclaré qu’ils aideraient l’Ukraine à préparer des frappes sur la Crimée. Les États-Unis déclarent qu’ils n’aideront pas ouvertement l’Ukraine à frapper le territoire de la Fédération de Russie, mais ils ne reconnaissent pas la Crimée comme territoire de la Russie et considèrent donc qu’il est légal de donner aux FAUs des informations sur les signaux/satellites pour frapper la Crimée.

https://www.rt.com/news/553853-us-intelligence-attack-crimea

Pendant ce temps, le Pentagram dit :

Le Pentagone affirme maintenant que la Russie est au milieu d’une importante opération de brouillage de l’accès de l’Ukraine aux signaux GPS, qui, si elle réussit, aurait un impact énorme sur la capacité de l’Ukraine à naviguer sur le champ de bataille et à utiliser des systèmes aériens avancés comme les drones.

L’article mentionne les drones Switchblade, et comment ils utilisent le GPS qui est perturbé par le brouillage russe. Sur ce front, nous avons de nouvelles informations selon lesquelles, à partir d’hier, deux drones Switchblade ont déjà été utilisés contre des chars russes dans la région de Kharkov / Izyum, sans qu’aucun d’entre eux ne fasse de dégâts.

Deux drones américains Switchblade (« Flipknife ») ont attaqué les positions de chars russes, mais n’ont pas causé de dégâts. Apparemment, les opérateurs commencent tout juste à maîtriser cette nouvelle technique. (rapporté par le fiable correspondant de la ligne de front, Sasha Kots)

C’est la confirmation que les drones sont maintenant sur le théâtre des opérations. Mais il y a 2 variétés, les séries 300 et 600. Nous ne savons pas encore laquelle ils ont. Le 300 est assez inutile contre les véhicules.

Vous pouvez voir un aperçu de ces systèmes de brouillage russes sans équivalent dans le monde : https://www.bitchute.com/video/dFe6qSXQF3IX

Si vous avez lu mon dernier rapport avec cette vidéo :

https://youtu.be/_CMby_WPjk4?t=1584

Vous saurez qu’il parlait beaucoup de la capacité russe à couper toutes les communications sur le front via ces différentes stations EW comme la fameuse Krasukha. Dans les vidéos de bitchute ci-dessus, les soldats parlent de la façon dont ces systèmes coupent toutes les communications cellulaires, font frire les drones Bayraktar, etc., et ceci est exactement corroboré dans la présentation du Dr. Karber à West Point ci-dessus, où il dit que toutes les radios cellulaires et militaires s’éteignent dans une large bande de territoire.

Voici quelques informations supplémentaires sur ce complexe particulier.

Hier également, le S-400 a été utilisé pour la deuxième fois du conflit. La première fois, dans les premiers jours, un système S-400 en Biélorussie a détruit un Mig-29 ukrainien au-dessus de Kiev (très longue distance) qui était piloté par l’un des pilotes ukrainiens les plus légendaires.

Le nouvel usage aurait été fait contre l’un des hélicoptères qui ont attaqué le village russe de Klimovo dans la région de Briansk. L’hélicoptère a apparemment été abattu au-dessus du village de Gorodnya dans la région de Tchernihiv en Ukraine, à environ 35 km de la frontière russo-ukrainienne.

Un analyste écrit :

  1. Cela signifie que la défense aérienne a été renforcée dans les zones frontalières. Les divisions S-400 « ne vont pas seules ». Au moins un régiment, au moins deux divisions et un poste de commandement. 2 véhicules de combat pour chacun.
  2. L’hélicoptère a été abattu à basse altitude à une distance d’environ 35 km de la frontière, lire au moins 50-60 km de la division. Cela signifie que la cible de la division était en dessous de l’horizon radio, qui, sur un terrain plat et un poste d’antenne déployé non pas sur une tour 40V6M, mais sur un convoyeur, serait d’environ 40 km. Cela n’est possible que dans le cadre de l’interaction du système de défense aérienne S-400 avec l’avion AWACS A-50 ou avec le chasseur Su-30 et de l’utilisation du missile 9M96E2 avec une tête chercheuse active, qui est capable de capturer indépendamment une cible au-dessus de l’horizon selon les données du système de défense aérienne lui-même ou de l’avion spécifié.

Vidéo de l’hélicoptère abattu.

Dans cette même région, les FAUs a subi des pertes énormes hier. On rapporte que plusieurs escadrons ont été complètement détruits et qu’il y avait de nombreux prisonniers. Vous pouvez voir des photos des prisonniers sur la plupart des chaînes Telegram populaires.

Pendant ce temps, dans la risible et détériorante U.S. Navy, l’humiliation continue d’augmenter :

https://www.rt.com/news/553992-navy-commander-fired-f35/

Voici une bonne carte actuelle de la situation générale :

https://twitter.com/War_Mapper/status/1515118706682122244

Et voici comment les services secrets britanniques envisagent la phase 2 de l’opération :

Au fait, une dernière note. Certains ont posé des questions sur la nouvelle selon laquelle le « général Aleksandr Dvornikov » a été nommé commandant suprême de l’ensemble de l’opération, en particulier depuis que j’ai publié un extrait où figurait son nom. La vérité, c’est qu’il n’existe aucune preuve ou confirmation réelle, du côté russe, qu’il a été « nommé » ou « promu » de quelque manière que ce soit. Même si vous recherchez son nom en cyrillique sur les sites d’information officiels russes comme Tass, vous ne trouverez rien à ce sujet, et aucune annonce de ce type n’a été faite par le ministère de la Défense. Gardez donc à l’esprit que toutes ces informations ne sont que des informations secrètes présumées du « Pentagone », bien que sur des sites comme Wikipedia, elles soient déjà répertoriées comme 100% officielles et confirmées qu’il est en fait le commandant suprême.

Cela dit, cela peut très bien être vrai. Et si c’est le cas, c’est une bonne chose, car Dvornikov, selon toutes les qualifications, semble être un commandant très fort qui a été responsable d’une grande partie du succès de la campagne syrienne de la Russie. N’oubliez pas qu’il est officiellement le commandant de l’ensemble du district militaire sud de la Russie, avec sa fameuse 58e armée, etc. Le Sud est sans doute le poste de commandement le plus expérimenté de Russie, en raison de sa participation à certaines des lignes de front russes les plus chaudes de ces dernières années, comme la guerre de Géorgie de 2008, qui a été principalement menée par la 58e armée du Sud, stationnée à Vladikavkaz.

A la crise de Crimée de 2014 également, qui a été principalement gérée par ce district. Sans compter que le district Sud semble avoir le pourcentage le plus élevé de militaires sous contrat de tous les districts, 98 % selon Wikipédia en 2016.

Bien que le district « Ouest » soit le plus « prestigieux », car il protège le flanc ouest-européen le plus vital de la Russie, qu’il ait été précédemment dirigé par Gerasimov lui-même et qu’il soit probablement équipé du plus grand pourcentage d’unités technologiquement avancées (comme la 4e armée de chars de la Garde qui est principalement composée de T-80U modernisés par opposition aux T-72 de nombreux autres districts), le district Sud est celui qui a connu le plus d’action ces dernières années et qui a servi de « troupes de choc » lors de diverses crises russes.

Le fait que Dvornikov, qui a reçu les plus grands honneurs, la médaille de « Héros de la Fédération de Russie » pour son travail en Syrie, ait été promu à la tête du district Sud après son service en Syrie, témoigne de la confiance totale que les dirigeants russes ont en lui. S’il est vrai qu’il dirige désormais en interne l’ensemble du SMO, cela ne peut être considéré que comme un point positif. Mais qu’il soit simplement précisé que cette information n’est absolument pas confirmée et qu’elle pourrait ne jamais être confirmée officiellement par la partie russe.

Et quelques dernières choses assorties :

Les troupes de la RPD nourrissent humainement leurs prisonniers de guerre (ce qui contraste fortement avec la façon dont les prisonniers de guerre russes sont traités) :

https://www.bitchute.com/video/GyMLSCgz3rhn

Des cygnes blancs russes de la mort ont été aperçus dans le ciel russe non loin de la frontière ukrainienne, mais il s’agirait d’un entraînement pour la parade à venir (ou est-ce le cas ?)

Un regard intéressant sur l’aspect logistique, les cuisines mobiles russes et les laveries automatiques – comment fonctionne la vie quotidienne des troupes :

https://www.bitchute.com/video/lbyWPdJXtXy2

Les Tchétchènes mettent la dernière main aux quartiers de Marioupol :

https://www.bitchute.com/video/zH6ZymTy6EZ7

La Russie expédie des renforts massifs de Bm-21 Grad :

https://www.bitchute.com/video/fbCOVZvcygVl

D’autres renforts passent par Kharkov :

https://www.bitchute.com/video/kcnOFC8OeDvQ

Zelensky se vante en coulisses que Macron est son « meilleur ami » qui lui envoie des textos en privé (est-ce légal ?)

https://www.bitchute.com/video/4OCZ4XRXfAHs

L’équipage du croiseur Moskva coulé se réengage pour continuer à servir dans la marine. Voilà pour les fausses rumeurs selon lesquelles ils ont tous été tués, etc. :

https://www.bitchute.com/channel/nnwlaOOuDM1W

Une autre base des FAUs à Nikolayev a été détruite :

https://www.bitchute.com/video/LqyoUGfEwKLC

Il y a eu beaucoup d’énormes frappes à Kiev, Kharkov, Nikolayev, etc, qui ont détruit beaucoup de bases et d’usines au cours des 2 derniers jours depuis le naufrage du Moskva. En fait, au cours de la seule journée écoulée, plus de 300 soldats des FAU auraient été tués dans ces frappes dans toute l’Ukraine.

Aujourd’hui, Zelensky a révélé pour la première fois que les pertes des FAUs ne seraient que de 2500 à 3000 au total. Mais il s’agit d’un mensonge évident, car le Donbass compte à lui seul 3 000 prisonniers de guerre. Le ministère russe de la Défense a répliqué en présentant de nouvelles pertes réalistes des FAUs aujourd’hui, qui s’élèvent à plus de 23 000 soldats.

(18+) Les forces russes Spetsnaz tendent une nouvelle embuscade à une escouade de l’UAF près d’Izyum :

https://www.bitchute.com/video/qoqS4oNnHmtD

(18+) Des Tchétchènes à Marioupol montrent le nettoyage de l’un des derniers quartiers :

https://www.bitchute.com/video/yoEdnDP6jUUT

Nightvision

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

   Envoyer l'article en PDF