Plus facile que le Brexit


Tous les pays sauf la Grande-Bretagne quittent l’UE pour former une nouvelle alliance


Le 18 janvier 2019 – Source The Postillon


Bruxelles, Londres – La Grande-Bretagne n’étant manifestement pas en mesure d’exécuter sa sortie de l’Union européenne de manière ordonnée dans les deux ans prévus, les autres États membres ont maintenant décidé d’emprunter une voie différente et plus simple : Ils veulent réaliser une EUxit.


C’est ainsi que fonctionne l’EUxit : Juste à temps pour l’échéance du Brexit le 29 mars 2019, tous les membres de l’UE, à l’exception de la Grande-Bretagne, quitteront conjointement l’UE pour fonder une nouvelle confédération d’États. L’UE ne sera alors plus composée que de la Grande-Bretagne.

Les autres États formeront l’Alliance européenne (AE), qui fonctionnera exactement de la même manière que l’UE, à l’exception du nouveau nom.

« Ce va-et-vient avec la Grande-Bretagne paralyse nos institutions et doit enfin prendre fin », justifie le président de la Commission européenne et le président désigné de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. « Et si c’est la seule possibilité de faire une coupe nette, alors on le fera comme ça. » Il a toutefois promis que l’AE s’efforcerait de maintenir de bonnes relations avec l’UE.

Si les Britanniques veulent toujours quitter l’UE après l’EUxit, en tant que seul État de l’UE restant, cela ne devrait pas être un obstacle majeur. Au moins alors, ils pourraient négocier avec eux-mêmes des conditions de sortie extrêmement favorables, sans avoir à s’attendre à une résistance de Bruxelles.

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF