Brandon Smith par Lupus


Par The Wolf – Le 13 février 2016 – Le Blog a Lupus

Chez Lupus nous apprécions Brandon Smith, bien sûr pour ses qualités d’analyste et la pédagogie constante dont il fait part mais plus encore pour sa proximité intellectuelle… Tout comme lui, nous pensons que le système est vicié de l’intérieur (le syndrome de John Law), qu’à l’image de la construction européenne il contient les germes de son autodestruction …

Point besoin dans ce cadre-là de faire appel au grand complot des élites (qui ne sont pas toutes, loin s’en faut, adeptes du mondialisme et du socialisme fabien) contre le Peuple puisqu’à des degrés divers nous contribuons tous à la corruption de l’ensemble du système…

Tous coupables, No ONE IS INNOCENT…

Reste à définir les degrés de responsabilité et ça, c’est le rôle du grand tribunal de l’Histoire…

Point besoin en tous les cas d’aller chercher en permanence les responsables du côté de l’Empire US ou de croire que les GENTILS CHINOIS ( à l’image de la Femme) sont l’avenir de l’homme blanc occidental… Les analyses manichéennes ont certes des vertus propagandistes et idéologiques, voire religieuses,  mais aucune vertu explicative et ne résistent pas en tous les cas à l’épreuve de la dialectique des faits…

N’attendez donc pas de krach spontané inaugurant un grand reset même si tel est la volonté du FMI, mais la longue dérive d’un système devenu totalitaire et qui ira pour survivre jusqu’à manger ses propres enfants…

Note du Saker Francophone

Je profite de cette note de Lupus qui republie in-extenso une de nos traductions avec cette note plein d'à propos pour éclairer notre travail de l'ombre. Ces textes ne désignent pas de coupables ou de bouc émissaires, mais donnent des éléments pour vous aider à bâtir votre propre vision du monde et de sa complexité, à enrichir votre réflexion.

Ce même week-end, ce blog a aussi publié un article sur le complotisme qui, sans doute comme nous, réagit à la campagne du gouvernement qui voudrait nous faire croire et surtout à nos enfants que le complot c'est maintenant sur le web. J'y ai ajouté un 2nd extrait d'un autre blog sur le même sujet qui soulève comme Brandon Smith, le même risque qui pèse sur les médias alternatifs d'être jeté en pâture à la vindicte populaire.

Étant en train de lire 1984 d'Orwell après avoir relu récemment Le meilleur des mondes d'Huxley, je ne peux que vous conseiller de lire ces deux romans dystopiques si prémonitoires et qui se complètent si bien. Dire la manipulation, c'est bien, la penser pendant 300 pages, c'est plus efficace. La prise de conscience de ce qui nous arrive n'est pas récente mais plonge ses racines dans les siècles passés. Ces auteurs sont les témoins éclairés des idées et des débats de leur époque.

Par Bruno Berthez – Le 15 février 2016 – Le Blog a Lupus

Extrait

Démystifier l’action des dominants passe précisément par le refus de la thèse complotiste, la thèse complotiste est un voile que l’on met sur la réalité, voile qui permet de la laisser à l’abri de l’intelligence. Le monde est une sorte de complexe de multiples nœuds enchevêtrés, solidement serrés, et au lieu de regarder au-dessus et de projeter la thèse complotiste, il faut avoir la patience de défaire les nœuds un à un, de trier et de tirer sur les bonnes ficelles.


 

Par – Le 12 février 2016 – Cercle des Volontaires

Extrait

Nous assistons actuellement au lancement d’une véritable chasse aux sorcières, à la naissance d’un néo-maccarthysme. Il suffit de remplacer « communiste » par « complotiste », et « coco » par « conspi », le parallèle en est troublant. D’autant que cela s’accompagne d’une nouvelle accusation : les théories du complot mineraient la crédibilité donnée aux informations officielles de l’État, et donc indirectement alimenteraient les adversaires de la France.

On voit ainsi le piège se refermer sur les médias alternatifs dans cette nouvelle guerre sans fin contre le terrorisme. Aux États-Unis, elle a commencé au lendemain du 11 septembre 2001. En France, elle a commencé en 2015, au lendemain des attentats de Charlie Hebdo.

Le côté positif de cette histoire, peut-être, c’est qu’elle montre à quel point la jeunesse ne regarde plus la télévision pour s’informer et lui préfère internet, et à quel point cela inquiète le gouvernement. Cela ne peut que nous inciter à continuer notre travail d’information citoyenne. Cela devrait également nous inciter à nous serrer les coudes en tant que citoyens et collectifs engagés, quelle que soit notre cause humaniste, face à des pouvoirs centraux de plus en plus totalitaires. Car s’ils nous divisent pour mieux régner, « ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise ».

par Hervé pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de « Brandon Smith par Lupus »

Les commentaires sont fermés.