80% des emplois informatiques peuvent être remplacés par l’automatisation, et c’est excitant

Par Dom Galeon – Le 19 novembre 2016 – Source futurism.com

Résultats de recherche d'images pour « futurisme informatique »
Pionnier de l’informatique, Vinod Khosla envisage un avenir où l’intelligence artificielle (IA) prendra plus de 80% des emplois informatiques. Les professionnels de l’informatique ne sont pas les seuls ouvriers que Khosla considère comme remplaçables. Ils rejoignent les médecins, les avocats et les comptables sur une liste qui augmente.


En tenir compte

Au milieu de la grogne anxieuse de son auditoire lors de la Conférence de la structure de la semaine dernière à San Francisco, le milliardaire Vinod Khosla a affirmé que 80% des emplois dans un service informatique pourraient être remplacés par des systèmes de type IA. «Je pense que c’est passionnant», a ajouté Khosla, fondateur de Sun Microsystems et Silicon Valley venture, Khosla Ventures. Cela, bien sûr, est une déclaration étrange à faire sur la perte d’emploi.

S’adressant à un public composé principalement de directeurs informatiques et d’autres cadres techniciens, Khosla a soutenu sa déclaration en citant des exemples de sociétés qui développent une technologie qui automatiserait l’industrie des services informatiques.

Il mentionne Nutanix, une entreprise Khosla Ventures qui investit sur ce qui facilite la façon dont les professionnels de l’infrastructure informatique automatisent la gestion des réseaux entre serveurs. Il mentionne également des start-ups de logiciels d’entreprise comme Mesosphere, qui simplifient le travail d’installation et de maintenance de logiciels sur les serveurs.

Credits: Thomson Reuters
Crédits: Thomson Reuters

Khosla croit que l’intelligence artificielle fera son chemin vers les salles de serveurs et les centres de données partout, en prenant sur les emplois de l’informatique humaine. Il a expliqué que les entreprises dépensent beaucoup pour maintenir un important département informatique, un coût qui peut être considérablement réduit avec l’automatisation.

L’âge de l’automatisation

Les rêveries de Khosla ont été accueillies avec un peu de malaise, d’autant plus que les prédictions de l’IA sur les emplois sont assez inquiétantes pour beaucoup de gens. Khosla a rapidement calmé son auditoire, leur disant de ne pas s’inquiéter parce que «nous sommes tous dans l’autre 20%, pas dans les 80% qui sont automatisés».

… Ce pourrait ne pas être l’argument le plus convaincant. Les directeurs informatiques et les autres cadres techniques n’auraient pas besoin de s’inquiéter, bravo à eux.

La plupart des gens pensent que l’IA ne peut s’occuper que des travaux manuels, des cols bleus – comme conduire des taxis et des camions de livraison – ce qui rend les prévisions de Khosla surprenantes, même pour un public de professionnels de l’informatique. Mais le milliardaire de la Silicon Valley n’est pas seul à voir un avenir de l’IA dans les industries de col blanc, peut-être en tant que médecins, avocats et comptables. Et maintenant, comme responsables informatiques, les gars.

Mais pour être juste, peut-être Khosla a-t-il raison de dire que c’est «excitant», du moins dans une certaine mesure. Après tout, voir des machines faire ce que les humains peuvent faire procure un certain frisson. De plus, l’automatisation des processus les rendra plus rapides et moins chers, ce qui procurera un avantage économique à la société.

Mais même ainsi, la perte d’emplois à grande échelle qui est liée et va se produire ne peut pas être ignorée. Il est important pour les décideurs et les leaders de l’industrie de trouver des solutions qui peuvent aider le travailleur humain et, en même temps, permettre au progrès technologique de suivre son cours.

Dom Galeon

Note du Saker Francophone

Ce n'est pas du tout futuriste. Une grande partie des emplois dans l'informatique ont été déjà automatisés. Les effets sont juste cachés par les fusions de services informatiques, le non-renouvellement des départs en retraite pour éviter trop de casse sociale. Mais le taux d'emploi des jeunes qualifiés ne trompe pas. Cela fait partie des processus révolutionnaires et rejoint donc notre analyse globale sur le monde en mutation accélérée.
Evolution du taux d'emploi des jeunes diplômés en pourcentage.
lemonde.fr

Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Cat pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF