Le soulèvement populaire français : révolution ou conflit gelé ?


Par Diana Johnstone − Le 17 janvier 2020 − Source Unz Review

Le peuple est en colère contre son gouvernement. Où ? Un peu partout. Qu’est-ce qui rend les grèves en cours en France si spéciales ? Rien, peut-être, sauf une certaine attente basée sur l’histoire que les soulèvements français peuvent produire des changements importants – ou sinon, peuvent au moins aider à clarifier les problèmes des conflits sociaux contemporains.

shutterstock_1610780962-600x400

Continuer la lecture de Le soulèvement populaire français : révolution ou conflit gelé ?

La troisième guerre mondiale a déjà eu lieu


Par C.J. Hopkins − Le 13 janvier 2020 − Source Unz Review

220px-CJ_Hopkins_Summer_20182020 démarre donc de façon passionnante. Nous sommes à peine à la mi-janvier, et nous avons déjà traversé la Troisième Guerre mondiale, qui était légèrement moins apocalyptique que prévu. Les équipes médico-légales tamisent encore les cendres, mais les rapports préliminaires suggèrent que l’empire capitaliste mondial est sorti du carnage en grande partie intact.

Continuer la lecture de La troisième guerre mondiale a déjà eu lieu

Ceux Qui Ont Des Visions …


L’ancien chancelier allemand Helmut Schmidt a énoncé ces paroles fameuses : « Les gens qui ont des visions devraient aller voir un médecin. »


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 30 janvier 2020

Hier, le président américain Donald Trump a publié une « Vision pour la paix, la prospérité et un avenir meilleur pour Israël et le peuple palestinien ».

Le document fait vingt-huit fois référence à la « Vision ».

Continuer la lecture de Ceux Qui Ont Des Visions …

Le pic du pétrole gratuit


Par Dmitry Orlov – Le 23 janvier – Source Club Orlov


Dans ma jeunesse, j’ai participé à des manifestations contre la guerre, non pas pour protester contre la première guerre du Golfe, car je voyais déjà que ces manifestations seraient vaines, mais pour draguer des femmes. Bien sûr, je criais « Pas de guerre pour le pétrole ! » aussi fort que je le pouvais, mais ce n’était que mon appel à l’accouplement. Même à cette époque trouble, j’étais déjà assez intelligent pour savoir que « Pas de guerre pour le pétrole ! » était une chose spectaculairement stupide à crier. « Nous voulons mourir ! » aurait été tout aussi stupide. Que feraient les Nord-Américains, dont les propres réserves sont gravement épuisées, mais dont les banlieues dépendantes de la voiture s’étendent encore et toujours, que feraient-ils sans le pétrole volé à un pays malchanceux ? Ramper lentement vers la station d’essence la plus proche et mourir d’épuisement en cours de route ? Mais nous ne sommes pas encore morts, alors remontons le chemin de la mémoire et voyons comment cette situation s’est produite, puis revenons pour voir où nous en sommes aujourd’hui.

Continuer la lecture de Le pic du pétrole gratuit

Relégués au rang de spectateurs


Le 8 janvier 2020 − Source german-foreign-policy.com


Les puissances membres de l’UE s’inquiètent des interférences extérieures en Libye. La Russie et la Turquie réfléchissent à un processus pour mettre fin à la guerre.
Continuer la lecture de Relégués au rang de spectateurs

Syrie. L’armée libère le Maarat al-Numan


Mais les États-Unis insistent pour garder le contrôle de la région


Par Moon of Alabama – Le 28 janvier 2020

Aujourd’hui, l’armée arabe syrienne a libéré la ville de Maarat al-Numan, au sud-est d’Idleb. Avant la guerre, la ville comptait environ 60 000 habitants. Cette libération a eu lieu après plusieurs semaines de progrès constants au cours desquelles deux douzaines de villages ont été repris aux djihadistes qui dirigeaient la région d’Idleb.

Sud-est d’Idleb. Le 28 janvier 2020 – Agrandir

Continuer la lecture de Syrie. L’armée libère le Maarat al-Numan

Poutine a durablement désinfecté le Kremlin de ses atlantistes nuisibles


Par Tom Luongo − Le 17 janvier 2020 − Source tomluongo.me

Tom LuongoCe fut le plus grand choc de la journée de mercredi. Le gouvernement russe a démissionné. La veille, le président Vladimir Poutine avait prononcé son discours sur l’état de la nation et présenté une liste de modifications constitutionnelles.

Ce discours a provoqué une refonte du gouvernement russe.

Continuer la lecture de Poutine a durablement désinfecté le Kremlin de ses atlantistes nuisibles

Le gouvernement brésilien accuse le journaliste Glenn Greenwald de cybercrime


Les actes du gouvernement brésilien sont à mettre en parallèle avec la façon dont les gouvernements occidentaux traitent les lanceurs d’alerte et les journalistes qui révèlent leurs secrets.


Par Alan Macleod – Le 22 janvier 2020 – Source Mint Press News

Le gouvernement brésilien de Jair Bolsonaro a accusé le journaliste d’investigation Glenn Greenwald de cybercrimes – des délits qu’il aurait commis alors qu’il faisait un reportage sur la corruption de haut niveau du gouvernement lui-même. Les procureurs affirment que le journaliste américain a « aidé, encouragé et guidé » un groupe de pirates informatiques à accéder à des messages de téléphone portable entre des personnalités gouvernementales de haut niveau, utilisant ces informations pour nuire à l’image de la task force anticorruption du Brésil.
Continuer la lecture de Le gouvernement brésilien accuse le journaliste Glenn Greenwald de cybercrime

La guerre aérienne en Afghanistan prend de l’ampleur


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 27 janvier 2020

Sous l’administration Trump, les attaques aériennes américaines en Afghanistan ont fortement augmenté. Mais il semble maintenant que les talibans aient acquis des moyens pour les contrer.

L’année dernière, les États-Unis ont largué un nombre record de bombes sur l’Afghanistan, ce qui a entraîné une augmentation constante du nombre de victimes parmi les civils :

Continuer la lecture de La guerre aérienne en Afghanistan prend de l’ampleur

La vision qu’ont les Etats Unis de l’Iran ressemble à une poupée russe


Par Alastair Crooke – Le 20 janvier 2020 – Strategic Culture

crooke alastairLe 17 septembre 1656, Oliver Cromwell, un puritain protestant qui venait de gagner la guerre civile et fait décapiter le roi d’Angleterre en place publique, se déchaîna contre les ennemis de l’Angleterre. Il y a, disait-il au Parlement ce jour-là, un axe du mal étranger dans le monde. Et cet axe – dirigé par l’Espagne catholique – était, au départ, dû au problème qu’un peuple s’était mis au service du « mal ». Ce « mal », et la servitude qu’il engendrait, était dû à une religion – le catholicisme – qui refusait au peuple anglais son goût pour les libertés simples : « … [un mal] qui met les hommes sous contrainte … sous lequel il n’y a pas de liberté … et sous lequel, il ne peut y avoir « aucune liberté venant de la conscience individuelle ».

C’est ainsi que le dirigeant protestant anglais voyait l’Espagne catholique en 1656. Et c’est très proche de la façon dont les grands décideurs américains voient l’Iran aujourd’hui : le mal de la religion – du chiisme – soumettant (pensent-ils) les Iraniens à la répression et au servage. A cette époque, cette lutte idéologique contre le « mal » provenant d’une communauté religieuse imposée (L’axe du saint empire « romain ») a conduit l’Europe à un « quasi-Armageddon », les régions les plus touchées d’Europe ayant vu leur population décimée de 60% pendant le conflit.

Continuer la lecture de La vision qu’ont les Etats Unis de l’Iran ressemble à une poupée russe