L’Amérique est sur la corde raide


Par Paul Craig Roberts – Le 20 décembre 2019 – Source Unz Review

2015-12-23_11h07_45-150x150La procédure de mise en accusation orchestrées par les idiots démocrates de la Chambre avec l’aide du FBI, de la CIA, de la NSA et des médias corrompus a été une aubaine pour la collecte de fonds des Républicains.

Des juifs comme Schiff et Nadler ont donné à l’Américain moyen l’impression que les juifs n’acceptent pas que les « Déplorables » soient qualifiés pour élire leur propre président, et que Schiff et Nadler ont l’intention de renverser le résultat de l’élection car il est le résultat de personnes qui ne devraient pas être autorisées à voter. Jennifer Rubin renforce cette impression avec son article intitulé, « Les électeurs juifs américains détestent encore Trump », publié dans le Washington Post

Continuer la lecture de L’Amérique est sur la corde raide

L’Interagency n’est pas supposée gouverner les Etats Unis


Même dans les pages du Wall Street Journal, on commence à parler de l’État Profond étasunien. Pour l’imposer comme un fait accompli ?


Par Carl J. Schramm – Le 4 décembre 2019 – Source Wall Street Journal

interagency

L’enthousiasme à l’égard de l’entrepreneuriat se retrouve maintenant dans tous les coins de la société, même, semble-t-il, au sein de la bureaucratie fédérale. Témoignages après témoignages, lors de l’enquête sur la destitution de Trump par la Chambre des représentants, le mois dernier, on a parlé de « l’interagency« , une organisation gouvernementale informelle qui, nous le savons maintenant, a un pouvoir énorme pour établir et appliquer la politique étrangère américaine.

Continuer la lecture de L’Interagency n’est pas supposée gouverner les Etats Unis

La partialité des médias américains crée une fausse image de la Russie


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 23 décembre 2019

Le dernier article du New York Times s’en prenant à Poutine est titré : « C’est le monde de Poutine. Nous ne faisons qu’y vivre. »

Son économie crachote et ses jeunes sont frustrés, mais avec l'Amérique et l'Europe en plein tumulte, la Russie et son leader depuis deux décennies ont le vent en poupe.

Déjà, dans la première phrase, l’article contient deux mensonges :

Continuer la lecture de La partialité des médias américains crée une fausse image de la Russie

Le dernier acte


Par Dmitry Orlov – Le 18 décembre – Source Club Orlov

https://4.bp.blogspot.com/-FM-vp8X9s38/Xfo8q6xhSaI/AAAAAAAAJQY/E2eCEQznQkE6mWne8BTHs-J6JUY-JFFnwCLcBGAsYHQ/s1600/Depositphotos_31490683_xl-2015-pic905-895x505-32273%255B1%255D.jpg
En traitant le flux d’informations sur les événements qui se déroulent aux États-Unis, il est impossible de se débarrasser d’un sentiment d’irréalité des plus troublants – celui d’une population piégée dans une sombre grotte remplie de petits écrans lumineux, tous affichant des images différentes mais diffusant essentiellement le même message. Ce message est que tout va bien, comme d’habitude, et que tout peut continuer ainsi. Mais pourtant, quoi qu’il se passe, ça ne peut pas durer éternellement, donc ça ne durera pas. Plus précisément, un certain canard est mort récemment, et je veux vous en parler.

Continuer la lecture de Le dernier acte

L’Amérique c’est quoi ? pourquoi est-elle comme ça ? et à quoi sert-elle ?


La petite clique des étasuniens, qui mène la guerre économique dans le monde prospère avec l’arme de son écœurante et mièvre culture


Par Denis A. Conroy − Le 29 novembre 2019 − Source the saker.is

Le nationalisme américain attache le tout à sa propre partie en instrumentalisant les émotions et en diffusant l’idée que la «totalité» américaine est exceptionnellement plus grande que la somme de ses parties.

Continuer la lecture de L’Amérique c’est quoi ? pourquoi est-elle comme ça ? et à quoi sert-elle ?

La ruée vers une société sans cash ne sert que les intérêts globalistes


Par Brandon Smith − Le 29 novembre 2019 − Source Alt-Market.com


L’un des piliers fondamentaux d’un véritable marché libre est l’existence d’un choix : la disponibilité d’options allant des producteurs aux fournisseurs pour des mécanismes de commercialisation sans ingérence des gouvernements ou de monopoles d’entreprises. Le choix est synonyme de concurrence, et la concurrence stimule le progrès. Le choix peut également entraîner des changements au sein de la société, car si les gens savent qu’il existe une meilleure façon de faire les choses ou une façon plus sûre de le faire, pourquoi voudrait-on rester coincé dans un système limité ? A tout le moins, les gens devraient pouvoir choisir les mécanismes économiques qui conviennent le mieux à leur situation particulière.

Continuer la lecture de La ruée vers une société sans cash ne sert que les intérêts globalistes

C’est l’empire étatsunien qui va s’écrouler, pas le pays lui-même


Par Ulson Gunnar – Le 9 décembre 2019 – New Eastern Outlook

L’effondrement d’une nation entière est aussi spectaculaire que rare. Pour qu’une nation cesse tout simplement d’exister, elle doit subir une défaite absolue dans tout l’éventail de ce qui constitue une nation, c’est-à-dire sur les plans économique, militaire, culturel, social et politique.

Ce qui est beaucoup plus courant, c’est le passage d’organisations socioéconomiques, politiques et militaires existants et dominants à de nouveaux ordres dirigés par des intérêts spéciaux nouveaux et émergents. Cela peut se produire rapidement et violemment, ou se dérouler sur le long terme, avec des hauts et des bas et des processus à la fois constructifs et destructeurs qui s’entremêlent.

Pour les États-Unis, un grand pays ayant la troisième population de la planète, la plus grande puissance militaire et encore aujourd’hui la plus grande économie, il est impossible qu’ils subissent une telle défaite, à tous les niveaux. Ce qui n’est par contre pas impossible, c’est que la petite poignée d’intérêts spéciaux qui dirigent actuellement la politique étrangère et intérieure des États-Unis se trouve renversée par un nouvel ordre composé d’intérêts spéciaux entièrement différents et, espérons-le, d’intérêts spéciaux qui refléteront mieux les intérêts des États-Unis dans leur ensemble et fonctionneront de manière plus durable au milieu des nations du reste du monde plutôt que de planer au-dessus d’elles.

C’est un processus qui est déjà en cours.

Continuer la lecture de C’est l’empire étatsunien qui va s’écrouler, pas le pays lui-même

Les banquiers rejouent le coup du IIIe Reich avec l’UE intégrée


Par Valérie Bugault − Le 14 Décembre 2019 − Source Europe et Orient

valerie_bugaultLe poste de commissaire européen de Thierry Breton est très, très large (« Ce large portefeuille « français », directement négocié entre Macron et la nouvelle patronne de la Commission de Bruxelles, l’Allemande Ursula von der Leyen, englobe de fait le marché intérieur, la politique industrielle, le numérique, la défense et l’espace. » :

  • marché intérieur (règles de concurrence…)
  • politique industrielle
  • défense
  • espace

Thierry Breton sera de facto le véritable président de la Commission européenne !

Continuer la lecture de Les banquiers rejouent le coup du IIIe Reich avec l’UE intégrée

Petite arithmétique européenne


Par Jean Piniarski − Décembre 2019

table bois argent Entreprise achats Matériel en espèces euro dette tirelire impôt pièces de monnaie vente au détail Taxes dépenser factures Dollars dépenses Bourse Argent européen
La France verse actuellement par an, environ 23 milliards d’euros à l’Union Européenne. Cet argent provient de nos impôts. Sur ces 23 milliards, 14 nous sont restitués sous le nom de «subventions européennes» 1. Nos impôts sont seulement renommés et nous devons rendre compte de ce que nous en faisons et remercier l’UE en affichant partout son drapeau.

Continuer la lecture de Petite arithmétique européenne

  1. « Les illusions économiques de l’Union Européenne », Charles-Henri Gallois, Fauves Éditions

La Syrie lance une nouvelle campagne à Idlib …


… et bataille aux Nations Unies pour le contrôle de l’aide humanitaire


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 20 décembre 2019

La campagne de l’armée syrienne pour libérer le gouvernorat d’Idleb détenu par des terroristes a repris hier. La campagne a été interrompue fin août après des négociations de cessez-le-feu entre la Turquie et la Russie. Depuis lors, près d’un millier de personnes sont mortes des deux cotés, aux alentours d’Idleb, lors d’escarmouches et d’attaques d’artillerie lancées par des rebelles sur la ville d’Alep et de frappes aériennes syriennes et russes.

Continuer la lecture de La Syrie lance une nouvelle campagne à Idlib …