Suisse : initiative Monnaie Pleine


Par Gérard Foucher − Janvier 2018

Résultat de recherche d'images pour "images initiative monnaie pleine"

L’initiative Monnaie Pleine est un projet suisse. Les Suisses, quand tu leur parles de démocratie, ils tendent une oreille (tu m’étonnes, ils votent tout le temps, et sur tout). Et quand tu leur parles de fric, ils tendent l’autre oreille. La Suisse reste quand même, en gros, le coffre-fort financier du monde. Et quand tu leur parles de démocratie ET de fric, et que tu leur expliques :

  1. Que leurs avoirs monétaires NE SONT PAS en sécurité dans une banque commerciale au coin de la rue, et,
  2. Que le seul moyen d’exercer une véritable démocratie, c’est non seulement de voter pour les projets communs, mais aussi, et surtout, de posséder les moyens de les financer, alors là, ils tendent les DEUX oreilles !

Les Français seraient-ils à la ramasse sur ces deux sujets essentiels et stratégiques de notre monde futur ?

Note du Saker Francophone

Nous continuons à vous faire suivre l'avancée du projet qui est, au sens propre, révolutionnaire. Gérard Foucher revient dans cette vidéo sur les conséquences possibles du projet. Il glisse aussi une petite peau de banane à ceux en France qui, même s'ils ont le mérite de poser de bonnes questions, ont du mal à aller au bout du raisonnement.

Nous en profitons pour partager avec vous ce petit texte inédit que le Saker US nous a envoyé pour ses vœux et que nous remercions encore pour son travail d'analyse.
Avec mes amitiés et bon vœux au Saker Francophone pour 2018 !

Andrei

Des voleurs braquent la banque d’une petite ville. L’un d’eux crie :

« Plus personne ne bouge ! L’argent appartient à la banque. Vos vies vous appartiennent ».

Immédiatement toutes les personnes présentes se couchent sur le sol calmement et sans aucune panique.

Ceci est un exemple de la façon dont le bon choix des mots d’un énoncé peut conduire toute personne à modifier sa vision du monde.

L’une des femmes est allongée sur le sol dans une pose provocante.  L’un des voleurs s’approche d’elle et lui dit :

« Madame, ceci est un cambriolage, ce n’est pas un viol. Veuillez s’il vous plaît vous comporter de façon appropriée. »

Ceci est un exemple de la façon de se conduire professionnellement et de se focaliser sur son objectif.

Alors qu’ils quittent avec leur butin la banque, le plus jeune voleur, diplômé universitaire, dit au plus vieux :

« Hé, nous devrions peut-être compter combien nous avons volé ? »

Le vieux lui répond :

« Ne sois pas stupide, on a un gros paquet d’argent et il suffit d’attendre les prochaines infos à la télé pour savoir combien on a volé. »

Ceci démontre que l’expérience est plus importante qu’un diplôme universitaire. Après le braquage, le directeur de la banque dit à son comptable :

« Il faut appeler la police et lui dire combien on nous a dérobé. »
« Attendez » lui dit le comptable, « avant de l’appeler, ajoutons-y tout ce que nous avons pris pour nous-mêmes au cours des derniers mois ainsi que les divers petits détournements et déclarons que le tout nous a été volé. »

Ceci est un exemple de la façon de tirer avantage d’une occasion. Le lendemain, on apprend par les infos que le montant volé à la banque est de trois millions d’euros.

Les voleurs se mettent alors à compter leur butin et ne trouvent qu’un million ?

« Tu te rends compte, nous avons risqué nos vies pour un million d’euros alors que la direction de la banque en a dérobé deux sans le moindre risque. Nous devrions peut-être apprendre comment fonctionne le système plutôt que de rester de simples voleurs. »

Ceci démontre que le savoir peut être plus efficace que la brutalité.

Moralité :

Avec un revolver, on peut voler une banque. À l’aide d’une banque, on peut voler tout le monde.

PDF24    Send article as PDF   

Une réflexion au sujet de « Suisse : initiative Monnaie Pleine »

Les commentaires sont fermés.