Un Berchtesgarden bis ?
Mar-a-Lago, le refuge idéologique de Trump

Une vue extérieure de la villa Mar-a-Lago de Trump.
Vue partielle de la villa de Trump en Floride Crédit photo ©Marc Serrota/Reuters

Par Norman Pollack – Le 22 février 2017 –  Source CounterPunch

Parfois, le symbolisme nous alerte lorsque la véritable non-fiction ne le peut pas, alors l’humour, comme dans le Mel Brooks de The Producers, s’approche de l’indicible et apporte une sorte de libération ou de confort. C’est le cas ici, à Mar-a-Lago, la Maison Blanche méridionale de Trump, à Palm Beach, en Floride. C’est un véritable termitarium (un nid de termites) d’une richesse extrême, et jusqu’à présent quelque peu dissimulé, qui est maintenant sorti de ses boiseries.

Continuer la lecture de Un Berchtesgarden bis ?
Mar-a-Lago, le refuge idéologique de Trump

Les élites ne nous sauveront pas


Chris Hedges

Par Chris Hedges – Le 12 février 2017 – Source Truthdig

L’attaque, qui dure depuis quatre décennies contre nos institutions démocratiques par les grandes entreprises, les a laissé faibles et largement dysfonctionnelles. Ces institutions, qui ont renoncé à leur efficacité et à leur crédibilité pour servir les intérêts des entreprises, auraient dû être notre pare-feu. Au lieu de quoi, elles chancellent sous l’assaut. Continuer la lecture de Les élites ne nous sauveront pas

Au-delà des clichés :
L’autoritarisme est-il vraiment une mauvaise chose ?


Par Deena Stryker – Le 22 novembre 2016 – Source Katehon

En 1944, contre un raz-de-marée de préoccupations concernant le processus démocratique 1, FDR concouru et a remporté un quatrième mandat présidentiel, parce que les Américains ne voulaient pas d’un leader inexpérimenté en pleines guerres en Europe et dans le Pacifique. Malheureusement, Roosevelt est mort peu de temps après cette élection, laissant le président Truman formuler la désastreuse politique américaine envers l’Union soviétique qui nous a apporté les guerres froides I et II.

Continuer la lecture de Au-delà des clichés :
L’autoritarisme est-il vraiment une mauvaise chose ?

  1. Aux États-Unis, la Constitution limite à deux le nombre de mandats successifs du Président, NdT

Le fascisme évolutionnaire : un phénomène américain


Counter Punch

Par Norman Pollack – Le 18 novembre 2016 – Source CounterPunch

Barrington Moore, dans Social Origins of Dictatorship and Democracy, a déclaré que le capitalisme sans révolution équivaut au fascisme, ce qui implique l’absence de démocratisation dans son développement historique, et aboutit à une formation sociétale monolithique qui reconduit simplement ses caractéristiques idéologiques structurelles d’origine, au cours de son évolution heureuse.

Continuer la lecture de Le fascisme évolutionnaire : un phénomène américain

Comment les mondialistes vont tenter de contrôler les populations après l’effondrement


Par Brandon Smith – Le 17 août 2016 – Source alt-market.com

Il y a une déconnexion intéressante avec certaines personnes lors de l’examen du concept de centralisation mondiale. Naturellement, l’esprit est saisi d’horreur à cette idée, parce que beaucoup d’entre nous savons, au fond de notre cœur, que la centralisation est la racine de la tyrannie. Nous savons que lorsque le pouvoir absolu est remis entre les mains d’une élite peu nombreuse ayant tout pouvoir sur la vie des masses, de très mauvaises choses arrivent. Aucun petit groupe de personnes ne s’est jamais de lui-même montré digne de confiance, rationnel, empathique ou assez sage pour gérer une telle responsabilité. Ils regardent TOUJOURS vers le haut, ou, ils prennent délibérément avantage de leur position extrême d’influence pour imposer une idéologie particulière sur tout le monde.

Continuer la lecture de Comment les mondialistes vont tenter de contrôler les populations après l’effondrement

Massacre de 1965 en Indonésie : le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l’Australie jugés complices


Le Tribunal populaire international de La Haye juge que le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Australie sont complices du massacre anti-communiste de 1965 en Indonésie.


Par Sputnik News – Le 21 juillet 2016

Au cours de cette période, quelque 500 000 à un million de personnes sont mortes dans l’un des massacres les plus sanglants du XXe siècle. Ce qui a commencé comme une purge des communistes après une tentative de coup d’État manqué, a continué avec les Chinois et les gauchistes présumés, ce qui a conduit à un massacre nommé politicide.

Continuer la lecture de Massacre de 1965 en Indonésie : le Royaume-Uni, les Etats-Unis et l’Australie jugés complices

L’Indonésie. Un grand pays si discret.


Par Wayan – Le 29 juin 2016 – Le Saker francophone

Beaucoup d’articles parlant de l’Indonésie commencent ainsi : L’Indonésie, plus grand pays musulman au monde…

Ce n’est pas faux et pourtant cela donne une image très déformée d’un pays tellement multi-facette, multi-ethnique, multi-religieux. D’abord, l’Indonésie ne se considère pas comme un pays musulman et a été jusqu’à l’inscrire dans sa constitution, nommée Pancasila, qui déclare l’Indonésie comme un pays multiconfessionnel avec ses 5 religions officielles : l’islam, la religion chrétienne, l’Hindouisme, le bouddhisme et le confucianisme. Cependant 90 % de la population étant officiellement musulmane, celle-ci a bien sûr une influence très forte sur le pays, la force de la majorité.

Continuer la lecture de L’Indonésie. Un grand pays si discret.

L’histoire aussi peut être une propagande (1/2)


Pourquoi l’URSS n’a pas «gagné» la Seconde Guerre mondiale

Signature du pacte Molotov-Ribbentrop de non-agression en août 1939.

Par Michael Jabara Carley – Le 19 mars 2016 – Strategic Culture.

Le titre de cet article est intentionnellement ironique parce que, bien sûr, l’Armée rouge a joué le principal rôle dans la destruction de l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais vous ne le sauriez pas si vous vous contentiez de lire la presse grand public, de regarder la télévision ou d’aller au cinéma en Occident, où la part soviétique dans la guerre a presque entièrement disparu. Continuer la lecture de L’histoire aussi peut être une propagande (1/2)

Les nouveaux champs de la mort du Honduras


Le meurtre d’une célèbre activiste environnementale, Berta Caceres, rappelle le rôle d’Hillary Clinton dans le soutien au coup d’État d’extrême-droite de 2009 qui a renversé le président élu, un progressiste, et a transformé le Honduras en champs de la mort.