De la bataille contre le système épisode XIII
La chute de l’homme dans l’algorithme


2016-07-19_11h15_59Le 10 février 2007 – Source entrefilets

de-kruisdraging-zoom-2-38IGBientôt les hommes cesseront de s’aimer, tomberont amoureux de machines, deviendront un temps des objets connectés parmi d’autres avant de disparaître, de se fondre dans une ultime étreinte technologique censée les augmenter, mais qui aura surtout raison de leur humanité.

Continuer la lecture de De la bataille contre le système épisode XIII
La chute de l’homme dans l’algorithme

US contre Iran – une guerre de pommes contre des oranges


Par le Saker – Le 7 février 2017 – Source The Saker

L’une des tâches les plus frustrantes est d’essayer de déconstruire les mythes hollywoodiens imprimés dans l’esprit des Américains sur la guerre en général et sur les forces spéciales et la technologie en particulier. Lorsque j’ai écrit la semaine dernière ma chronique sur les premiers couacs de la présidence Trump, je m’attendais bien à ce que certains des points que j’évoquais tombent dans l’oreille de sourds et c’est en effet arrivé. Ce que je me propose de faire aujourd’hui est d’essayer, une fois de plus, d’expliquer l’immense différence entre ce que j’appellerais « le mode de guerre américain », tel qu’on le voit dans les films de propagande, et la réalité de la guerre. Continuer la lecture de US contre Iran – une guerre de pommes contre des oranges

L’Âge de la colère

Screen Shot 2017-02-06 at 10.54.55 PM


Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 7 février 2017 – Source CounterPunch

Parfois, après une longue attente, apparaît un livre qui écorche l’esprit du temps, brillant comme un diamant fou. Age of Anger, de Pankaj Mishra, auteur aussi du livre fondateur From the Ruins of Empire, pourrait bien en être le dernier avatar.

Continuer la lecture de L’Âge de la colère

La meilleure armée de la planète ?


Saker US
Saker US

Par Le Saker – Le 18 janvier 2017 – Source The Saker

Dans mon récent article, Les risques et les chances pour 2017, j’ai fait une déclaration qui a choqué de nombreux lecteurs. J’ai écrit :

La Russie est maintenant le pays le plus puissant de la planète. [] l’Armée russe est probablement la plus puissante et la plus capable sur terre (bien qu’elle ne soit pas la plus grande) [] la Russie est le pays le plus puissant sur la terre pour deux raisons : elle rejette et dénonce ouvertement le système politique, économique et idéologique mondial, régnant dans le monde entier, que les États-Unis ont imposé à notre planète depuis la Seconde Guerre mondiale, et parce que Vladimir Poutine jouit d’un soutien solide comme le roc de quelques 80% de la population russe. La plus grande force de la Russie en 2017 est morale et politique ; c’est la force d’une civilisation qui refuse de jouer selon les règles que l’Occident a réussi à imposer au reste de l’humanité. Et maintenant que la Russie les a « rejetées » avec succès, d’autres suivront inévitablement (de nouveau, en particulier en Asie). Continuer la lecture de La meilleure armée de la planète ?

De la civilisation européenne : de la mesure…
Plaidoyer pour un retour du concept d’économie politique


valerie_bugault

Par Valérie Bugault − Le 11 décembre 2016

Le retour de l’occident à la civilisation passe par l’abandon de l’actuelle « Société de l’avoir » pour rendre à la « Société de l’être », parfaitement incarnée par la tradition culturelle française aujourd’hui malheureusement abandonnée, la prééminence qu’elle n’aurait jamais dû perdre 1. Autrement dit, le « fait politique » doit reprendre le pouvoir sur le « fait économique » et « l’économie politique » doit remplacer « la science économique » si l’on veut que la civilisation reprenne le cours de son existence.

Résultats de recherche d'images pour « société de l'etre »

Continuer la lecture de De la civilisation européenne : de la mesure…
Plaidoyer pour un retour du concept d’économie politique

Les très vieilles racines spirituelles de la russophobie


Par The Saker – Le 6 novembre 2016 – Source The Unz Review

Introduction

Le terme «russophobie» (la haine et/ou la peur de ce qui est russe) est devenu assez populaire ces dernières années grâce à l’hystérie anti-russe de l’Empire anglo-sioniste, mais ce n’est pas vraiment un concept nouveau. Dans son ouvrage fondamental, Russie-Occident – une guerre de mille ans : La russophobie de Charlemagne à la crise ukrainienne, dont j’ai récemment parlé ici, Guy Mettan fait remonter les racines de la russophobie déjà à l’époque de Charlemagne. Comment est-ce possible ? Cela signifierait que la russophobie précède la naissance de la Russie de deux siècles entiers ? Et pourtant, Mettan a raison, même s’il ne brosse pas le tableau complet. Continuer la lecture de Les très vieilles racines spirituelles de la russophobie

Voilà comment la révolution américaine va se dérouler


Par Dan Glazebrook – Le 15 novembre 2016 – Source CounterPunch

© The White House

À la fin de 2012, Peter Turchin, un professeur à l’Université du Connecticut, a fait une déclaration surprenante. Sur la base d’une analyse des bouleversements révolutionnaires à travers l’histoire, il a constaté qu’il y avait trois conditions sociales en place, peu de temps avant toutes les épidémies majeures de violence sociale : une augmentation de la population dans l’élite; une diminution du niveau de vie des masses; et des niveaux énormes d’endettement de l’État. Le modèle statistique que son équipe a développé suggère que sur cette base, une vague majeure de bouleversement social et de violence révolutionnaire est prévue aux États-Unis en 2020. Son modèle n’avait aucun moyen de prédire qui dirigerait le pays. Mais l’élection de cette semaine donne une indication de la façon dont c’est susceptible de se dérouler.

Continuer la lecture de Voilà comment la révolution américaine va se dérouler

De la démocratie-spectacle à la démocratie-tramway


2016-07-19_11h15_59Le 22 novembre 2016 – Source entrefilets

Le Système a peur. Depuis quelques semaines, sa petite machinerie à dominer, pourtant si bien huilée, se ramasse des pelletées de sable à travers les rouages. Pensez donc ! Le peuple à l’outrecuidance de se torcher ouvertement avec le papier à musique de sa démocratie-spectacle, votant soudain pour des gens «déplorables» pas prévus dans la partition, déjouant ses pronostics, ridiculisant ses hérauts.

Continuer la lecture de De la démocratie-spectacle à la démocratie-tramway

De mai 68 et des conspirations anglo-saxonnes


Le gaullisme fut en fait sauvé par la Russie et par la CGT. Et comme dit un inspiré Guy Debord, «rien, depuis vingt ans, n’a été recouvert de tant de mensonges commandés que l’histoire de mai 1968».


Nicolas Bonnal.JPG

Par Nicolas Bonnal − Le 25 octobre 2016

Parlons de mai 68. Comme disait le philosophe libertarien Murray Rothbard (aux antipodes des néocons et de leurs relais médiatiques), «on appelle conspirative l’histoire qui n’est pas rédigée par l’autorité étatique officielle» et ses rédacteurs orwelliens. Cette citation importante met en relief le fait que l’histoire officielle (celle qu’on enseigne à l’école) est en elle-même une conspiration destinée à couvrir les crimes et les méfaits de nos élites privées ou bureaucratiques, et ce, quelles que soient les prétentions des fonctionnaires qui l’enseignent ; Nietzsche en parle déjà dans la deuxième considération. La désintégration de l’enseignement historique en France (ou de ce qu’il en restait…) sous le gouvernement socialiste met en lumière cette tentative.

Continuer la lecture de De mai 68 et des conspirations anglo-saxonnes