Le Saker interviewe Michael A. Hoffman II [2/2]

2015-09-15_13h17_31-150x112Par The Saker – Le 22 juin 2018 – Source thesaker.is

[Cette interview a été faite pour la revue Unz]

Introduction par le Saker : J’ai toujours eu une passion pour la théologie en général et les études des religions en général. Il y a quelques années, j’ai découvert, par hasard, un livre écrit par Michael A. Hoffman II, intitulé Les Dieux Étranges du Judaïsme, que je trouvais très intéressant et qui suscitait la réflexion.

Continuer la lecture de Le Saker interviewe Michael A. Hoffman II [2/2]

Le Saker interviewe Michael A. Hoffman II [1/2]


2015-09-15_13h17_31-150x112Par The Saker – Le 22 juin 2018 – Source thesaker.is

[Cette interview a été faite pour la revue Unz]

Introduction par le Saker : J’ai toujours eu une passion pour la théologie en général et les études des religions en général. Il y a quelques années, j’ai découvert, par hasard, un livre écrit par Michael A. Hoffman II, intitulé Judaism’s Strange Gods, que je trouvais très intéressant et qui suscitait la réflexion.

Continuer la lecture de Le Saker interviewe Michael A. Hoffman II [1/2]

Pour Jared Kushner les Palestiniens sont à vendre

 


Gaza, Grande Marche du Retour, 4 mai 2018 – Photo : Mohammed Zaanoun/Activestills.org

Par Robert Fisk – Le 2 juillet 2018 – Source Chronique de Palestine

Après trois guerres, des dizaines de milliers de morts palestiniens et des millions de réfugiés, Kushner croit-il vraiment que les Palestiniens se contenteront de cash ?

N’y aura-t-il pas de fin à d’humiliation des Palestiniens ? Après Oslo, après la « solution des deux États », après les années d’occupation israélienne répartissant les Palestiniens en zones «  A » et « C » suivant les modalités d’occupation définies par Israël, après la vaste colonisation juive de terres volées à ses propriétaires arabes, après les massacres de Gaza, et la décision de Trump dé désigner Jérusalem, toute entière, comme capitale d’Israël, va-ton oser demander aux Palestiniens de se contenter de cash et d’une misérable banlieue comme capitale ? Il n’y a donc pas de limite au cynisme ? Continuer la lecture de Pour Jared Kushner les Palestiniens sont à vendre

Poutine est-il vraiment prêt à « lâcher » l’Iran ?



2015-09-15_13h17_31-150x112

Par le Saker – le 7 juin 2018 – Source The Saker

Les actions russes en Syrie sont un sujet qui continue à fasciner et à provoquer de nombreuses polémiques. Cela se comprend – la question est extrêmement importante à de nombreux niveaux, y compris pragmatiques et moraux, et aujourd’hui, je m’en tiendrai strictement à l’aspect pratique et laisserai de côté, pour un moment, les considérations morales, éthiques, spirituelles. En plus, pour les besoins de l’argumentation, je ferai aussi comme si le Kremlin agissait à l’unisson, qu’il n’y a pas d’intégrationnistes atlantiques dans le gouvernement russe, pas de 5e colonne au Kremlin et pas de lobby sioniste exerçant une grande influence en Russie. Je traiterai de ces questions à l’avenir car je n’ai aucun doute que le temps et les événements prouveront combien ces dénis sont infondés et politiquement motivés dans la réalité. Mais pour les besoins de l’analyse, nous pouvons faire semblant que tout va bien au Kremlin et partir de l’idée que la Russie est totalement souveraine et protège librement ses intérêts nationaux.

Alors que savons-nous de ce qui est en cours en Syrie ? Continuer la lecture de Poutine est-il vraiment prêt à « lâcher » l’Iran ?

Non, Israël n’est pas une démocratie


Israël n’est pas la seule démocratie au Moyen-Orient. En fait, ce n’est pas une démocratie du tout


497f09b5Par Ilan Pappé – Le 14 juin 2018 – Source katehon

Aux yeux de nombreux Israéliens et de leurs partisans dans le monde entier – même ceux qui pourraient critiquer certaines de ses politiques – Israël est, au bout du compte, un État démocratique bienveillant, cherchant la paix avec ses voisins et garantissant l’égalité à tous ses citoyens.

Continuer la lecture de Non, Israël n’est pas une démocratie

La Syrie est prête à entamer la campagne de Deraa


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 19 juin 2018

Il y a des signes que la libération tant attendue de la région de Deraa dans le sud-ouest de la Syrie approche. Après un mois de négociations entre la Russie, Israël, la Jordanie et les États-Unis, aucune solution pacifique n’a été trouvée. Les différentes forces terroristes dans la zone (en vert), y compris Hayat Tahrir al-Sham (HTS) aligné sur al-Qaïda et les groupes fidèles à l’État islamique, ont rejeté toutes les négociations. Pendant plus d’un mois, les négociateurs russes ont tenté de convaincre la population locale d’abandonner le combat et de se réconcilier avec le gouvernement. Mais les partisans de la ligne dure de la zone tenue par les rebelles ont tué tous ceux qui parlaient avec les Russes. Le gouvernement américain a mis en garde contre une opération à Deraa et a menacé d’intervenir.

Pour agrandir Continuer la lecture de La Syrie est prête à entamer la campagne de Deraa

Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance.


Par Rebecca Stead  – Le  1er juin 2018 – Source Chronique de Palestine

Attaqués par les forces israéliennes d’occupation, des manifestants palestiniens se rassemblent pour réclamer  le droit de retourner dans leur patrie, à l’occasion du 70e anniversaire de la “Nakba” et pour protester contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem – Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 15 mai 2018 – Photo: Ashraf Amra

Cent quinze Palestiniens viennent d’être tués et 13 000 autres blessés pendant la Grande Marche du retour qui a commencé le 30 mars. Beaucoup d’entre eux ont été abattus à balles réelles à partir des positions israéliennes situées de l’autre côté de la clôture qui sépare Gaza d’Israël. Des drones sans pilote planaient dans le ciel et larguaient du gaz lacrymogène sur les manifestants. Les « balles papillon » ont fait exploser les membres de dizaines de Palestiniens.

Continuer la lecture de Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance.