Le Hamas revoit sa stratégie après l’assassinat de son commandant


Par Adnan Abou Amer – Le 8 avril 2017 – Source Chronique de Palestine

Les membres palestiniens de l’aile armée du Hamas portent le corps du Commandant Mazen Faqha pendant ses funérailles dans la ville de Gaza, bande de Gaza, le 25 mars 2017. Photo : Al-Jazeera

En mars, dans la bande de Gaza, la tension sécuritaire est montée à son plus haut niveau depuis la fin de la guerre de 2014 ; il y a eu un échange de roquettes, des manœuvres israéliennes le long de la frontière et des menaces israéliennes de mettre fin à la fragile trêve. Continuer la lecture de Le Hamas revoit sa stratégie après l’assassinat de son commandant

Hassan Nasrallah : la fin de l’illusion des deux États annonce la libération de la Palestine


Par Hassan Nasrallah – Le 16 fevrier 2017 – Le blog de Sayed Hasan

Le discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 16 février 2017, à l’occasion de la commémoration annuelle des dirigeants martyrs.

Eh bien, le deuxième point est la question israélienne du point de vue palestinien. 
Que se passe-t-il actuellement ? Israël poursuit le processus de judaïsation au maximum. La judaïsation d’Al-Quds (Jérusalem), l’expulsion de ses habitants, (la construction de) davantage de résidences et de colonies pour modifier son identité et la séparer de la Cisjordanie, jusqu’à l’interdiction de l’appel à la prière, projet du gouvernement de Netanyahou adopté par la Knesset, jusqu’à la loi légalisant le vol de terres palestiniennes en Cisjordanie, avec en cours la construction de milliers de résidences en Cisjordanie, la continuation quotidienne des assassinats, des arrestations et des démolitions de maisons, la destruction des champs. Et maintenant, avec Trump, l’évocation du déplacement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Al-Quds (Jérusalem). L’importance de ce point serait la confirmation d’Al-Quds comme capitale éternelle de cette entité usurpatrice. 

La grève de la faim palestinienne ébranle le monopole israélien de la violence


Par Basil Farraj – Le 12 mai 2016 – Source Al-Shabaka

Alors que j’écrivais ces lignes, trois prisonniers palestiniens étaient en grève de la faim pour protester contre leur détention sans procès, une pratique recouverte du terme anodin de «détention administrative ». Sami Janazra en était à son 69e jour de grève et son état de santé était fortement altéré, Adeeb Mafarja à son 38e jour, et Fuad Assi à son 36e jour. Ces prisonniers font partie des quelques 700 prisonniers palestiniens qui sont actuellement en détention administrative dans les prisons israéliennes, une pratique dont Israël use et abuse, en violation du droit international. Continuer la lecture de La grève de la faim palestinienne ébranle le monopole israélien de la violence