Xi Jinping et Kim Jong-un : pour la réunification de la Corée !


La visite en Chine de Kim Jong-un en dit long sur les tactiques qui seront utilisées dans les négociations entre le dirigeant coréen et le président étasunien ; elle consolide également la relation historique entre Pyongyang et Beijing


Xi Jinping and Kim Jong-un: Make Korea United Again!


Federico PieracciniPar Federico Pieraccini – Le 30 mars 2018 – Source Strategic Culture

La récente réunion à Beijing entre les dirigeants suprêmes de la RPDC et de la Chine a retenu l’attention du monde entier. Le sommet est resté discret pendant toute sa durée et ne fut révélé par le dirigeant chinois que lorsque la visite fut terminée et que le dirigeant coréen fut de retour dans son pays.

Continuer la lecture de Xi Jinping et Kim Jong-un : pour la réunification de la Corée !

Le président sud-coréen Moon tiraillé entre Trump et Kim


Par Andrew Korybko – Le 3 mars 2018 – Source Oriental Review

Kim TrumpLa Corée du Nord serait prête à engager des pourparlers avec la Corée du Sud et les États-Unis.

Le message a apparemment été transmis après qu’un haut fonctionnaire nord-coréen eut rencontré le président sud-coréen, Moon Jae-In, qui avait auparavant promis de relancer la soi-disant « politique du rayon de soleil » de certains de ses prédécesseurs en cherchant activement un rapprochement avec Pyongyang. Le déroulement des neuf mois écoulés depuis son élection, notamment en ce qui concerne les actions des États-Unis en Corée du Nord et leurs réponses planifiées, rendait presque impossible la promotion de cette idée, mais les récents Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang se sont révélés être une parfaite occasion pour insuffler une nouvelle vie à cette vision paralysée mais néanmoins prometteuse.
Continuer la lecture de Le président sud-coréen Moon tiraillé entre Trump et Kim

Le complot de génocide contre la Corée du Nord : lettre ouverte à la Cour pénale internationale


Par Christopher Black – Le 26 janvier 2018 – Source New Eastern Outlook

Les menaces américaines à l’encontre de la Corée du Nord continuent d’augmenter et avec elles la menace du génocide du peuple de Corée du Nord par les États-Unis d’Amérique et leurs alliés. La réunion des États-Unis, du Canada et d’autres pays qui ont attaqué la Corée du Nord en 1950 − qui s’est tenue à Vancouver, au Canada, le 16 janvier, et dont certains espéraient qu’elle conduirait à une solution politique − a pris au contraire le caractère d’une rencontre de criminels qui, par leur présence, leur accord et leurs actes, faisaient d’eux les membres d’une conspiration en vue de commettre un génocide. Un crime selon le statut de la Cour pénale internationale et de la Convention sur le génocide de 1948. Continuer la lecture de Le complot de génocide contre la Corée du Nord : lettre ouverte à la Cour pénale internationale

Jeux Olympiques en Corée du Sud


Opportunité parfaite pour une attaque sous faux drapeau ?


Par Brandon Smith – Le 17 janvier 2018 – Source alt-market.com


La rhétorique de guerre entourant la Corée du Nord, des deux côtés du Pacifique, n’a jamais été aussi agressive que l’année dernière (du moins depuis la guerre de Corée). Il y a des gens qui considèrent toute l’affaire comme une « distraction » une distraction qui ne débouchera jamais sur un conflit réel. Je suis en désaccord avec ce sentiment pour un certain nombre de raisons.

La Corée du Nord est en effet une distraction, mais cependant une distraction qui cache de grandes manœuvres bien réelles. C’est-à-dire que les coups de menton et le cliquetis des sabres ne sont que le prélude à une distraction beaucoup plus efficace pour une guerre et une invasion au nom d’un changement de régime et de la « sécurité nationale ».

Continuer la lecture de Jeux Olympiques en Corée du Sud

Pourparlers entre Coréens : qui a réussi à faire le premier pas ?


Par Andrew Korybko – Le 15 janvier 2018 – Source Oriental Review

Intra-Korean talksLes pourparlers entre Coréens ont repris à la veille des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, immédiatement après le tweet menaçant de Trump à propos de son gros bouton nucléaire.

Le président américain a prétendu dans un tweet plus tard que sa position ferme était la raison pour laquelle Kim Jong-Un a décidé de retourner à la table des négociations. Mais la vérité est que la Corée du Nord l’a fait immédiatement après que les États-Unis et la Corée du Sud ont décalé un exercice militaire à après les prochains Jeux Olympiques. Rétrospectivement, il est possible que la « stratégie nucléaire » de Trump sur les médias sociaux ait eu pour but de détourner l’attention des masses mondiales de ce fait « politiquement gênant » et de fournir une distraction « honorable » à un mouvement pragmatique qui aurait autrement pu être dépeint de manière trompeuse par ses adversaires comme un « recul ».
Continuer la lecture de Pourparlers entre Coréens : qui a réussi à faire le premier pas ?

Comment la politique interne US a façonné la guerre de Corée

Mémorial de la guerre de Corée – Crédit www.nationalparks.org

Carol Duff, MSN, BA, RNPar Carol Duff  – Le 2 janvier 2018 – Source VeteransToday

Comme dans toute guerre, la politique peut être une force motrice. Le militariste [stratège militaire, NdT] Carl von Clausewitz a dit que « la guerre est la poursuite de la politique par d’autres moyens. » La guerre de Corée n’était pas différente de toute autre guerre. De nombreuses décisions impliquant sa conduite ont été motivées par des considérations politiques, tant sur le front intérieur qu’à l’étranger. Inversement, la politique américaine a été affectée par la guerre de Corée.

Continuer la lecture de Comment la politique interne US a façonné la guerre de Corée

Derrière les tensions en Corée, en Iran et en Russie : la guerre financière qui se cache

Behind Korea, Iran & Russia Tensions: The Lurking Financial War


Alastair CROOKEPar Alastair Crooke – Le 31 janvier 2017 – Source Strategic Culture

Qu’y a-t-il de commun entre les tensions des États-Unis avec la Corée du Nord, l’Iran et la Russie ? Réponse : ce sont tous des participants à une guerre financière plus large. La Russie et l’Iran, avec la Chine – sont les trois principaux acteurs qui façonnent une vaste zone monétaire alternative – presque la moitié de la population mondiale. La question nord-coréenne est importante car elle pourrait éventuellement précipiter les États-Unis – selon les événements – vers une politique plus agressive envers la Chine, que ce soit par colère contre les hésitations chinoises sur la Corée ou comme désir de couper les ailes du commerce chinois.

Continuer la lecture de Derrière les tensions en Corée, en Iran et en Russie : la guerre financière qui se cache

Trump se décharge des problèmes de politique étrangère – L’UE s’autonomise


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 6 janvier 2017

Les États-Unis sont de plus en plus isolés en matière de politique internationale, et l’Europe commence même à montrer un peu de courage et à mettre en œuvre une politique étrangère indépendante. Cela contrarie les impérialistes américains mais ils ne peuvent pas y faire grand-chose. Cette évolution pourrait bien faire partie du projet de Trump de « Rendre sa grandeur à l’Amérique ». Continuer la lecture de Trump se décharge des problèmes de politique étrangère – L’UE s’autonomise

2018 – Guerre ou pas guerre ?


VC Interrogation, 1967

2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 29 décembre 2018 – Source The Saker

Si les premiers mois de 2017 ont été une période de grands espoirs après la défaite historique de Hillary Clinton, l’année s’achève d’une manière sombre, presque menaçante. Non seulement le marais a facilement, rapidement et totalement noyé Trump, mais l’Empire anglosioniste est ébranlé par sa défaite humiliante en Syrie et les néocons imposent maintenant à l’ensemble de notre planète un barrage sans fin de menaces. En outre, l’administration Trump a publié une Stratégie de sécurité nationale qui montre clairement que l’Empire est en mode « paranoïa intégrale ». Il est tout à fait évident que les néocons ont totalement repris le contrôle de la Maison Blanche, du Congrès et des médias américains dominants. D’accord, peut-être les choses ne sont-elles pas tout à fait aussi mauvaises que si Hillary avait été élue, mais elles le sont suffisamment pour se demander si une guerre majeure est inévitable l’an prochain. Continuer la lecture de 2018 – Guerre ou pas guerre ?

Quand la santé mentale fait défaut – la mentalité du « drone idéologique »


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 22 décembre 2017 – Source The Saker

Ma récente analyse des conséquences potentielles d’une attaque américaine contre la RPDC a suscité un large éventail de réactions. Il y a une sorte de réactions que je trouve particulièrement intéressante et très importante, et c’est sur elle que je me concentrerai aujourd’hui : celles qui ont entièrement rejeté toute mon argumentation. Ce qui suit est une sélection des réactions de ce genre les plus révélatrices.
Continuer la lecture de Quand la santé mentale fait défaut – la mentalité du « drone idéologique »