L’effroyable posture


Par Stratdiplo − Le 1er  mai 2018 − Source stratediplo

Effroyable posture : le plus significatif serait que ce titre parodique n’éveille aucune résonance dans les cellules grises mémorielles à haute volatilité des cerveaux hexagonalement formatés.

Jeudi 26 avril, dix-sept habitants de Douma (Syrie) sont venus faire leurs dépositions au siège de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, à La Haye, puis ont été présentés en conférence de presse ouverte à toutes les questions. Ce groupe de témoins comprenait notamment les figurants involontaires du vidéogramme des faux Casques Blancs ayant servi de prétexte au bombardement de la Syrie par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, ainsi que les médecins de l’hôpital de Douma où avait été tourné ce vidéogramme mensonger.

Continuer la lecture de L’effroyable posture

Le choix des utilisateurs des réseaux sociaux : partir, migrer, ou rester ?


Par Andrew KORYBKO – le 19/04/2018 – source orientalreview.org

Après les révélations sur Facebook manipulant les données à des fins politiques, les utilisateurs de réseaux sociaux en sont réduits à trois possibilités, avec pour chacune des avantages et des inconvénients, mais aucune « solution parfaite ».

Graffiti Berlinois assimilant Mark Zuckerberg à l’univers dystopique du roman 1984 de George Orwell

Photo : Victorgrigas – wikipedia

Continuer la lecture de Le choix des utilisateurs des réseaux sociaux : partir, migrer, ou rester ?

Comey, Clinton & Cie sont déférés au pénal. Un pas de plus vers la déchéance.


La Constitution tiendra-t-elle le coup et combien de temps les médias pourront-ils cacher l’affaire ?


Par Ray McGovern – Le 19 avril 2018 – Source Unz Review

La mise en accusation devant une cour pénale, ce mercredi 18 avril, par 11 Républicains de la Chambre des représentants, de l’ancienne secrétaire d’État, Hillary Clinton, ainsi que de plusieurs anciens hauts fonctionnaires du FBI et du ministère de la Justice (DOJ), est un pas de géant vers une crise constitutionnelle.

Sont nommés dans cette accusation au ministère de la Justice, pour d’éventuelles violations de la loi fédérale : Clinton ; l’ancien directeur du FBI James Comey ; l’ancien procureur général Loretta Lynch ; l’ancien directeur par intérim du FBI Andrew McCabe ; l’agent du FBI Peter Strzok ; l’avocat du FBI Lisa Page ; et le personnel du ministère de la Justice et du FBI « lié » au travail sur le « Dossier Steele », y compris l’ancien procureur général par intérim, Sally Yates, et l’ancien procureur général adjoint par intérim, Dana Boente.

Continuer la lecture de Comey, Clinton & Cie sont déférés au pénal. Un pas de plus vers la déchéance.

La Bande des quatre : Rififi au Sénat


Des sénateurs demandent à Tillerson d’entamer des pourparlers avec le Kremlin sur le contrôle des armements

Quatre sénateurs américains insistent pour qu’une nouvelle approche concernant les relations entre les États-Unis et la Russie soit adoptée sur la base d’efforts renouvelés de contrôle des armements, mais vous n’en avez probablement pas entendu parler dans les médias grand public.


Par Gilbert Doctorow et Ray McGovern – Le 10 mars 2018 – Consortium News

Signe du bas niveau alarmant des médias américains, aucun journal grand public ne parle d’une lettre du 8 mars, adressée au secrétaire d’État Rex Tillerson et écrite par quatre sénateurs étasuniens. Ils y demandent le démarrage de pourparlers sur le contrôle des armements avec le Kremlin. La lettre est pourtant accessible sur la page de l’un des auteurs, Jeff Merkley (D-Ore.) page hébergée sur le site internet du Sénat. Rien dans le New York Times. Rien dans le Washington Post.  Il revient donc aux médias alternatifs de porter à l’attention de leur lectorat ce développement majeur dans la politique extérieure, un changement important dans les propos de nos propres hauts responsables politiques au sujet de la Russie, qui a été porté à notre attention par… les médias principaux russes, y compris l’agence RIA Novosti, RBK, Tass, dès la publication de cette lettre.

Continuer la lecture de La Bande des quatre : Rififi au Sénat

Fake news et complotisme


Résultat de recherche d'images pour "Michel Segal"

Par Michel Segal – Le 1er février 2017 – Source arretsurinfo.ch

Le 3 janvier dernier, Macron annonçait sa volonté d’une loi pour contrer les fake news. Son discours était suivi d’un sondage dans lequel, à en croire la presse, on apprenait que quatre Français sur cinq sont presque complotistes.

Résultat de recherche d'images pour "fake news images"

Trois ans plus tôt, en janvier 2015, François Hollande annonçait sa volonté d’une loi pour contrer les théories du complot. 1. Son discours était suivi d’un rapport sur le complotisme  puis de la loi renseignement.

Continuer la lecture de Fake news et complotisme

  1. Discours à l’occasion du 70e anniversaire de Birkenau : « Les théories du complot se diffusent sans limites et ont, dans le passé, déjà conduit au pire. Nous devons agir (…) pour qu’un cadre juridique puisse être défini (…) et que des sanctions soient prononcées en cas de manquement »

Censure politique sur YouTube : comment ça marche ?


Cinq années d’archives de résistance au sionisme et à l’impérialisme détruites par Google


Par Sayed – Le 11 janvier 2018 – Source sayed7asan

« On avait sûrement calomnié Joseph K., car, sans avoir rien fait de mal, il fut arrêté un matin. »

Ainsi commence Le Procès, œuvre de Franz Kafka de 1925, dans laquelle Joseph K., employé de banque sans histoires, est arrêté à son domicile par de mystérieux agents et notifié d’une procédure judiciaire engagée à son encontre. Il n’est pas informé du délit ou crime dont il se serait rendu coupable – on lui laisse seulement entendre qu’il aurait enfreint une loi inconnue – et se voit remettre une convocation au tribunal un certain jour, sans que l’heure ou le lieu exacts soient indiqués. Le protagoniste est entraîné dans un engrenage complètement absurde, ballotté entre inspecteurs, huissiers, avocats et juges, et ne sachant à aucun moment de quoi ou contre qui il doit se défendre. Il est finalement exécuté par trois bourreaux distingués qui, avec d’« horribles politesses » lui plantent un couteau de boucher dans le cœur.

Continuer la lecture de Censure politique sur YouTube : comment ça marche ?

RT Télévision OSE défier l’intelligentsia française !


Par Phil Butler, pour le blog du Saker US – le 23 décembre 2017 – Source The Saker

Du jamais-vu : c’est le seul mot pour décrire l’attaque contre les chaînes TV de Russia Today (RT) à l’étranger. L’ordre mondial libéral soutenu par les États-Unis a déclaré le djihad de l’information à un moment où la liberté de la presse et la vérité n’ont jamais été si vitales. Aujourd’hui, jetons un œil sur ces « terroristes de l’information » en France, et sur le rôle de l’intelligentsia et du ministère de la Vérité dans l’Union européenne. Continuer la lecture de RT Télévision OSE défier l’intelligentsia française !

Les États-Unis abrogent la neutralité du net


2016-09-11_13h40_46Le 21 décembre 2017 – Source katehon

La Federal Communications Commission (FCC) a aboli le principe de la neutralité du réseau. Cela renforcera la censure sur Internet.

La censure d’Internet est devenue une réalité aux États-Unis. Le 14 décembre, la FCC a envisagé d’abroger le principe de la neutralité du réseau. Ajit Pai [président du FCC] est un initiateur de ce projet. L’idée est de permettre aux fournisseurs d’Internet de ralentir la vitesse et de bloquer l’accès à une ressource. En même temps, ils pourront l’augmenter pour donner la priorité aux autres.

Continuer la lecture de Les États-Unis abrogent la neutralité du net

Russie – US, la guerre des médias : paille et poutre


Maintenant que la Russie applique des restrictions sur les médias étrangers, l’Ouest, soudainement, les hait.


Finian CunninghamPar Finian Cunningham – Le 30 novembre 2017 – Source Russia Insider

Vraiment, ils sont sans vergogne. Après que les États-Unis demandent à RT America de s’enregistrer en tant qu’agent étranger, l’UE et les États-Unis protestent quand la Russie ordonne à Radio Free Europe, de la CIA, de faire de même en Russie.

C’est tellement effrontément hypocrite, que ça pourrait être une blague. Les États-Unis et l’Union européenne se sont empressés de condamner les nouvelles lois russes sur les médias qui restreignent les entités étrangères. Dans le même temps, ils assument unilatéralement le droit de pourchasser les médias russes accusés d’être des agents étrangers.

Voilà la mentalité arrogante : faites ce que je dis mais pas ce que je fais.

Continuer la lecture de Russie – US, la guerre des médias : paille et poutre

Le Département d’État condamne* l’enregistrement comme agents étrangers de certains médias


… *seulement la Russie

Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 29 novembre 2017

MISE À JOUR ci-dessous

Aujourd’hui, le Département d’État américain a crevé le plafond de l’hypocrisie.

Il a déclaré que « la législation qui permet (…) de qualifier des médias d’’agents étrangers’ (…) constitue une menace supplémentaire pour les médias libres ». Il a ajouté que « la liberté d’expression – que ce soit pour les paroles ou pour les médias… est une obligation universelle en matière de droits de l’homme ». Continuer la lecture de Le Département d’État condamne* l’enregistrement comme agents étrangers de certains médias