L’Université Harvard honore le blog du Saker ( = un piège à clic sans scrupule et une fausse nouvelle !)


Saker US
Saker US

Par Le Saker – Le 14 mars 2017 – Source The Saker

Bon d’accord, je ne suis pas honnête en choisissant ce titre. Mais hé, comme Harvard ne recense pas mon blog comme une source de « fausses nouvelles », je pourrais aussi bien me faire plaisir, au moins une fois, en pratiquant, sans aucun scrupule, le piège à clics et les « fausses nouvelles » :-) Continuer la lecture de L’Université Harvard honore le blog du Saker ( = un piège à clic sans scrupule et une fausse nouvelle !)

La grande peur de la Russie


Par Israel Shamir – Le 9 mars 2017 – Source UNZ Review

Révélation : j’ai rencontré des Russes. J’en ai trouvé une ce matin même sur mon chemin. Elle m’a apporté le café. Il se passe des choses tellement dingues, tellement dangereuses, à Moscou. J’ai bien peur que la CIA et la NSA en aient eu vent, et qu’ils puissent se servir de cette rencontre, même contre vous, cher lecteur. Vous avez pris connaissance d’un article d’Israël Shamir. Saviez-vous qu’il a des contacts russes ?

Continuer la lecture de La grande peur de la Russie

Comment Hitler et le Kaiser créèrent l’Union européenne

Note du Saker Francophone

Le texte de Nicolas Bonnal que nous vous présentons est paru sur le site dedefensa.org le 2 mars 2017, nous avons traduit les fragments en anglais

Nicolas BonnalPar Nicolas Bonnal – Le 2 mars 2017 – Source dedefensa

La domination allemande est absolue en Europe : 252 milliards d’euros d’excédent commercial. L’Allemagne contrôle et domine le continent ruiné par son euro (mais pourquoi faire la guerre ? demandait déjà Le Bon), culbute les élections qui ne lui plaisent pas (Portugal, Grèce), les supprime (Italie) ou ordonne pour qui voter (Macron ici).

Continuer la lecture de Comment Hitler et le Kaiser créèrent l’Union européenne

Les renseignements allemands exonèrent la Russie de toute interférence.


Exclusif : les médias américains ne veulent que des histoires sur la perfidie russe, alors quand les Renseignements allemands exonèrent Moscou de toute subversion présumée de la démocratie allemande, le silence médiatique accompagnant ces résultats est assourdissant, dit l'ex-analyste de la CIA, Ray McGovern.

Par Ray McGovern – le 15 février 2017 – Source