La fausseté de la fausse conscience


Immanuel Wallerstein
Immanuel Wallerstein

Par Immanuel Wallerstein – Le 15 mars 2017 – Source iwallerstein.com

Commentaire No 445

Les gens ne se comportent pas toujours comme nous pensons qu’ils devraient le faire. Nous percevons souvent que les autres se comportent d’une manière contraire à leur propre intérêt. Cela semble fou ou idiot. Nous accusons ces personnes de « fausse conscience ». Continuer la lecture de La fausseté de la fausse conscience

Comment contrer la violence de gauche tout en maintenant une exigence morale élevée


Par Brandon Smith – Le 2 Mars 2017 – Source alt-market.com


La division sociale est une réalité indéniable de l’existence humaine. Ce n’est pas nécessairement un aspect négatif de cette existence. Le moment où une société est forcée ou manipulée pour tout accepter aveuglément est le moment où la société commence à mourir et où l’avenir de l’humanité en général devient plutôt sombre. Les idées doivent être testées, elles doivent être examinées et elles doivent être vérifiées, perpétuellement. Cela dit, il y a de bonnes manières et de mauvaises manières de le faire.

Continuer la lecture de Comment contrer la violence de gauche tout en maintenant une exigence morale élevée

Aucun voyou ne sera abandonné


Obsédées par « l’équité raciale », les écoles de Saint-Paul ont abandonné la discipline et déclenché le chaos.


Par Katherine Kersten – Hiver 2017 – Source City Journal via kunstler.com

Dans les années Obama, le système américain d’instruction publique s’est lancé dans une vaste expérience sociale qui menaçait de transformer les écoles en champs de tir éducatifs. La campagne – menée au nom de l’« équité raciale » – a cherché à réduire de façon spectaculaire le taux de suspension des étudiants noirs, qui sont renvoyés pour indiscipline avec des taux beaucoup plus élevés que les autres étudiants. Le ministère de l’Éducation des États-Unis a dirigé l’effort de haut en bas. Les bureaucrates éducatifs locaux l’ont soutenue et mise en œuvre à la base. Continuer la lecture de Aucun voyou ne sera abandonné

Le jeu à long terme des globalistes – Redéfinir l’activisme de la Liberté comme un Populisme diabolique


Par Brandon Smith – Le 15 février 2017 – Source alt-market.com


L’une des tactiques de propagande favorites des élites de l’establishment et des idiots utiles qu’elles emploient dans les cercles marxistes et marxistes-culturels est de renommer ou de redéfinir un adversaire, avant de pouvoir se définir elles-même solidement en regard. En d’autres termes, les élites et les marxistes chercheront à « créer une image de vous » (tout comme les sociétés commerciales utilisent une image de marque) dans l’esprit des masses, afin qu’elles puissent vous enlever votre capacité à vous définir vous-même comme autre chose.

Continuer la lecture de Le jeu à long terme des globalistes – Redéfinir l’activisme de la Liberté comme un Populisme diabolique

Vu de l’Olympe :
comment prévenir une guerre de quatrième génération aux USA

Par W.S. Lind – Le 19 février – Source traditionalright

Une guerre de quatrième génération de faible intensité est en cours aux États-Unis depuis un certain temps, principalement sous la forme d’activités de gangs. Cela risque de se poursuivre, tout comme les incidents terroristes occasionnels. Cette guerre de bas niveau est un problème, mais elle ne menace pas l’État.

Continuer la lecture de Vu de l’Olympe :
comment prévenir une guerre de quatrième génération aux USA

Les globalistes veulent détruire les principes conservateurs – mais ils ont besoin de notre aide


Par Brandon Smith – Le 8 février 2017 – Source alt-market.com


Depuis des mois, bien avant les élections de 2016, j’ai mis en garde contre une dynamique sociale spécifique susceptible de mener à une forme de guerre civile aux États-Unis : à savoir la réalité que les gens du côté gauche du spectre politique seraient déprimés par la défaite inévitable de leur candidate, Hillary Clinton, et qu’ils réagiraient en devenant beaucoup plus militants. Dans mon article L’ordre sort du chaos : la défaite de la gauche aura un coût, publié en novembre après l’élection, j’ai déclaré :

Quand j’ai mentionné dans mon dernier article le handicap de la justice sociale, je n’ai pas mentionné que cela pourrait avoir des répercussions négatives. Avec Trump et les conservateurs prenant tout le pouvoir, après que la gauche a supposé qu’elle ne le perdrait jamais plus, leur réaction a été de se transformer. Ils s’éloignent des activités et des mentalités normales du marxisme culturel et évoluent en communistes sans complexes. Au lieu d’admettre que leur idéologie est un échec à tous égards, ils redoublent d’effort.

Lorsque cette évolution sera terminée, la gauche va recourir à des actions violentes à plus grande échelle, et elle le fera avec une conscience claire, car dans son esprit, elle combat le fascisme.

Continuer la lecture de Les globalistes veulent détruire les principes conservateurs – mais ils ont besoin de notre aide

Roumanie : Révolte, en effet. Mais révolte de qui contre qui?


Par Modeste Schwartz Le 13 février 2017 – Source Visegrad Post 

Nous constatons que la plupart des médias internationaux rapportent incorrectement la situation actuelle en Roumanie, se contentant de montrer le spectacle d’une minorité représentée par le seul président Iohannis et les manifestants organisés par lui. Les médias ne comprennent pas ou déforment délibérément les véritables événements et leurs enjeux.

C’est pourquoi nous souhaitons vous éclairer sur ce qui se passe vraiment en Roumanie depuis les élections législatives du 11 décembre 2016, qui ont été remportées d’une manière très nette par le Parti social-démocrate, PSD, (45,5%), lequel a réussi à former une coalition stable au Parlement (65,5%).

Continuer la lecture de Roumanie : Révolte, en effet. Mais révolte de qui contre qui?

Le néo-marxisme et le Nouveau Moyen-Orient


andrew-korybko

Par Andrew Korybko – Le 24 janvier 2017 – Source Oriental Review

“Neo-Marxism” And “The New Middle East”Le regain de dynamisme que connaissent les adeptes autoproclamés de l’idéologie marxiste de l’ère de la Guerre froide, 25 ans après la dissolution de l’Union soviétique, constitue l’une des plus curieuses bizarreries de l’histoire récente ; et chose intéressante, il gagne tout particulièrement du terrain au Moyen-Orient. Cela pourrait apparaître comme une surprise pour les observateurs dilettantes qui ont été persuadés par les médias de masse que la région est uniquement imprégnée de radicalisme religieux ; ce n’est d’ailleurs certainement pas faux mais ça n’englobe pas tout le panel des extrémismes actuellement en action dans les environs. L’une des incidences les plus inattendues des révolutions de couleur dans la région, popularisées sous le nom de « Printemps arabes », a été la phase d’offensive des milices armées « néomarxistes » kurdes qui ont fini par attaquer les gouvernements syrien, turc et iranien, invoquant chacune leurs prétendues « raisons » propres mais œuvrant en réalité dans le cadre d’un plan coordonné avec l’appui des États-Unis afin de remodeler géopolitiquement le Moyen-Orient.

Continuer la lecture de Le néo-marxisme et le Nouveau Moyen-Orient

Les projets d’Obama pour saboter la présidence Trump


Par Paul Sperry – Le 11 février 2017 – Source The New York Post

Lorsque l’ancien président Barack Obama a dit que les manifestations anti-Trump lui donnaient « du cœur à l’ouvrage », il envoyait un message d’approbation à ses troupes. Ses troupes ? Hé oui, Obama a une armée d’agitateurs à sa disposition, plus de 30 000 activistes qui combattront son successeur républicain à chaque coin de sa présidence historique. Et Obama les commandera à partir d’un bunker situé à moins de 4 kilomètres de la Maison Blanche.

Continuer la lecture de Les projets d’Obama pour saboter la présidence Trump

Les élites ne nous sauveront pas


Chris Hedges

Par Chris Hedges – Le 12 février 2017 – Source Truthdig

L’attaque, qui dure depuis quatre décennies contre nos institutions démocratiques par les grandes entreprises, les a laissé faibles et largement dysfonctionnelles. Ces institutions, qui ont renoncé à leur efficacité et à leur crédibilité pour servir les intérêts des entreprises, auraient dû être notre pare-feu. Au lieu de quoi, elles chancellent sous l’assaut.