La guerre commerciale de Trump contre la Chine poursuit un objectif plus profond


Par F. William Engdahl – Le 8 avril 2018 – Source New Eastern Outlook

Les récentes mesures commerciales de Washington visent la Chine et non l’UE ou d’autres partenaires commerciaux. Toutefois, l’objectif n’est pas de réduire les exportations chinoises vers les États-Unis. L’objectif est de pousser à une ouverture fondamentale de l’économie chinoise aux réformes libérales du marché que cherche Washington mais auxquelles la Chine s’oppose fermement. Dans un sens, il s’agit d’une nouvelle version des guerres de l’opium anglo-américaines des années 1840, en utilisant d’autres moyens, pour pénétrer économiquement la Chine. Celle-ci a une vision de sa souveraineté économique en contradiction totale avec celle de Washington. Pour cette raison, Xi Jinping n’est pas prêt de céder et les dernières menaces d’escalade de Trump risquent la déstabilisation complète d’un système financier mondial déjà bien instable.

Continuer la lecture de La guerre commerciale de Trump contre la Chine poursuit un objectif plus profond

Le Système de crédit social chinois cherche à noter les citoyens et contrôler le comportement social


Par Vicky Xiuzhong Xu et Bang Xiao – Le 31 mars 2018 – Source ABC News

Selon un rapport de la Commission nationale pour le développement et la réforme du pays, les autorités chinoises ont interdit à plus de 7 millions de personnes jugées « indignes de confiance » de monter à bord des avions de ligne et à près de 3 millions d’autres personnes de monter à bord des trains à grande vitesse.

Ce rapport donne un aperçu de la tentative ambitieuse de Beijing de créer un système de crédit social (SCS) d’ici 2020 − c’est-à-dire un système national en projet conçu pour valoriser les individus et les pousser à avoir un meilleur comportement en notant les 1,4 milliard de citoyens, en « récompensant les personnes dignes de confiance » et en « punissant les désobéissants ».

Continuer la lecture de Le Système de crédit social chinois cherche à noter les citoyens et contrôler le comportement social

Le monde de l’autre côté du miroir, descente dans le terrier du lapin blanc


Un coup de gueule contre l’hystérie et de la russophobie occidentale


Par Christelle Néant – Le 16 avril 2018 – Source DONI Press

Pour toute personne rationnelle et sensée, le monde semble être devenu complètement fou, tout du moins le monde occidental. Le bombardement illégal mené en Syrie par les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, fait partie de ces symptômes de l’hystérie collective, que les gens encore capables d’utiliser leur cerveau ont du mal à appréhender. À quoi joue-t-on ?

Même un excellent analyste comme Emmanuel Todd en perd son latin à un certain point de son analyse de cette opération « pétard mouillé » ne comprenant pas le côté réel, hystérique et irrationnel de cette russophobie qui frappe l’Occident, des élites, jusqu’au peuple via les journalistes. Une russophobie qu’il n’arrive pas à justifier totalement de manière rationnelle par des arguments du type « volonté de cacher la merde sous le tapis ».

L’Occident, qui se nomme lui-même pompeusement « communauté internationale » pour donner plus de poids à ces quelques dizaines de pays sur les presque 200 que compte le monde, a une nouvelle fois violé le droit international dans lequel il se drape, comme Tartuffe le faisait avec la dévotion.

Continuer la lecture de Le monde de l’autre côté du miroir, descente dans le terrier du lapin blanc

Macron, le roquet de Trump!


Par Finian Cunningham – Le 14 avril 2018 – Source Chronique de Palestine

Représentant zélé du grand patronat français, Macron n’a de cesse d’aligner la prétendue politique étrangère française sur les intérêts du complexe militaro-industriel – Photo : Archives

Le président français Macron a fait monter les enchères sur la guerre en Syrie en affirmant que des armes chimiques avaient été utilisées par le « régime » le week-end dernier. Macron augmente ainsi les chances d’une frappe militaire conjointe avec les États-Unis sur la Syrie. Continuer la lecture de Macron, le roquet de Trump!

Histoire de l’Amérique du Sud 1/2


Par Andrew Korybko – Le 30 mai 2017 – Source geopolitica.ru

Image en provenance de Art.com

Comprendre l’histoire de ce continent, ainsi que son importance géostratégique au niveau mondial, apporte des clés de compréhension : pourquoi l’ensemble de ce continent est aussi exposé aux guerres hybrides, et quelles sont les motivations des USA à porter ce genre de conflits asymétriques. Nous n’allons pas ici passer en revue tous les détails historiques du continent, mais plutôt décrire la fresque qui permettra au lecteur d’inscrire les événements récents en Amérique du Sud dans leur continuité historique. De même, le présent travail n’expliquera pas la place de l’Amérique du Sud et de chacun des états qui la composent dans les vues stratégiques de chaque grande puissance, mais indiquera l’importance géostratégique du continent dans l’ordre multipolaire mondial en émergence. Nous décrirons également comment chaque pays du continent interagit avec son environnement territorial.

Continuer la lecture de Histoire de l’Amérique du Sud 1/2

Quel prix l’humanité devra-t-elle payer pour l’effondrement de l’Empire ?


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 13 avril 2018 – Source The Saker

« Je suis encerclé, ils sont dehors, je ne veux pas qu’ils me prennent et me fassent défiler, lancez la frappe aérienne, ils se moqueront de moi et de cet uniforme. Je veux mourir dignement et emmener tous ces salauds avec moi. S’il vous plaît, conduisez l’attaque aérienne, ils me tueront de toute façon. C’est la fin mon commandant, merci, dites à ma famille et à mon pays que je les aime. Dites-leur que j’ai été courageux et que je me suis battu jusqu’à la fin. S’il vous plaît, prenez soin de ma famille, vengez ma mort, au revoir, commandant, dites à ma famille que je les aime. »

Alexandre Prokhorenko

« C’est pour nos gars »

Roman Filipov

Nous vivons actuellement les jours les plus dangereux dans l’histoire humaine. Vous pensez que c’est une hyperbole ?

Réfléchissez encore. Continuer la lecture de Quel prix l’humanité devra-t-elle payer pour l’effondrement de l’Empire ?

Agression civilisationnelle : renouveau non-occidental et ravalement de façade gauchiste


Par Andrew Korybko – Le 1er mars 2016 – Source Katehon

Dès le commencement de l’histoire connue, diverses civilisations et identités sont régulièrement entrées en conflit les unes contre les autres, ce qui constitua l’un des éléments les plus constants, les plus durables et les moins reluisants de l’aventure humaine. Quoi qu’il en soit, cette aventure se trouve au seuil d’un bouleversement palpitant : le modèle millénaire du « choc des civilisations » se trouve évincé au profit du modèle multipolaire du dialogue des civilisations élaboré par les États réfractaires et frondeurs (R&F) de la Russie, de la Chine et de l’Iran, et auquel le partenariat géo-civilisationnel des BRICS contribue également.

Continuer la lecture de Agression civilisationnelle : renouveau non-occidental et ravalement de façade gauchiste

Les absurdités sur les attaques au gaz de la Syrie révèlent l’idéologie tyrannique américaine


Par Stephen Gowans – Le 11 avril 2018 – Source what’s left

Stephen Gowans
Stephen Gowans

Les idéologues du pouvoir américain, notamment ceux qui sont installés dans les rédactions du New York Times et du Wall Street Journal, croient que les États-Unis jouissent d’un droit imprescriptible d’exercer une tyrannie absolutiste sur le monde, de définir la frontière entre la civilisation et la barbarie et que Washington n’est pas lié par le droit international, mais libre de l’utiliser comme un outil contre les barbares. Dans l’idéologie du despotisme américain, la boussole de la civilisation comprend les pays qui se soumettent à la « direction américaine » une version euphémisée de la « tyrannie américaine » tandis que les pays favorables à un ordre international fondé sur l’égalité des États (la Syrie, la Corée du Nord, Cuba, l’Iran et le Venezuela comptent parmi les partisans de cet ordre démocratique alternatif) sont relégués dans la catégorie des barbares. Une fois qu’un État a été rangé à l’extérieur de la civilisation, les traditions juridiques occidentales – vérification des accusations par rapport aux preuves et présomption d’innocence jusqu’à ce que la culpabilité soit démontrée de manière crédible – ne s’appliquent plus. L’État « barbare » devient coupable de tous les actes dont il est accusé, qu’il existe ou non des preuves crédibles pour corroborer l’accusation. Continuer la lecture de Les absurdités sur les attaques au gaz de la Syrie révèlent l’idéologie tyrannique américaine

L’ère Poutine-Xi va-t-elle supplanter le désordre libéral occidental ?


Une approche confucéenne serait peut-être la marche à suivre vers une intégration eurasiatique


Par Pepe Escobar – le 25 mars 2018 – Source Asia Times

Le récent amendement de la Constitution chinoise qui permet à Xi Jinping de prolonger sa présidence de plusieurs mandats et de se maintenir au pouvoir suffisamment longtemps pour mettre en place un processus de « rajeunissement national » associé aux élections en Russie qui maintiennent Vladimir Poutine dans ses fonctions, garantissent une stabilité et une continuité du partenariat stratégique sino-russe pour la prochaine décennie.
Continuer la lecture de L’ère Poutine-Xi va-t-elle supplanter le désordre libéral occidental ?

Le message des États-Unis au monde : prosternez-vous et vénérez-moi !



2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 13 avril 2018 – Source The Saker

Chers amis,

Je voulais juste vous faire savoir que je suis au courant de la situation. Franchement, j’ai déjà dit tout ce que j’avais à dire sur ce qu’on appelle l’ « Occident » dans les articles ci-dessous :

Les options anglosionistes (rapport intermédiaire)

What price will mankind have to pay for the collapse of the Empire?

Et je n’ai pas grand chose à ajouter sur le fond. Continuer la lecture de Le message des États-Unis au monde : prosternez-vous et vénérez-moi !