La nouvelle campagne de Trump contre l’Iran n’atteindra pas ses objectifs


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 21 mai 2018

L’administration Trump a dit clairement aujourd’hui qu’elle avait l’intention de provoquer un changement de régime en Iran par tous les moyens possibles.

Dans un discours à la Heritage Foundation qui a fait grand bruit, le secrétaire d’État Pompeo a présenté douze demandes à l’Iran. Il l’a menacé des « sanctions les plus sévères de l’histoire » si ces exigences n’étaient pas satisfaites. Continuer la lecture de La nouvelle campagne de Trump contre l’Iran n’atteindra pas ses objectifs

La dernière menace de Trump envers la Corée du Nord rend un accord impossible


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 18 mai 2018

Le président Trump a de nouveau fait dérailler les négociations avec la Corée du Nord. Il sera difficile de les remettre sur les rails. En raison de son attitude, il est peu probable qu’un accord soit conclu. Continuer la lecture de La dernière menace de Trump envers la Corée du Nord rend un accord impossible

John Bolton a déjà saboté un accord avec la Corée du Nord


Il s’apprête à remettre ça


Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 13 mai 2018

Le Washington Post a publié aujourd’hui un article à moitié vrai sur le poste de frontière d’al-Tanf occupé par les États-Unis entre la Syrie et l’Irak. En minimisant la possibilité d’une opération militaire autour d’al-Tanf, il nous livre cette étrange pépite :

« Ces derniers temps, Mattis s’est surtout concentré sur la préparation d’un éventuel conflit avec la Corée du Nord. » Continuer la lecture de John Bolton a déjà saboté un accord avec la Corée du Nord

Trump met fin à l’accord nucléaire avec l’Iran – Et maintenant ?


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 8 mai 2018

Dans un discours très belliqueux, Trump a annulé l’accord nucléaire avec l’Iran. Il y a aussi raconté beaucoup de mensonges. Mais rien de tout cela n’est surprenant. Les États-Unis ne respectent leurs accords qu’aussi longtemps qu’ils y voient un avantage à court terme – il suffit de demander aux Amérindiens. On ne doit jamais s’attendre à ce que les États-Unis tiennent parole. Continuer la lecture de Trump met fin à l’accord nucléaire avec l’Iran – Et maintenant ?

Comment l’Europe va-t-elle réagir à l’abandon de l’accord iranien par Trump ?


Par Gary Leupp – Le 8 mai 2018 – Source CounterPunch

Photo by European People’s Party | CC BY 2.0

Les gens se demandent comment l’Iran va réagir au retrait des États-Unis du Plan d’action global conjoint signé par l’Iran, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, la Chine et la Russie en juillet 2015. Moi, je me demande comment l’Allemagne, la quatrième économie mondiale, va réagir. Le mois dernier, lors de son sommet avec Trump, Angela Merkel a réitéré le ferme soutien de l’Allemagne à l’accord. Je me demande comment la France va réagir. Emmanuel Macron, qui a également eu un sommet avec Trump le mois dernier, a confirmé le soutien inaltérable de la France. Je me demande comment la Grande-Bretagne va réagir. Theresa May a qualifié l’accord de « vital » et le ministre britannique des affaires étrangères Boris Johnson est allé à Washington pour insister sur la nécessité de maintenir l’accord. Continuer la lecture de Comment l’Europe va-t-elle réagir à l’abandon de l’accord iranien par Trump ?

Black Cube commence par nier, puis tente de brouiller les cartes…


… et enfin admet qu’il espionne les négociateurs de l’accord avec l’Iran.


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 7 mai 2018

Hier, nous avons publié un article sur « Black Cube », une société d’espionnage israélienne étroitement liée à l’État profond. L’article a été mis à jour tout à l’heure.

Black Cube a utilisé de fausses identités pour tromper deux anciens membres de l’administration Obama, Ben Rhodes et Colin Kahl, ainsi que le lobbyiste pro-iranien Trita Parsi, dans le but de découvrir s’ils avaient profité de l’accord nucléaire (JCPOA) avec l’Iran. Selon l’Observer, qui a le premier parlé de cette affaire sans nommer Black Cube, des personnes liées à l’administration Trump auraient engagé l’entreprise pour dénicher des informations susceptibles d’aider Trump à dénoncer l’accord nucléaire avec l’Iran.

Continuer la lecture de Black Cube commence par nier, puis tente de brouiller les cartes…

Netanyahou crie encore au loup. Que manigance-t-il cette fois ?


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 30 avril 2018

Mise à jour ci-dessous.

Le président américain Trump veut mettre fin à l’accord nucléaire (pdf) avec l’Iran et veut éliminer les forces iraniennes en Syrie qui soutiennent le gouvernement syrien. Quelque chose se prépare dans ce but.

La semaine dernière, le général Joseph Votel, commandant du CENTCOM − le commandement militaire américain pour le Moyen-Orient − était en Israël. C’était la toute première visite d’un commandant du CENTCOM en Israël, pays qui travaille habituellement avec le commandement européen EUCOM. Continuer la lecture de Netanyahou crie encore au loup. Que manigance-t-il cette fois ?

Le silence des Skripal – Le gouvernement anglais censure l’information et les médias refont l’histoire.


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 28 avril 2018

Il n’y a pas eu d’informations récentes sur l’affaire Skripal dans laquelle un agent double anglo-russe et sa fille ont été empoisonnés à Salisbury, en Angleterre. Il semble même y avoir des tentatives pour modifier les éléments déjà connus du public. Continuer la lecture de Le silence des Skripal – Le gouvernement anglais censure l’information et les médias refont l’histoire.

Les frappes en Syrie n’ont pas démarré la troisième guerre mondiale, mais ont confirmé la nouvelle guerre froide

Par Andrew Korybko − le 24 avril 2018 − source orientalreview.org

Les motivations des USA, du Royaume-Uni et de la France n’étaient pas les mêmes pour bombarder la Syrie.

La plupart des gens ont entendu nombre de commentaires sur les raisons qui ont poussé les USA à lancer ces frappes, constituant un signal à l’Iran et au Hezbollah, et repoussant les limites de ce que la Russie laisse faire dans l’espace aérien syrien. Mais on a eu beaucoup moins de commentaires sur les raisons anglaises et françaises de rejoindre l’intervention. Londres est engluée dans un chaos politique intérieur post-Brexit et avait besoin d’une diversion, celle-ci fut bien opportune, d’autant que l’affaire Skripal a commencé à s’éclaircir et à apparaître comme l’attaque chimique sous faux drapeau que la Russie dénonce depuis le départ. Le Royaume-Uni veut également conserver son statut international après que les médias mondiaux ont plutôt réussi à faire croire aux foules que le pays perdrait de son importance sur la scène mondiale à l’issue du Brexit. Continuer la lecture de Les frappes en Syrie n’ont pas démarré la troisième guerre mondiale, mais ont confirmé la nouvelle guerre froide

Guerre commerciale entre les États-Unis et l’Allemagne ?


Le 24 avril 2018 − source orientalreview.org

La température est récemment montée d’un cran dans les relations entre les USA et Allemagne. À rebours des tentatives répétées de Washington visant à aligner ses alliés dans le giron de l’OTAN en réaction à un « ennemi commun » fabriqué − en l’occurrence la Russie − le poids lourd économique européen ne cesse d’agacer son partenaire d’outre-atlantique en renforçant ses positions propres. Continuer la lecture de Guerre commerciale entre les États-Unis et l’Allemagne ?