Comment la Russie envisage-t-elle son avenir ?


Les luttes politiques à Washington ont gêné les plans de nouvelle détente avec la Russie du président Trump, mais ont également laissé le champ de bataille mondial ouvert, ce qui permet aux Russes – et aux Chinois – d’étendre leur influence, nous explique Gilbert Doctorow.


Par Gilbert Doctorow – Le 22 mars 2017 – Consortium News

Alors que les démocrates et les principaux médias des États-Unis se concentrent avec ferveur sur des accusations encore non prouvées d’ingérence russe dans les élections pour expliquer la surprenante défaite d’Hillary Clinton, cette fureur a contraint un président Trump aux abois à renoncer à ses projets de coopération avec la Russie.

Au milieu de cette hystérie anti-russe, les membres du Cabinet de Trump et l’ambassadeur des Nations Unies ont fait de leur mieux pour réitérer les positions politiques intransigeantes de l’administration Obama à l’égard de la Russie, soulignant que rien n’avait changé. Pour sa part, le Congrès a plongé dans un McCarthysme visant les partisans de Trump qui auraient rencontré des Russes avant les élections de 2016.

Continuer la lecture de Comment la Russie envisage-t-elle son avenir ?

La grande peur de la Russie


Par Israel Shamir – Le 9 mars 2017 – Source UNZ Review

Révélation : j’ai rencontré des Russes. J’en ai trouvé une ce matin même sur mon chemin. Elle m’a apporté le café. Il se passe des choses tellement dingues, tellement dangereuses, à Moscou. J’ai bien peur que la CIA et la NSA en aient eu vent, et qu’ils puissent se servir de cette rencontre, même contre vous, cher lecteur. Vous avez pris connaissance d’un article d’Israël Shamir. Saviez-vous qu’il a des contacts russes ?

Continuer la lecture de La grande peur de la Russie

Le discours de Poutine face aux agents du renseignement russe


Vladimir Poutine a participé à une réunion élargie annuelle du Conseil du Service fédéral de sécurité (FSB) pour discuter des résultats du FSB pour 2016 et des tâches prioritaires pour assurer la sécurité nationale de la Russie.

Par Vladimir Poutine – Le 16 fevrier 2017 – Source Le site du Kremlin via The Saker

Le Président de la Russie Vladimir Poutine :

Bonjour.

Ces réunions annuelles du Conseil du FSB nous donnent la chance de nous rencontrer, en plus d’analyser en profondeur les résultats du travail de l’agence au cours de la période, mais aussi de discuter longuement de toutes les questions importantes de sécurité nationale en général et de définir les priorités pour le futur immédiat et celui à plus long terme.

Continuer la lecture de Le discours de Poutine face aux agents du renseignement russe

La Russie et la Chine défendent l’Iran contre Trump


Elles ne se joindront certainement pas à de nouvelles sanctions, au contraire



Bhadrakumar

Par M. K. Bhadrakumar – Le 8 février 2017 – Source Russia Insider

Les propos tenus lundi par le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, ainsi que ceux du ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, ont souligné que Moscou a une perspective sur l’Iran diamétralement opposée au président Donald Trump ou à ses hauts fonctionnaires.

Continuer la lecture de La Russie et la Chine défendent l’Iran contre Trump

Amis et Ennemis de la Détente


Dans leur conversation téléphonique du 28 janvier, Trump et Poutine ont signifié qu’ils étaient en quête d’une nouvelle détente. La riposte des ennemis de la détente n’a pas tardé à venir.


Par Stephen F. Cohen – Le 1er février 2017 – Source The Nation  via John Batchelor Show


Entamée il y a maintenant quatre ans, la discussion hebdomadaire sur la nouvelle Guerre froide USA-Russie se poursuit entre Stephen F. Cohen (professeur honoraire Université de New York et de Princeton) et l’animateur de radio John Batchelor.

Voici le résumé du dernier débat paru le 1er février dans le périodique new-yorkais The Nation (pour télécharger la discussion qui dure 40 minutes, cliquer sur www.thenation.com/authors/stephen-f-cohen).

En introduction, Cohen revient sur son constat, basé sur la réalité historique : les tentatives de détente engagées au XXe siècle sous les présidents Eisenhower, Nixon et Reagan se sont heurtées à une opposition féroce et ont même donné lieu à des tentatives de sabotage. Tant à Washington qu’à Moscou ou ailleurs encore, les adversaires de relations fondées sur la coopération ont livré un combat acharné.

Continuer la lecture de Amis et Ennemis de la Détente

Le multiculturalisme est source de divisions et n’a AUCUN AVENIR en Europe


Par Black Pigeon – Le 27 novembre 2016 – Source Black Pigeon Speaks

Le multiculturalisme n’a aucun avenir en Europe parce qu’il crée un dangereux mélange de populations coupées de leurs traditions ancestrales, nous prévient la plus haute autorité de l’Église orthodoxe russe. Continuer la lecture de Le multiculturalisme est source de divisions et n’a AUCUN AVENIR en Europe

Trump, les États-Unis et l’Europe (2/2)


Il faut que tout change pour que rien ne change. Tancrède dans Le Guépard, film de Visconti


Par Werner Rügemeier – Le 25 janvier 2017 – Source attac-koeln

La chancelière allemande a expliqué à propos de l’entrée en fonction de Trump : « Nous, Européens tenons notre destin entre nos mains. » Cette affirmation populiste de la figure politique la plus importante du capitalisme transatlantique en Europe se révèle contraire aux faits. En outre, des investisseurs, des agences, des militaires et des services de renseignement dont les siège sont aux États-Unis agissent aussi de manière assez indépendante de « leurs » gouvernements. Les lunettes roses d’Obama et de Clinton ont faussé cette vision dans l’Union européenne, en particulier en Allemagne. Continuer la lecture de Trump, les États-Unis et l’Europe (2/2)

Trump, les États-Unis et l’Europe (1/2)


Il faut que tout change pour que rien ne change. Tancrède dans Le Guépard, film de Visconti


Par Werner Rügemeier – Le 25 janvier 2017 – Source attac-koeln

La chancelière allemande a expliqué à propos de l’entrée en fonction de Trump : « Nous, Européens tenons notre destin entre nos mains. » Cette affirmation populiste de la figure politique la plus importante du capitalisme transatlantique en Europe se révèle contraire aux faits. En outre, des investisseurs, des agences, des militaires et des services de renseignement dont les sièges sont aux États-Unis agissent aussi de manière assez indépendante de « leurs » gouvernements. Les lunettes roses d’Obama et de Clinton ont faussé cette vision dans l’Union européenne, en particulier en Allemagne. Continuer la lecture de Trump, les États-Unis et l’Europe (1/2)