Les ennemis de Poutine sont-ils les ennemis de l’humanité?


Par Phil Butler – Le 5 août 2018 – Source New Eastern Outlook

Le journaliste de Bloomberg, Joe Nocera, prétend que le kleptocrate Bill Browder est « l’homme que Poutine n’arrive pas sortir de son esprit ». Mais Browder est plutôt l’homme que Bloomberg et l’Occident ne laisseront personne oublier. Voilà pourquoi.

La célébrité de Bill Browder vient du fait que ce magnat juif d’origine américaine, qui a œuvré à la destruction de la Russie à l’époque de Eltsine, est l’ennemi numéro un de Poutine. Ce banquier avide a créé le fonds d’investissement nommé Hermitage Capital Management dans le but de voler des milliards de dollars en actifs russes. Cela nous rappelle, au passage, ce que sont réellement ces grandes banques d’investissement. L’intention de Browder d’utiliser Hermitage pour absorber la richesse de la Russie lorsque le pays était en état de faiblesse est un sujet historique.

Continuer la lecture de Les ennemis de Poutine sont-ils les ennemis de l’humanité?

L’évacuation des Casques blancs de Syrie est-elle le prélude de l’ultime bataille ?


Par Robert Fisk – Le 30 juillet 2018 – Source Chronique de Palestine

Des soldats des forces loyales au président syrien Bashar al-Assad passent par le passage Bustan al-Qasr d’Alep après leur libération par les rebelles. Ils ont été libérés dans le cadre d’une accord plus général qui a vu les derniers rebelles syriens dans la ville centrale de Homs évacuer leurs positions – Photo : Archives

 

Grâce à Donald Trump, c’en est fini des « rebelles » de Syrie, trahis par les Américains – sûrement en fin de compte par Trump lui-même au cours des discussions secrètes qu’il a eues avec Vladimir Poutine. Continuer la lecture de L’évacuation des Casques blancs de Syrie est-elle le prélude de l’ultime bataille ?

Le canular débile de l’immixtion de la Russie dans les élections US s’invite au sommet Trump-Poutine

« ...La question majeure que les personnes, disposant de l'autorité, pourraient poser à haute voix est de savoir pourquoi tant d'agents de la communauté du renseignement n'ont pas été traînés devant des grands jurys pour répondre de leur comportement évidemment criminel. » James Howard Kunstler


James Howard KunstlerPar James Howard Kunstler – Le 13 juillet 2018 – Source Russia Insider

Ainsi, l’ancienne avocate du FBI, Lisa Page, a refusé de témoigner devant un comité du Congrès parce qu’elle n’en avait pas envie. Apparemment, nous sommes maintenant une nation  fondée sur un état de droit optionnel. Jusqu’à récemment, nous étions simplement dans la réalité-optionnelle. C’était amusant, mais quand les agents de la principale agence d’application des lois du pays n’en font qu’à leur tête face aux procédures légales standard, comme répondre aux assignations, alors nous sommes vraiment dans un pays où tout est possible – et rien ne compte.

Continuer la lecture de Le canular débile de l’immixtion de la Russie dans les élections US s’invite au sommet Trump-Poutine