Lettre de Téhéran :
Trump le marchand

Supreme Leader Ayatollah Khamenei speaking at the international conference on Palestine in Tehran. Photo: Asia Times.

Le Parlement iranien a accueilli sa conférence annuelle sur la Palestine, parmi les dignitaires se trouvaient le leader suprême de l'Iran l'Ayatollah Khamenei et le président Hassan Rouhani, en plus de 700 invités étrangers de plus de 50 pays. Pepe Escobar, chroniqueur pour Asia Times, était présent.

Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 1er mars 2017 – Source thesaker

L’art du marchandage, lorsqu’il est pratiqué pendant 2 500 ans, mène au palais de la sagesse. J’avais à peine mis les pieds à Téhéran, qu’un diplomate avait annoncé la nouvelle : « Trump? Nous ne sommes pas inquiets. C’est un bazaari ».

Continuer la lecture de Lettre de Téhéran :
Trump le marchand

Non !
Erdogan n’a pas fait d’entourloupe à Poutine, ni à l’ayatollah


andrew-korybkoPar Andrew Korybko – Le 30 novembre 2016 – Source Katehon

Une vidéo vient d’apparaître où Erdogan se vante de la façon dont l’opération militaire de la Turquie dans le nord de la Syrie a toujours été dans le but de faire avancer le changement de régime, provoquant une panique sur les médias alternatifs et les réseaux sociaux, à l’idée que le président Poutine et le chef suprême iranien ont été diaboliquement trompés par le rusé Erdogan dans sa politique de cheval de Troie lors du rapprochement avec leurs pays.

Continuer la lecture de Non !
Erdogan n’a pas fait d’entourloupe à Poutine, ni à l’ayatollah

Voici comment le statut régional de l’Iran est en train de changer


Le paiement par les États-Unis de 400 millions de dollars à l’Iran est un signe que sa longue période d’isolement touche à sa fin.

Par Adam Garrie – Le 5 août 2016 – Source The Duran

Les révélations sur le transfert de 400 millions de dollars du gouvernement Obama à l’Iran, payés en liquide, en ont fait tiqué plus d’un à travers le monde. Cela a confirmé le rapprochement entre deux nations dont les relations ont, pendant des décennies, été au plus bas. Bien que ce rapprochement ne soit pas d’aussi grande envergure et aussi ambitieux que celui de Nixon avec la Chine maoïste, il est curieux de voir que le rôle de l’Iran dans la région et dans le monde a changé si rapidement, si récemment.

Continuer la lecture de Voici comment le statut régional de l’Iran est en train de changer

Il est temps pour l’Iran de dire Au revoir à l’Occident

Note du Saker Francophone 

Petit retour en arrière sur un texte de PCR datant du début de 2015. L'information n'a rien perdu de sa pertinence.

Par Paul Craig Roberts – Le 26 janvier 2015 – Source paulcraigroberts.org

See original image

Selon toute apparence, les négociations du régime Obama avec l’Iran, supervisées par la Russie, étaient sur le point de mettre fin à la question fabriquée du nucléaire. La fin de la confrontation est inacceptable pour le gouvernement israélien sioniste et pour leurs agents néo-conservateurs en Amérique. Les républicains, un parti politique détenu en bloc par le lobby d’Israël, invitèrent en hâte Netanyahu, le souverain fou d’Israël et de l’Amérique, à venir rapidement dire au Congrès républicain – mis en place par les électeurs américains insouciants – comment interdire tout arrangement avec l’Iran.

Continuer la lecture de Il est temps pour l’Iran de dire Au revoir à l’Occident

L’avenir d’Israël dans les yeux de l’Iran


Vers une troisième Intifada : pourquoi Israël n’a aucun avenir au Moyen-Orient


Par Salah Lamrani (Sayed Hasan) – Le 19 octobre 2015 – Source sayed7asan

Le 9 septembre 2015, Sayed Ali Khamenei, le Guide suprême de la République islamique d’Iran, a réaffirmé la détermination inaltérable de son pays à libérer la Palestine et à mettre fin au soi-disant État d’Israël, la dernière colonie au monde, aussi barbare qu’elle est anachronique. Il a déclaré que malgré l’accord nucléaire, il serait illusoire et suicidaire pour quiconque de placer la moindre confiance dans les États-Unis, le Grand Satan et ennemi des peuples, pires que le Diable lui-même, dont la nature est telle qu’ils ne peuvent en aucun cas renoncer à leurs politiques impérialistes, et doivent par conséquent toujours être considérés comme des ennemis avec lesquels toute négociation ou contact sont interdits. Ce n’est pas là le langage du fondamentalisme religieux mais celui de la lutte des peuples pour leur auto-détermination, et Che Guevara ou Hugo Chavez n’ont pas utilisé d’autres termes pour décrire l’Empire américain. L’Iran ne peut et ne doit se baser que sur son développement et sur propre peuple pour se préserver des menaces et agressions extérieures, a-t-il déclaré.

Continuer la lecture de L’avenir d’Israël dans les yeux de l’Iran

Nucléaire iranien : la République Islamique persiste et signe


Discours de Sayed Ali Khamenei, Guide Suprême de la Révolution islamique, le 18 juillet 2015, à l’occasion de la prière de l’Aïd-al-Fitr commémorant la fin du mois de Ramadan. Vidéo sous-titrée en français et traduction du discours de Sayed Khamenei suite à l’accord nucléaire


Par sayed7asan – Le 18 juillet 2015 – Source sayed7asan via english.khamenei.ir

Le 18 juillet 2015, dans son premier discours consécutif à l’accord sur le nucléaire iranien conclu quatre jours auparavant, Sayed Ali Khamenei, le Guide Suprême de la Révolution islamique, a adressé un message retentissant à l’Occident, et en particulier aux États-Unis et à Israël, démentant la propagande qui transforme une victoire éclatante de l’Iran en victoire de la diplomatie occidentale. Et afin de mieux souligner la détermination de la République islamique d’Iran et son hostilité fondamentale à l’impérialisme américain, qui restera toujours pour elle le «Grand Satan» (de même qu’Israël restera la «tumeur cancéreuse qui doit disparaître de l’existence»), Sayed Khamenei a prononcé son discours en tenant à la main rien moins qu’un fusil d’assaut : c’est là un fait exceptionnel, surtout pour une telle autorité religieuse, dans une mosquée et à l’occasion du discours commémorant la fin du mois de Ramadan et l’Aïd-al-Fitr, un jour de fête dans tout le monde musulman. 

Continuer la lecture de Nucléaire iranien : la République Islamique persiste et signe