Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance.


Par Rebecca Stead  – Le  1er juin 2018 – Source Chronique de Palestine

Attaqués par les forces israéliennes d’occupation, des manifestants palestiniens se rassemblent pour réclamer  le droit de retourner dans leur patrie, à l’occasion du 70e anniversaire de la “Nakba” et pour protester contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem – Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 15 mai 2018 – Photo: Ashraf Amra

Cent quinze Palestiniens viennent d’être tués et 13 000 autres blessés pendant la Grande Marche du retour qui a commencé le 30 mars. Beaucoup d’entre eux ont été abattus à balles réelles à partir des positions israéliennes situées de l’autre côté de la clôture qui sépare Gaza d’Israël. Des drones sans pilote planaient dans le ciel et larguaient du gaz lacrymogène sur les manifestants. Les « balles papillon » ont fait exploser les membres de dizaines de Palestiniens.

Continuer la lecture de Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance.

Le courage des Palestiniens finira-t-il par provoquer une intervention internationale ?


Par Rick Sterling – Le 4 juin 2018 – Source RT

Une manifestante court se mettre à l’abri pendant une manifestation, au sud de la bande de Gaza, le 25 mai 2018 © Ibraheem Abu Mustafa / Reuters

Au bout de 70 ans, le conflit israélo-palestinien n’est toujours pas résolu. Les hostilités couvent pendant quelques années, puis éclatent à nouveau en de nouveaux massacres et de nouvelles violences.

L’échec de la solution à deux États est consommé et les événements récents ont de nouveau mis en évidence la nécessité d’une approche différente. Au cours des deux derniers mois, les soldats des Forces de défense israéliennes (FDI) ont tué 118 manifestants palestiniens et en ont blessé gravement des milliers d’autres. Les manifestants n’étaient pas armés et ne menaçaient pas les soldats. Les hôpitaux de Gaza débordent de victimes. Continuer la lecture de Le courage des Palestiniens finira-t-il par provoquer une intervention internationale ?

Avec le soutien des dictatures arabes, Trump veut liquider la cause palestinienne


Avant « l’accord du siècle », les alliés arabes de Trump tentent de forcer les Palestiniens à capituler. – Abdel Bari Atman


Par Abdel Bari Atman – Le 25 mai 2018 – Source Chronique de Palestine

Abdel Bari Atwan – Photo : Archives

La célébration, la semaine dernière, du transfert de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem occupée – qui vient conforter la volonté d’Israël de faire de Jérusalem sa capitale éternelle le jour du soixante-dixième anniversaire de sa prise de contrôle de la Palestine – a été la première étape essentielle de ce qui conduira, comme l’espère l’administration Trump – et si tout se passe bien – à l’effondrement total et définitif de la cause palestinienne. Continuer la lecture de Avec le soutien des dictatures arabes, Trump veut liquider la cause palestinienne

Quelle forme la Nakba prendra-t-elle dans l’avenir ?


La résistance palestinienne à la Nakba actuelle et future ne faiblit pas malgré tous les efforts d’Israël pour l’écraser.


Par Joseph Massad – Le 23 mai 2018– Source Chronique de Palestine

Photo : Mohammed Zaanoun ActiveStills

La conquête sioniste de la Palestine, qui a commencé de manière aléatoire au début des années 1880 et qui s’est intensifiée après le tournant du siècle, atteignant son apogée avec l’invasion et l’occupation britannique du pays avant la fin de la Première Guerre mondiale, a constitué les prémices de ce qu’on allait appeler la Nakba – la Catastrophe.

Continuer la lecture de Quelle forme la Nakba prendra-t-elle dans l’avenir ?

Hassan Nasrallah :
Trump ne se soucie que des intérêts américains et israéliens


Par Sayed − Le 17 mai 2018 − Source sayed7asan

Discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 14 mai 2018, à l’occasion de la commémoration du deuxième anniversaire de la mort du Commandant du Hezbollah Sayed Moustafa Badreddine

Traduit et sous-titré par Sayed

 

Transcription 

[…] Après cette introduction consacrée à notre très cher commandant [martyr Sayed Moustafa Badreddine, tué au combat en Syrie le 13 mai 2016], je vais parler des dossiers dont, incidemment, il était responsable.

Le premier point – je vais essayer d’être aussi bref que possible [pour les points que je veux aborder, à savoir 1/ Le retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien, 2/ L’affrontement récent entre la Syrie et Israël et 3/ Les événements récents en Palestine occupée].

Continuer la lecture de Hassan Nasrallah :
Trump ne se soucie que des intérêts américains et israéliens

Hassan Nasrallah :
Hommage à la Marche du Retour des Palestiniens et au Yémen


Par Sayed  Le 5 mai 2018  Source sayed7asan

Discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, le 8 avril 2018 à Nabatieh, en préparation des élections législatives du 6 mai au Liban

 

Traduit et sous-titré par Sayed


Transcription

[…] Avant d’aborder le sujet qui nous préoccupe aujourd’hui, et qui constitue l’objet de ce rassemblement (les élections législatives  du 6 mai), permettez-moi en premier lieu, brièvement, de rendre en votre nom à tous notre hommage aux courageux manifestants à la frontière de Gaza, à ce peuple révolté, opprimé, endurant et résistant à Gaza, qui depuis des jours s’est réuni par dizaines de milliers, les mains nues (sans armes), les poitrines exposées, à la frontière de la bande face à l’armée d’occupation.


Ils ont offert des dizaines de martyrs, et des milliers de blessés, des milliers de blessés, et ont manifesté leur présence courageuse, loyale et prête au martyr et aux sacrifices. Nous rendons hommage à tous les martyrs, à tous les blessés, à tous ceux qui sont présents, qui participent, qui persévèrent, à tous les dirigeants des factions de Résistance à Gaza qui ont pris cette décision courageuse, cette initiative, cette forme parmi d’autres de résistance et de confrontation de l’occupation. Ce mouvement représente une forte gifle à ce qu’on appelle ces jours-ci « l’accord du siècle » (accord de paix israélo-palestinien parrainé par Trump).
Deuxièmement, à l’occasion de l’entrée de la guerre d’agression contre le Yémen dans sa quatrième année, et de la résistance héroïque du peuple yéménite durant trois années face à une guerre continue, à l’agression saoudo-américaine barbare continue, malgré les massacres quotidiens, le siège, les maladies, la famine, ce peuple continue à se défendre de toutes ses forces, et avec une présence totale sur les fronts de combat et sur les lieux de manifestations. Et ce que nous avons vu il y a quelques jours à San’aa en fait de manifestations massives traduit cette volonté populaire indéfectible. Permettez-moi également, face à cette Résistance historique et héroïque du peuple yéménite, d’adresser également en notre nom, depuis les postes de la Résistance (du Hezbollah) au Liban, notre hommage aux Yéménites endurants, patients, opprimés, aux dirigeants, au peuple, à l’armée et aux Comités populaires.
Troisièmement, j’adresse mes condoléances à tous les musulmans, et en particulier aux chiites (partisans) des Ahl al Bayt (famille du Prophète), sur eux les meilleures prières et la paix, à l’occasion de la commémoration du martyr du descendant du Prophète, paix et bénédictions de Dieu sur lui et sur sa famille, l’Imam Musa b. Ja’far al-Kadhim, paix sur lui, en ces jours du mois de Rajab. Et cette occasion sera commémorée à partir de demain de manière grandiose, surtout à Bagdad (où se trouve le mausolée de l’Imam Musa al-Kadhim). Quatrièmement, je félicite également tous les chrétiens, ceux d’Occident comme ceux d’Orient, à l’occasion des fêtes grandioses qui ont été célébrées ces derniers jours (Pâques). Et je demande à Dieu le Très-Haut et l’Exalté de combler toutes les fêtes et commémorations de bienfaits et de bénédictions pour tous les Libanais, chrétiens et musulmans, et pour les peuples de la région. […]

_______________________________________

 

PDF24    Send article as PDF   

Trump se prend pour Balfour


Par Vijay Prashad – Le 27 décembre 2017 – Source Frontline

Le 7 décembre, à Hébron, plus de 20 soldats israéliens ont arrêté Fawzi Al-Junaidi, âgé de 14 ans, lui ont bandé les yeux et l’ont emmené en détention. La photo de l’arrestation et de sa violence, ont choqué beaucoup de gens. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fermement dénoncé l’arrestation : « Israël est un État terroriste. Nous n’abandonnerons pas Jérusalem aux mains d’un État qui assassine des enfants. »

Continuer la lecture de Trump se prend pour Balfour

Palestine : Les conséquences imprévues de la décision de Trump


L’initiative de Trump sur Jérusalem a remis la Palestine sur le devant de la scène arabe et islamique.


Abdel Bari Atwan

Par Abdel Bari Atwan – Le 19 décembre 2017 – Source Chronique de Palestine

En reconnaissant Jérusalem occupée comme la capitale de l’État d’occupation israélien, le président américain Donald Trump a mis une balle dans le pied de ses alliés « arabes sunnites » du Golfe arabe – principalement l’Arabie saoudite et l’Égypte.

Il a également allumé la mèche d’une intifada qui pourrait durer des mois, voire des années, et qui sera le prélude d’une guerre régionale qui remodèlera la carte de la région, l’équilibre des pouvoirs et les alliances. Continuer la lecture de Palestine : Les conséquences imprévues de la décision de Trump

Hassan Nasrallah : nous allons libérer Al-Quds (Jérusalem) et toute la Palestine


Cette vidéo a été censurée par Youtube et reprise sur Viméo; en savoir plus…


Par Sayed – Le 14 décembre 2017 – Source sayed7asan

Discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 11 décembre 2017, lors de la manifestation à Beyrouth dénonçant la décision de Donald Trump de reconnaître Al-Quds (Jérusalem) comme capitale d’Israël

Vidéo traduite et sous-titrée par Sayed 

Transcription :

[…] « (Face à la décision de Trump), le moindre degré de foi (la moindre des choses) ici serait que l’Autorité palestinienne, la Ligue arabe et l’Organisation de coopération islamique (qui va se réunir) à Istanbul dans deux jours décrètent l’arrêt du processus de paix.

Continuer la lecture de Hassan Nasrallah : nous allons libérer Al-Quds (Jérusalem) et toute la Palestine