Trump se prend pour Balfour


Par Vijay Prashad – Le 27 décembre 2017 – Source Frontline

Le 7 décembre, à Hébron, plus de 20 soldats israéliens ont arrêté Fawzi Al-Junaidi, âgé de 14 ans, lui ont bandé les yeux et l’ont emmené en détention. La photo de l’arrestation et de sa violence, ont choqué beaucoup de gens. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fermement dénoncé l’arrestation : « Israël est un État terroriste. Nous n’abandonnerons pas Jérusalem aux mains d’un État qui assassine des enfants. »

Continuer la lecture de Trump se prend pour Balfour

Palestine : Les conséquences imprévues de la décision de Trump


L’initiative de Trump sur Jérusalem a remis la Palestine sur le devant de la scène arabe et islamique.


Abdel Bari Atwan

Par Abdel Bari Atwan – Le 19 décembre 2017 – Source Chronique de Palestine

En reconnaissant Jérusalem occupée comme la capitale de l’État d’occupation israélien, le président américain Donald Trump a mis une balle dans le pied de ses alliés « arabes sunnites » du Golfe arabe – principalement l’Arabie saoudite et l’Égypte.

Il a également allumé la mèche d’une intifada qui pourrait durer des mois, voire des années, et qui sera le prélude d’une guerre régionale qui remodèlera la carte de la région, l’équilibre des pouvoirs et les alliances. Continuer la lecture de Palestine : Les conséquences imprévues de la décision de Trump

Hassan Nasrallah : nous allons libérer Al-Quds (Jérusalem) et toute la Palestine


Cette vidéo a été censurée par Youtube et reprise sur Viméo; en savoir plus…


Par Sayed – Le 14 décembre 2017 – Source sayed7asan

Discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 11 décembre 2017, lors de la manifestation à Beyrouth dénonçant la décision de Donald Trump de reconnaître Al-Quds (Jérusalem) comme capitale d’Israël

Vidéo traduite et sous-titrée par Sayed 

Transcription :

[…] « (Face à la décision de Trump), le moindre degré de foi (la moindre des choses) ici serait que l’Autorité palestinienne, la Ligue arabe et l’Organisation de coopération islamique (qui va se réunir) à Istanbul dans deux jours décrètent l’arrêt du processus de paix.

Continuer la lecture de Hassan Nasrallah : nous allons libérer Al-Quds (Jérusalem) et toute la Palestine

L’après Balfour : 100 ans d’histoire et d’occasions manquées


Une Palestinienne tient une carte de la Palestine historique – Photo : Mohammed Asad

Par Réseau Al Shabaka – Le 6 novembre 2017 – Source Chronique de Palestine

Un déferlement mondial d’analyses et d’activités militantes marque le 100e anniversaire de la Déclaration Balfour du 2 novembre 1917. La Déclaration a donné l’imprimatur impérial à la Résolution prise par le mouvement sioniste lors de sa première conférence à Bâle en 1897 de « donner un foyer au peuple juif en Palestine garanti par le droit public » et a engendré une guerre et une violence sans fin, ainsi que la dépossession, la dispersion et l’occupation du peuple palestinien. Continuer la lecture de L’après Balfour : 100 ans d’histoire et d’occasions manquées

Hassan Nasrallah : la fin de l’illusion des deux États annonce la libération de la Palestine


Par Hassan Nasrallah – Le 16 fevrier 2017 – Le blog de Sayed Hasan

Le discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 16 février 2017, à l’occasion de la commémoration annuelle des dirigeants martyrs.

Eh bien, le deuxième point est la question israélienne du point de vue palestinien. 
Que se passe-t-il actuellement ? Israël poursuit le processus de judaïsation au maximum. La judaïsation d’Al-Quds (Jérusalem), l’expulsion de ses habitants, (la construction de) davantage de résidences et de colonies pour modifier son identité et la séparer de la Cisjordanie, jusqu’à l’interdiction de l’appel à la prière, projet du gouvernement de Netanyahou adopté par la Knesset, jusqu’à la loi légalisant le vol de terres palestiniennes en Cisjordanie, avec en cours la construction de milliers de résidences en Cisjordanie, la continuation quotidienne des assassinats, des arrestations et des démolitions de maisons, la destruction des champs. Et maintenant, avec Trump, l’évocation du déplacement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Al-Quds (Jérusalem). L’importance de ce point serait la confirmation d’Al-Quds comme capitale éternelle de cette entité usurpatrice. 

Sur la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations unies [2/2]


« Durant un vote retentissant à l’ONU, Obama a changé sa politique sur les colonies israéliennes, les considérant comme un crime de guerre »
Norman Finkelstein



Par Philip Weiss – Le 4 janvier 2017 – Source normanfinkelstein.com

Image associée
Norman Finkelstein

Durant les fêtes de fin d’année, j’ai eu deux conversations téléphoniques avec Norman Finkelstein au sujet de la résolution historique 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies du 23 décembre, qui qualifiait les colonies israéliennes de violations flagrantes du droit international. La transcription est légèrement raccourcie.

Continuer la lecture de Sur la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations unies [2/2]

C’est la fin du projet «Israël/Palestine vivant côte à côte»


Par Jonathan Marshall – Le 16 novembre 2016 – ConsortiumNews

La victoire électorale de Donald Trump soulève de nombreuses questions sans réponse, mais elle en règle également quelques-unes, en commençant par le sort du processus de paix israélo-palestinien. Selon Naftali Bennett, ministre israélien de l’Éducation « l’ère de l’État palestinien est terminée».

Pour ne pas reprocher à cet extrémiste israélien de s’auto-persuader, il suffit de rappeler l’insistance du candidat Trump, au printemps dernier, disant que les Israéliens «doivent vraiment continuer» à s’installer dans les territoires qu’ils occupent depuis 1967. Deux mois plus tard, le parti Républicain modifia sa plate-forme politique, établie depuis 2012, en omettant de mentionner tout soutien à un État palestinien et en condamnant la «fausse idée qu’Israël est un occupant».

Continuer la lecture de C’est la fin du projet «Israël/Palestine vivant côte à côte»

Le gouverneur de New York lance une attaque grave contre la liberté d’expression pour protéger Israël


Par Glenn Greenwald – Le 7 juin 2016 – Source The Intercept.

Une des plus grandes menaces pour la liberté d’expression en Occident est la campagne qui se développe à l’échelle internationale pour littéralement rendre illégal l’appel au boycott d’Israël. Des gens ont été arrêtés à Paris – qui fut en 2015 le lieu de la manifestation pour la liberté d’expression (pour ceux qui se moquent de l’Islam) – pour avoir porté des T-shirts pro-boycott. Les étudiants pro-boycott sur les campus aux États-Unis – où avait fleuri le boycott de l’Afrique du Sud de l’apartheid dans les années 1980 – sont sanctionnés de manière routinière pour infraction aux règlements contre la discrimination.  Des officiels canadiens ont menacé de poursuivre en justice ceux qui appellent au boycott. Des organismes officiels britanniques ont interdit sur une base légale certains types d’appels au boycott. Israël a de son côté carrément criminalisé l’appel à ce genre de boycotts. Force est de constater que tout cela a été entrepris sans même susciter un froncement de sourcils chez ceux qui se sont autoproclamés combattants [crusaders = croisés] de la liberté d’expression, quand c’était le moment de soutenir les caricatures anti-musulmanes.

Continuer la lecture de Le gouverneur de New York lance une attaque grave contre la liberté d’expression pour protéger Israël

Christophe Oberlin : « Israël n’est pas un État, c’est un lobby »


Entretien avec Christophe Oberlin, chirurgien français, un des meilleurs connaisseurs de la politique palestinienne. Il a consacré plusieurs ouvrages à témoigner de ce qu’il a observé lors de ses multiples missions chirurgicales à Gaza.

Le 26 juin 2006, le caporal franco-israélien Gilad Shalit est capturé par un commando palestinien lors d’une attaque menée, via un tunnel, au sud de Gaza. Détenu dans un lieu gardé secret, il ne sera finalement libéré qu’après cinq ans de négociations secrètes indirectes entre Israël et le Hamas, le 18 octobre 2011, en échange de la libération de 1027 prisonniers palestiniens. Continuer la lecture de Christophe Oberlin : « Israël n’est pas un État, c’est un lobby »

Gaza sert de laboratoire à la destruction des tunnels de la frontière américano-mexicaine

 


Par Rania Khalek – Le 17 février 2016 – Source The Electronic Intifada

Les Israéliens installent des systèmes de forage le long de la frontière avec la bande de Gaza, pour perfectionner leur technologie de détection des tunnels (Jim Hollander EPA / Newscom)

Israël, non content d’étouffer Gaza par le ciel, la mer et la terre, étend son blocus sous terre avec un nouveau système anti-tunnels. Continuer la lecture de Gaza sert de laboratoire à la destruction des tunnels de la frontière américano-mexicaine