La troisième guerre mondiale sera une guerre économique


Par Brandon Smith – Le 11 avril 2018 – Source alt-market.com


Il y a dans les médias de masse une illusion de masse, créée, je pense, en grande partie par trop d’exposition à la fiction cinématographique et télévisuelle. C’est une hypothèse personnelle. Je crois qu’elle est beaucoup plus dangereuse que ce que beaucoup de gens pensent. L’hypothèse est que la prochaine grande guerre, si elle devait se produire, sera inévitablement une guerre nucléaire et que la catastrophe qui l’accompagnera mettra fin à tout ce que nous connaissons. Beaucoup de gens sont même excités à l’idée de la Troisième Guerre mondiale et de la notion selon laquelle cela « effacera l’ardoise » ouvrant la voie à une réforme humaine positive renaissant de ses cendres. Je suis ici pour dire que ce n’est probablement pas ce qui va se passer.

Continuer la lecture de La troisième guerre mondiale sera une guerre économique

C’est pas la joie chez Cars


Par James Howard Kunstler – Le 30 mars 2018 – Source kunstler.com

Résultat de recherche d'images pour "images tesla fire"
Cela n’a pas été un bon mois pour l’histoire à dormir debout qu’est la voiture électrique américaine. La compagnie Tesla d’Elon Musk − le cœur symbolique de ce fantasme − s’enroule autour du siphon avec un cours en chute libre de 22% des obligations dégradées par Moody’s et l’incapacité de produire un Model 3 « abordable » (36 000 $ − C’te blague !) à une échelle commerciale, un rappel massif des précédentes berlines Model S pour un défaut de direction et le spectaculaire accident dans la Silicon Valley la semaine dernière d’un modèle X qui a fini en feu de joie alors qu’il semble qu’il fonctionnait en mode automatique (les autorités ne peuvent pas le déterminer en se basant sur ce qui reste) et qui a tué son conducteur.

Continuer la lecture de C’est pas la joie chez Cars

La Bolivie face au Chili : conséquences régionales de l’opposition libéralisme – réalisme


Par Andrew Korybko − Le 23 mars 2018 − Source Oriental Review

Chilean president Michelle Bachelet and her Bolivian counterpart Evo Morales

La Bolivie essaie de revenir sur les conséquences géopolitiques de la guerre du Pacifique contre le Chili, de 1879 à 1883 ; ses tentatives sont pétries de naïveté libérale, supposant que des arguments moraux peuvent suffire à apporter des changements concrets dans le système international néo-réaliste contemporain.

Continuer la lecture de La Bolivie face au Chili : conséquences régionales de l’opposition libéralisme – réalisme

Auroville, cité utopique en devenir


Par Patrice-Hans Perrier – Le 18 mars 2017 – Source Carnets d’un promeneur

Maquette du plan d'urbanisme d'Auroville - Gracieuseté du site utopies.skynetblogs.be
Maquette du plan d’urbanisme d’Auroville

 

Nous vous présentons, le plus simplement du monde, le troisième volet de notre série dédiée aux UTOPIES à toutes les époques et sous toutes les latitudes. Ici, nous prenons un temps d’arrêt à PONDICHÉRY, dans le Sud-Est de l’Inde. C’est avec le désir novateur d’associer le développement de la personne avec la naissance d’une cité harmonieuse que ses premiers pionniers ont eu l’ambition de convertir 25 hectares de terres désertiques en oasis luxuriant.

AUROVILLE, cité utopique imaginée par Mirra Alfassa, dite la Mère, compagne de vie du grand sâdhu Sri Aurobindo, a été inaugurée un 28 février 1968. Sa population qui compte, aujourd’hui, autour de 3500 âmes, vient tout juste de célébrer les noces d’or de cette petite nébuleuse qui étend ses tentacules autour du MATRIMANDIR, c’est-à-dire de son centre spirituel. Les maquettes du développement urbain projeté sont éloquentes : Auroville fait, bel et bien, penser à une petite nébuleuse perdue au beau milieu d’un désert en pleine métamorphose.
Continuer la lecture de Auroville, cité utopique en devenir

Vous pensez camionnage ? Passez à la conduite en peloton !


Par Ugo Bardi – Le 11 février 2018 – Source Cassandra Legacy

image de scania.com

Le concept de « peloton » implique des camions connectés électroniquement et proches les uns des autres. C’est une idée beaucoup plus innovante que celle des voitures particulières auto-pilotées et elle a le potentiel de révolutionner le transport routier en réduisant drastiquement les coûts.

Les voitures autonomes (ou « véhicules automatisés » VA) font fureur dans le débat. Dans la plupart des cas, nous avons beaucoup de battage publicitaire et peu de preuves, mais il est également vrai que de telles voitures ne sont pas impossibles. Alors, que pouvons-nous dire à propos de cette idée ?

Continuer la lecture de Vous pensez camionnage ? Passez à la conduite en peloton !

Un nouveau système de sécurité globale pour un monde multipolaire


Le rôle de la Russie et de la Chine


Par Tayyab Baloch – Le 17 novembre 2017 – Source katehon.com

La Chine a émergé sur la scène internationale en tant que « puissance mondiale » dotée d’une incontestable capacité militaire et de la croissance économique la plus fulgurante au monde. Le commandement chinois n’a pas seulement mis un frein aux manœuvres étasuniennes visant à empêcher la Chine de devenir une puissance mondiale, il a également prouvé que les Chinois ont les moyens de réparer, grâce au développement économique, les dégâts causés par les tentatives US de maintenir leur hégémonie. La lutte menée par la Russie pour réintégrer l’échiquier international en tant que superpuissance comparable à ce qu’était l’URSS a porté ses fruits sous la direction de Vladimir Poutine. Les dirigeants des deux pays, Chine et Russie, ont pris conscience du fait que le seul moyen de mettre en échec le monde unipolaire réside dans la mise en place des institutions d’un nouveau monde multipolaire passant par un basculement des centres de pouvoir. Concrètement, le partenariat stratégique sino-russe met en place un nouvel ordre mondial fondé sur la paix et le développement.

Continuer la lecture de Un nouveau système de sécurité globale pour un monde multipolaire

Les raisons du dernier état d’urgence de l’Éthiopie


Par Andrew Korybko – Le 26 février 2018 – Source Oriental Review

Resigned Ethiopia premier Hailemariam Desalegn.
Le Premier ministre éthiopien démissionnaire Hailemariam Desalegn

Le Premier ministre éthiopien a démissionné de manière inattendue et a déclenché un nouvel état d’urgence dans le deuxième plus grand pays d’Afrique.

Le premier ministre Haile Mariam Desalegn a fait cette annonce à la fin de la semaine dernière, mais a déclaré qu’il continuerait d’exercer ses fonctions jusqu’à ce que le gouvernement nomme un successeur. Cette action surprise a pour toile de fond la libération par les autorités de dizaines de personnalités de l’opposition accusées de terrorisme et d’autres crimes connexes depuis la mise en place du dernier état d’urgence à l’automne 2016. À l’époque, le groupe ethnique le plus important, les Oromos, a été impliqué dans les troubles. Ils ont été galvanisés par les plans du gouvernement d’étendre la région de la capitale en empiétant sur leur territoire historique qui entoure complètement Addis-Abeba.

Continuer la lecture de Les raisons du dernier état d’urgence de l’Éthiopie

De la rupture à la dystopie : la Silicon Valley envisage la ville du futur


La densité n’est pas intelligente, ou quand Google réinvente les corons


La zone inabordable de Bay Area, le nouveau quartier de Google « construit à partir d'Internet » et l'État policier chinois offrent chacun un aperçu de ce que les géants de la technologie prévoient de nous vendre à tous.

Par Joel Kotki  – Le 18 février 2018 – Source Daily Beast

Les oligarques technologiques qui dominent déjà notre culture et notre commerce, manipulent nos humeurs et façonnent les comportements de nos enfants tout en accumulant des capitaux à un rythme sans précédent depuis au moins un siècle, veulent façonner notre avenir urbain de manière à étendre considérablement la portée de l’état de surveillance déjà évident dans les aéroports et sur nos téléphones.

Continuer la lecture de De la rupture à la dystopie : la Silicon Valley envisage la ville du futur

L’Inde et les États-Unis trouvent un terrain d’entente dans l’Indo-Pacifique


Le 15 novembre 2017 – Source Stratfor


Les trois pays les plus peuplés du monde sont enfermés dans une lutte pour le pouvoir dans la région indo-pacifique. Les États-Unis veulent renforcer leur partenariat de défense avec l’Inde dans le cadre d’un effort plus large visant à contrer l’influence grandissante de la Chine dans la région et dans le monde. L’Inde aussi est intéressée à défier la Chine en s’imposant dans les domaines politique, économique et de sécurité en Asie du Sud-Est alors qu’elle poursuit sa politique « Agir à l’Est ». Mais bien qu’ils partagent un rival en commun, Washington et New Delhi ont des objectifs différents dans leurs efforts pour contenir Pékin. Les divergences dans leurs stratégies finiront par entraver l’amélioration de la coopération dans la région entre les États-Unis et l’Inde.

Continuer la lecture de L’Inde et les États-Unis trouvent un terrain d’entente dans l’Indo-Pacifique

Jusqu’où la situation peut-elle empirer pour la compagnie pétrolière d’État vénézuelienne ?


Par  Amy Myers Jaffe – Le 23 janvier 2017 – Source Council on Foreign Relation

Résultat de recherche d'images pour "images PDVSA"
La dernière tentative du Venezuela pour lever des capitaux en émettant une crypto-monnaie, le petro, liée prétendument à ses réserves de pétrole de l’Orénoque est problématique à tant de niveaux qu’il est difficile de savoir comment la commenter au-delà du fait que le gouvernement américain a déjà dit que le nouveau marché risquerait d’être exposé aux sanctions américaines. L’arrêt de cette crypto-monnaie pourrait devenir l’élément le plus facile à traiter par l’administration de Donald J. Trump pour contrer les mesures prises par Caracas pour gérer les créanciers de la compagnie pétrolière publique du Venezuela, Petróleos de Venezuela, PDA (PDVSA).

PDVSA s’engage dans toutes sortes de transactions sans argent pour contourner les saisies de cargaisons de pétrole. Mais la société pourrait faire face à encore plus de difficultés cette année car les difficultés financières du Venezuela ont mordu dans sa capacité à maintenir ses champs pétroliers en activité. Citibank estime que la capacité de production de pétrole du Venezuela pourrait chuter à un million de barils par jour au cours de l’année 2018, contre 2,8 millions b/j en 2015, alors que son accès au crédit se détériore, accentuant encore plus le délabrement de ses installations. Les sociétés de services internationales limitent leurs activités dans le pays en prenant prétexte des centaines de millions de dollars de frais impayés. Les champs de pétrole du Venezuela ont un taux de déclin naturel de 25% qui nécessite une attention constante pour maintenir les capacités de production.

Continuer la lecture de Jusqu’où la situation peut-elle empirer pour la compagnie pétrolière d’État vénézuelienne ?