Quel prix l’humanité devra-t-elle payer pour l’effondrement de l’Empire ?


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 13 avril 2018 – Source The Saker

« Je suis encerclé, ils sont dehors, je ne veux pas qu’ils me prennent et me fassent défiler, lancez la frappe aérienne, ils se moqueront de moi et de cet uniforme. Je veux mourir dignement et emmener tous ces salauds avec moi. S’il vous plaît, conduisez l’attaque aérienne, ils me tueront de toute façon. C’est la fin mon commandant, merci, dites à ma famille et à mon pays que je les aime. Dites-leur que j’ai été courageux et que je me suis battu jusqu’à la fin. S’il vous plaît, prenez soin de ma famille, vengez ma mort, au revoir, commandant, dites à ma famille que je les aime. »

Alexandre Prokhorenko

« C’est pour nos gars »

Roman Filipov

Nous vivons actuellement les jours les plus dangereux dans l’histoire humaine. Vous pensez que c’est une hyperbole ?

Réfléchissez encore. Continuer la lecture de Quel prix l’humanité devra-t-elle payer pour l’effondrement de l’Empire ?

Les Palestiniens ne cesseront jamais d’exiger la justice


Par Basem Naim – Le 30 mars 2018 – Source CounterPunch

Le mur israélien du côté palestinien

 

Depuis trop longtemps, l’Occident applaudit au spectacle de la répression de dizaines de milliers de manifestants sans armes, qui ne font que réclamer la justice, par une force impitoyable lourdement armée.

Aujourd’hui, des centaines de milliers de manifestants pacifiques ont marché, sans armes, vers la frontière imposée par Israël à la bande de Gaza assiégée. Ils n’ont pas pu l’approcher car, d’une distance de plusieurs centaines de mètres, des tireurs d’élite israéliens leur ont tiré dessus, faisant dix morts et des centaines de blessés parmi les Palestiniens.

Ce n’est pas du cinéma. C’est Gaza. C’est la Palestine. Continuer la lecture de Les Palestiniens ne cesseront jamais d’exiger la justice

De la rupture à la dystopie : la Silicon Valley envisage la ville du futur


La densité n’est pas intelligente, ou quand Google réinvente les corons


La zone inabordable de Bay Area, le nouveau quartier de Google « construit à partir d'Internet » et l'État policier chinois offrent chacun un aperçu de ce que les géants de la technologie prévoient de nous vendre à tous.

Par Joel Kotki  – Le 18 février 2018 – Source Daily Beast

Les oligarques technologiques qui dominent déjà notre culture et notre commerce, manipulent nos humeurs et façonnent les comportements de nos enfants tout en accumulant des capitaux à un rythme sans précédent depuis au moins un siècle, veulent façonner notre avenir urbain de manière à étendre considérablement la portée de l’état de surveillance déjà évident dans les aéroports et sur nos téléphones.

Continuer la lecture de De la rupture à la dystopie : la Silicon Valley envisage la ville du futur

La pauvreté en Amérique


« Le rêve américain est vite en train de devenir l’illusion américaine. »


Par Kenneth Surin – Le 8 février 2018 – Source CounterPunch

En décembre de l’année dernière, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme, le professeur Philip Alston, a parlé de l’enquête de 15 jours qu’il a réalisée dans certains des quartiers les plus pauvres des États-Unis. Alston, l’auteur de la phrase citée dans le sous-titre de l’article, est Australien et professeur de droit à l’Université de New York.  Au cours de sa mission, il est allé dans les États d’Alabama, Californie, Virginie-Occidentale, Texas, Washington et à Porto Rico.

Les propos d’Alston sur la pauvreté et l’inégalité aux États-Unis ont été passés sous silence par la plupart des grands médias. Continuer la lecture de La pauvreté en Amérique

Israël veut déporter en masse les réfugiés africains


Un demandeur d’asile africain, qui a des cicatrices de torture infligées par des passeurs égyptiens, participe à une manifestation appelant le gouvernement israélien à reconnaître les droits des réfugiés, devant les bureaux de Tel-Aviv de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés en février 2014 – Photo : Oren Ziv/ActiveStills

Par David Sheen – Le 8 février 2018 – Source Chronique de Palestine

Dans les prochaines semaines, le gouvernement israélien va lancer un ultimatum à des milliers de réfugiés africains, les intimant à quitter le pays sous 90 jours sous peine d’être emprisonnés à vie.

Si les dirigeants israéliens parviennent à leurs fins, ce sera le couronnement de la série d’infamies perpétrées, au fil des années, par les chefs de file du racisme anti-noir, des personnalités et des institutions que j’ai dénoncées à chaque fois comme étant à l’origine des efforts de l’État pour débarrasser le pays des réfugiés d’Afrique. Continuer la lecture de Israël veut déporter en masse les réfugiés africains

Vers une égalité amorphe


Par Jean-Luc Mello – Janvier 2018

Veux-tu une tasse de thé? – Jean-Luc Mello
Veux-tu une tasse de thé? – Jean-Luc Mello

Ce n’est pas l’idéologie morale d’un féminisme aux idées simplistes comme #MeToo qui est impressionnante. Il existe des tas d’idées simples qui ont toutes la particularité d’être nécessairement très abstraites : les hommes (tous en général et depuis les débuts de l’humanité) sont… Ou alors : les femmes (toutes, depuis le début de l’humanité) sont… L’étonnant, c’est comment des idées aussi simplistes peuvent, d’un coup, rentrer dans les pensées actuelles comme dans du beurre. Ce n’est pas seulement des médias « consentants » dont il s’agit, même si ceux-ci remplacent de nos jours de grands pans religieux : notamment celui d’édicter une morale formatée et avec elle les crises pleureuses d’indignations consensuelles masquant son hypocrisie. Continuer la lecture de Vers une égalité amorphe

Allo, Maman, bobo… Maman comment tu m’as fait, j’suis pas beau

People march during at the annual Gay Pride parade in central Stockholm on August 5, 2017
Marche annuelle de la Gay Pride à Stockholm le 5 août 2017 © AFP 2018/ Erik SIMANDER / TT News Agency

Sputnik_logoLe 17 janvier 2018 – Source sputniknews

Le nombre de Suédois qui ont déposé une requête pour investiguer leur genre a augmenté de 25%, ce qui indique une augmentation constante des diagnostics de « dysphorie de genre » communément appelée « né(e) dans le mauvais corps ». En même temps, ceux qui s’abstiennent de choisir leur genre sont plus nombreux.

Continuer la lecture de Allo, Maman, bobo… Maman comment tu m’as fait, j’suis pas beau

▢ Oui ! ▢ Non ! ▢ Peut-être !


Veux-tu coucher avec moi ? Oui ! Non ! Peut-être ! C’est à peu près comme ça qu’on devrait copuler à partir de juillet en Suède. Celui qui veut doit poser la question. Et parfois, on se demande : à partir de quel moment les méthodes féministes ont-elle décollé de la réalité ?


Par Roberto J. De Lapuente – Le 2 janvier 2018 – Source neulandrebellen

Évidemment, selon les juristes suédois du droit pénal, il ne faudra pas rédiger un contrat préalable. Ce qu’on a lu ces dernières semaines sur la réforme du droit sexuel dans ce pays scandinave était naturellement un peu exagéré, présenté de manière légèrement condensée. Mais pas tout à fait faux. On devine déjà très bien quelle image du sexe se cache derrière cette idée de réglementation d’inspiration féministe.

Continuer la lecture de ▢ Oui ! ▢ Non ! ▢ Peut-être !

L’homme de l’année 2018 du Saker : tous ceux qui ont donné leur vie pour la Syrie


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 25 décembre 2018 – Source The Saker

Je « fais semblant d’être le magazine Time » depuis quelques années maintenant, mais cette fois je n’avais pas de candidat(s) évidents, du moins pas de candidat original. Je pourrais reprendre des noms déjà cités, mais je voulais trouver quelqu’un de vraiment inspirant. Et aujourd’hui j’ai vu cette photo sur le site du Colonel Cassad :

 

La photo montre ce que le Colonel Cassad a appelé « une version syrienne du Régiment immortel » en Russie. Dès que je l’ai vue, j’ai su que j’avais ma réponse. Donc les hommes de l’année 2018 du Saker sont :

Tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour sauver la Syrie

Les hommes et les femmes qui ont donné leurs vies pour sauver la Syrie ne sont pas seulement morts en combattant l’insurrection terroriste sans doute la plus perverse, folle et mentalement dérangée de l’histoire (Daech, c’est-à-dire ISIS, c’est-à-dire al-Qaïda, c’est-à-dire al-Nusra et c’est-à-dire tous ses autres alias), mais aussi l’Empire anglosioniste, le CENTCOM, l’OTAN, les États du golfe dégénérés et l’entité sioniste. C’est une liste d’ennemis vraiment impressionnante et vraiment abominable.

Je n’ai jamais eu la chance de me rendre en Syrie, mais j’ai eu des amis syriens et je sais combien les Syriens sont magnifiques. Ne vous y trompez pas, ces gens ont été confrontés à leur annihilation totale, pas moins, indépendamment de s’ils étaient chrétiens, musulmans ou laïcs. Pour les shaitans de Daech, tout ceux qui ne sont pas avec eux méritent de mourir. C’est le prolongement de leur pseudo-théologie.

Je ne suis pas assez naïf pour croire que dans les guerres tout est noir et blanc. Mais dans ce cas, je soutiendrais que le mal qui a été déchaîné contre la Syrie était vraiment exceptionnellement vil et que ceux qui sont morts en résistant méritent une place d’honneur spéciale dans l’histoire mondiale.

Le finaliste

À une époque de haine quasi universelle, de tromperie, de trahison, de lâcheté et de mensonges, partout et sur tout, je pense que je vais honorer un homme qui a pris (et prend encore) un risque élevé en vivant selon les mots du Christ : « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu » (Matthieu 5:9). Je veux parler de Cheikh Imran Hosein, qui a manifesté un courage immense en essayant de forger une alliance entre les musulmans et les chrétiens orthodoxes. Pour l’avoir fait, il a fait l’objet de nombreuses attaques et calomnies, ce qui me rappelle une autre Béatitude : « Heureux ceux qui sont persécutés pour rétablir la justice, car le royaume des cieux est à eux. » (Matthieu 5 :10) Je nomme donc mon ami

Cheikh Imran Hosein homme de paix de l’année

Je sens qu’honorer ceux qui sont morts dans un combat juste et ceux qui luttent pour la paix est vraiment une seule et même chose – tous se lèvent contre le pire des maux de notre monde et ils vont ensemble.

Maintenant, comme toujours, c’est votre tour : qui voyez-vous comme homme / femme de l’année ?

The Saker

Traduit par Diane, vérifié par Wayan, relu par Catherine pour le Saker francophone

PDF24 Tools    Send article as PDF   

Simone Weil, Marx et la Révolution


Par Michael Doliner – Le 21 décembre 2017 – Source CounterPunch

Photo by Engyles | CC BY 2.0

L’essai de Simone Weil « Allons-nous vers la révolution prolétarienne ? » figure dans le livre « Oppression et Liberté » publié en France en 1955, douze ans après la mort de Weil. Une traduction anglaise est sortie trois ans plus tard, en 1958. Elle est disponible en ligne ici. L’essai lui-même a été écrit en 1933 après que le noyau en fusion de la révolution internationale s’est refroidi pour devenir l’URSS et qu’Hitler a lancé la fusée vers le fascisme. Dans ce texte et d’autres du livre, Weil − qui a failli mourir de faim en partageant le sort des ouvriers français sous la domination nazie − critique Marx et soutient que son analyse matérialiste de la révolution, et son argument selon lequel la révolution est scientifiquement et historiquement inévitable, sont faux et dommageables. Elle fait valoir que déjà en 1933, une nouvelle évolution, la conduite de la société par une armée de gestionnaires, avait pris le pas sur la lutte des classes. Continuer la lecture de Simone Weil, Marx et la Révolution