Roumanie : Révolte, en effet. Mais révolte de qui contre qui?


Par Modeste Schwartz Le 13 février 2017 – Source Visegrad Post 

Nous constatons que la plupart des médias internationaux rapportent incorrectement la situation actuelle en Roumanie, se contentant de montrer le spectacle d’une minorité représentée par le seul président Iohannis et les manifestants organisés par lui. Les médias ne comprennent pas ou déforment délibérément les véritables événements et leurs enjeux.

C’est pourquoi nous souhaitons vous éclairer sur ce qui se passe vraiment en Roumanie depuis les élections législatives du 11 décembre 2016, qui ont été remportées d’une manière très nette par le Parti social-démocrate, PSD, (45,5%), lequel a réussi à former une coalition stable au Parlement (65,5%).

Continuer la lecture de Roumanie : Révolte, en effet. Mais révolte de qui contre qui?

Trump, les États-Unis et l’Europe (2/2)


Il faut que tout change pour que rien ne change. Tancrède dans Le Guépard, film de Visconti


Par Werner Rügemeier – Le 25 janvier 2017 – Source attac-koeln

La chancelière allemande a expliqué à propos de l’entrée en fonction de Trump : « Nous, Européens tenons notre destin entre nos mains. » Cette affirmation populiste de la figure politique la plus importante du capitalisme transatlantique en Europe se révèle contraire aux faits. En outre, des investisseurs, des agences, des militaires et des services de renseignement dont les siège sont aux États-Unis agissent aussi de manière assez indépendante de « leurs » gouvernements. Les lunettes roses d’Obama et de Clinton ont faussé cette vision dans l’Union européenne, en particulier en Allemagne. Continuer la lecture de Trump, les États-Unis et l’Europe (2/2)

Trump, les États-Unis et l’Europe (1/2)


Il faut que tout change pour que rien ne change. Tancrède dans Le Guépard, film de Visconti


Par Werner Rügemeier – Le 25 janvier 2017 – Source attac-koeln

La chancelière allemande a expliqué à propos de l’entrée en fonction de Trump : « Nous, Européens tenons notre destin entre nos mains. » Cette affirmation populiste de la figure politique la plus importante du capitalisme transatlantique en Europe se révèle contraire aux faits. En outre, des investisseurs, des agences, des militaires et des services de renseignement dont les sièges sont aux États-Unis agissent aussi de manière assez indépendante de « leurs » gouvernements. Les lunettes roses d’Obama et de Clinton ont faussé cette vision dans l’Union européenne, en particulier en Allemagne. Continuer la lecture de Trump, les États-Unis et l’Europe (1/2)

Trump, Brexit et la guerre contre l’UE


Par Philippe Grasset – Le 29 janvier 2017 – Source Dedefensa

Plus les jours passent, et plus les actes de Trump, suivis de certains de ceux qu’il met en place dans le gouvernement, montrent d’extraordinaires évolutions de la politique des USA avec cette nouvelle administration, dans un sens antiSystème ouvert et proclamé, notamment et essentiellement grâce à la puissance du système de la communication. Ainsi de cette interview de l’ambassadeur pressenti des USA auprès de l’UE, dont les propos au cours d’une interview de la BBC sont totalement destructeurs et déstructurants. Continuer la lecture de Trump, Brexit et la guerre contre l’UE

La compagnie Bayer a-t-elle passé un marché de dupe avec la Commission européenne ?


Voici la suite du suivi de l’affaire Glyphosate/RoundUp, suivi entrepris par W. Engdhal, dont nous avions traduit un premier article à ce sujet, en mars 2016.

Par William Engdahl – Le 24 janvier 2014 – Source New Eastern Outlook

Il semble de plus en plus évident que l’arrêt extraordinaire rendu par la Commission européenne, le 29 juin 2016, accordant au désherbant toxique Glyphosate un sursis de 18 mois jusqu’en décembre 2017, a été pris afin de laisser suffisamment de temps à Bayer AG, le nouveau propriétaire de Monsanto depuis décembre 2016, pour mettre sur le marché son substitut de désherbant, une fois la fusion achevée. Le sujet est soumis à une rude controverse, surtout en raison d’une déclaration de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) à Genève, disant que le Glyphosate est un « probable cancérigène ». La Commission européenne a ignoré cette déclaration de l’OMS, s’est fiée à une frauduleuse étude sanitaire du gouvernement allemand et a ignoré la volonté d’une majorité des gouvernements de l’UE en accordant au glyphosate, l’ingrédient principal de l’herbicide RoundUp de Monsanto, une extension de licence commerciale.

Continuer la lecture de La compagnie Bayer a-t-elle passé un marché de dupe avec la Commission européenne ?

L’Euro est en train de tuer l’Europe.


F. William Engdhal
F. William Engdhal

Par F. William Engdahl −  Le 12 novembre 2016 − Source New Eastern Outlook

231231231231L’Euro est littéralement en train de détruire les nations et les économies de l’UE. Depuis que le régime des devises fixes est entré en vigueur dans les transactions en 2002, en remplacement des monnaies nationales, le régime des taux de change fixes a dévasté l’industrie dans les États périphériques au sein des 19 membres de l’Euro, en donnant un avantage disproportionné à l’Allemagne. La conséquence peu remarquée a été une contraction de l’activité industrielle et l’impossibilité de résoudre les crises bancaires qui en résultèrent. L’Euro est un désastre monétariste, et la dissolution de l’UE, désormais pré-programmée, n’en sera qu’une conséquence.
Continuer la lecture de L’Euro est en train de tuer l’Europe.

Israël complote pour « casser » un parlementaire conservateur britannique.


Par Simon Walters – Le 7 janvier 2016 – Source The Mail Online

Puis je vous indiquer quelques parlementaires que je vous suggérerais de casser ?

L’ambassade d’Israël a pris la choquante décision de « casser » le vice-ministre des Affaires étrangères de Boris Johnson, révèle une vidéo tournée en secret.

Ces images explosives, filmées secrètement dans un restaurant londonien et obtenues par The Mail On Sunday, montrent un haut diplomate émettant l’étonnante menace de s’en prendre Sir Alan Duncan.

Encore plus extraordinaire, il est encouragé par le principal conseiller d’un autre ministre conservateur, Robert Halfon.

Continuer la lecture de Israël complote pour « casser » un parlementaire conservateur britannique.

Le référendum italien : la grande défaite de Matteo Renzi, commentée par Léon Tolstoï


Par Ugo Bardi – Le 7 décembre 2016 – Source CassandraLegacy

Voici Matteo Renzi, le Premier ministre italien, caricaturé en Napoléon Bonaparte, sur la couverture d’un magazine italien il y a quelques années. Pour une raison quelconque, les dirigeants qui réussissent ont tendance à s’embarquer dans des entreprises risquées qui mettent leur leadership en jeu et, souvent, ils échouent complètement. C’est arrivé à Napoléon avec l’invasion de la Russie et c’est arrivé à Matteo Renzi avec le récent référendum constitutionnel, qui a fini par une défaite désastreuse pour lui.
Continuer la lecture de Le référendum italien : la grande défaite de Matteo Renzi, commentée par Léon Tolstoï

Brexit, Trump, Fillon ! un fil conducteur?


Par Emmanuel Leroy − Décembre 2016

Afficher l'image d'origine
Le gouvernement anglais représenté sous forme d’un monstre avec un corps écorché et la tête d’un démon.

Depuis le vote du Brexit au Royaume-Uni, le 24 juin dernier, tout se passe comme si l’agenda de la mondialisation semblait abandonné ou en tout cas avait du plomb dans l’aile.

En effet, si la perfide Albion elle-même, matrice historique de l’idéologie anglo-saxonne, abandonne le navire européen englué dans la crise migratoire et financière, alors on peut se dire à tout le moins que l’on assiste à un changement stratégique fondamental, de la part de ceux qui visent à la gouvernance globale. En effet, alors que les archives déclassifiées de la CIA en 2000 ont révélé les liens étroits entre les présumés «Pères de l’Europe» Jean Monnet et Robert Schuman avec leurs maîtres anglo-saxons, on peut légitimement se demander quel est l’intérêt des mondialistes de laisser à la dérive un instrument précieux de contrôle et d’asservissement des peuples.

Continuer la lecture de Brexit, Trump, Fillon ! un fil conducteur?

Traité de contrôle des armes avec la Russie


Seize États européens emmenés par l’Allemagne veulent un traité de contrôle des armes avec la Russie


Par Peter Korzun – Le 28 novembre 2016 – Source Strategic Culture

Quinze États européens ont soutenu l’initiative de l’Allemagne de lancer des discussions avec la Russie pour un nouvel accord sur le contrôle des armes.

«La sécurité de l’Europe est en danger», a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier au quotidien Die Welt dans une interview publiée le 25 novembre. «Aussi difficiles que soient actuellement les liens avec la Russie, nous avons besoin de plus de dialogue plutôt que de moins de dialogue. »

Continuer la lecture de Traité de contrôle des armes avec la Russie