La critique américaine du Congo souligne l’hypocrisie du vote électronique et les menaces de guerre hybride


Par Andrew Korybko – Le 28 mars 2018 – Source Oriental Review

Congo DR voting systemMalgré l’utilisation de machines à voter électroniques (EVM) lors de leurs propres élections, les États-Unis affirment que le Congo abandonnera cette technologie dans les années à venir en raison de sa nature aléatoire, comme Washington le prétend hypocritement. IL fait même pression sur les donateurs étrangers pour qu’ils retiennent leur aide jusqu’à ce que Kinshasa capitule à cette demande parce que les USA croient que les bulletins en papier rendraient le vote de décembre plus facile à frauder et faciliteraient par conséquent le changement de régime anti-chinois qui a inspiré la guerre hybride naissante du pays.

Continuer la lecture de La critique américaine du Congo souligne l’hypocrisie du vote électronique et les menaces de guerre hybride

Libye : Sept ans depuis le 17 février


Par Youri Zinine – Le 17 février 2018 – Source New Eastern Outlook

Le 17 février, sept ans auront passé depuis le début des événements en Libye qui ont conduit au renversement de son dirigeant, Mouammar Kadhafi. Ces années ont été pleines d’événements dramatiques et souvent sanglants, qui, selon différents indices (souveraineté effective, stabilité, activité commerciale, etc.) ont laissé le pays dans une situation bien pire. Continuer la lecture de Libye : Sept ans depuis le 17 février

Treize Russes pris en sandwich


Par James Howard Kunstler – Le 19 février 2018 – Source kunstler.com

Vous rappelez-vous de cette affiche de 1996 ? C’est drôle, c’était les médias traditionnels américains qui se vantaient, après coup, de notre propre ingérence dans l’élection d’une autre nation.

WASHINGTON – Une équipe de stratèges politiques américains qui ont aidé le gouverneur de Californie, Pete Wilson, dans sa tentative avortée à l’élection présidentielle en début d’année, ont déclaré cette semaine avoir servi d’arme de campagne secrète au président russe Boris N. Eltsine.

The Los Angeles Times, 9 juillet 1996

Continuer la lecture de Treize Russes pris en sandwich

Je plaide pour un protectionnisme rationnel et pour la préservation des valeurs traditionnelles


Le 15 février 2018 − Source flux.md


Entretien accordé en exclusivité au site flux.md par le Président de la République Moldave, Igor Dodon, réalisé par Ghenadie Vaculovschi :

FLUX : – Monsieur le Président, plus d’un an s’est déjà écoulé depuis les élections présidentielles, lors desquelles vous avez remporté une victoire écrasante. Depuis lors, le monde découvre en vous un chef d’État adepte du courant souverainiste. Ce courant prend aussi de plus en plus d’ampleur en Europe occidentale où la souveraineté des États est de jour en jour plus précaire. Quels sont, à votre avis, les facteurs qui mettent en péril la souveraineté de notre pays ?

Igor Dodon : – C’est une question très complexe ; il y de très nombreux éléments, tant internes qu’externes, et, tandis que certains dépendent de nous, d’autres relèvent de la géopolitique régionale et mondiale. Et puisque nous parlons de souveraineté, comme vous l’avez fort justement dit, je donne ma préférence à des politiques visant, d’une part, à conserver les valeurs et les traditions nationales, à l’encontre du courant mondialiste qui devient actuellement de jour en jour plus agressif à l’échelle mondiale. D’autre part, je suis un adepte du protectionnisme économique en ce qui concerne le marché interne. Au moins ces deux éléments de base – les valeurs nationales, notre spécificité nationale, qui nous caractérise en tant que nation civique, en tant qu’État, en tant que citoyens – nous devons tout faire pour les conserver. En même temps, nous avons besoin d’un protectionnisme rationnel, qui nous permette de régler nos problèmes économiques internes : la création d’emplois, etc.

Continuer la lecture de Je plaide pour un protectionnisme rationnel et pour la préservation des valeurs traditionnelles

Que se passe-t-il en Iran ? Assistons-nous à une nouvelle « révolution de couleur » ?


Par Brandon Turbeville – Le 1er janvier 2018 – Source South Front

Depuis trois jours un spectacle familier se joue en Iran. Des manifestations ont lieu dans de nombreuses villes, énumérant des doléances et revendiquant le départ de l’ayatollah et du président iranien. Pendant quelques jours, les manifestations sont restées non violentes, mais maintenant, la violence s’est propagée, les manifestants ayant détruit un certain nombre de propriétés du gouvernement et celles appartenant à des « milices pro-gouvernementales ».

Continuer la lecture de Que se passe-t-il en Iran ? Assistons-nous à une nouvelle « révolution de couleur » ?

Iran – L’Europe rejette le bellicisme étasunien

Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 4 janvier 2018

La manière dont les États-Unis et l’Europe ont réagi aux modestes manifestations en Iran témoigne d’un nouveau clivage entre eux. Ces réactions  mettent en lumière la belligérance du lobby sioniste et son influence sur les médias et la politique américaine. Cette question est un révélateur du fossé qui se creuse entre les intérêts bien compris des États-Unis et ceux d’Israël.

Continuer la lecture de Iran – L’Europe rejette le bellicisme étasunien

Iran – Le rapide soutien des États-Unis aux émeutiers laisse deviner un plan plus vaste


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 31 décembre 2017

Dans l’article Iran – Des manifestations à motif économique sont récupérées par des agents du changement de régime, nous avons examiné l’opération israélo-américaine en cours qui a pour but de déclencher une révolte en Iran. Voici ci-dessous de nouvelles précisions sur le contexte et l’évolution de la situation. Une révolution ou une révolte de couleur en Iran n’a que peu de chances d’aboutir. Mais même en cas d’échec, elle peut servir de prétexte à des sanctions supplémentaires et à d’autres mesures anti-iraniennes. Les incidents actuels font donc partie d’un plan beaucoup plus vaste. Continuer la lecture de Iran – Le rapide soutien des États-Unis aux émeutiers laisse deviner un plan plus vaste

L’OTAN demande une conversion à l’économie de guerre


Par Wolfgang Jungmann – Le 15 novembre 2017 – Source NEOPresse

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN

Le Secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg a appelé, à l’occasion de la rencontre des ministres de la Guerre de l’OTAN, à orienter la planification de l’infrastructure civile vers les besoins de l’armée : « Il ne s’agit pas seulement de commandement. Nous devons également veiller à ce que les routes et les ponts soient assez solides pour supporter les plus massifs de nos véhicules et que les réseaux ferroviaires pour le transport rapide de blindés et de matériel lourd soient bien équipés. »

Les rôles clés seraient assurés par les gouvernements nationaux, le secteur privé et l’Union européenne. Continuer la lecture de L’OTAN demande une conversion à l’économie de guerre

Un spécialiste US notoire du changement de régime cible le dirigeant hongrois Orban

De nombreux lecteurs n'ont probablement jamais entendu le nom du remarquable opérateur politique né en Serbie, Srđa Popović.

Pourtant, lui et son organisation, CANVAS, ont joué un rôle de premier plan dans la plupart des Révolutions de couleur soutenues par la CIA depuis qu'il a dirigé le renversement du président serbe Slobodan Milosevic en 2000, puis dans au moins cinquante pays selon le dernier dénombrement.

F. William Engdhal

Par F. William Engdahl – Le 13 octobre 2017 – Source Russia Insider 

Le titre original de cet article était : « La carrière malhonnête du remarquable Srđa Popović »

Le 8 septembre, le spécialiste professionnel du changement de régime, Srđa Popović, est venu à Budapest et s’est joint aux groupes d’opposition anti-Orban devant le Parlement hongrois.

Continuer la lecture de Un spécialiste US notoire du changement de régime cible le dirigeant hongrois Orban

Oubliez la Catalogne, la Flandre est le vrai test du séparatisme de l’UE !


Par Andrew Korybko – Le 11 octobre 2017 – Source Oriental Review

Flandria
La campagne séparatiste de la Catalogne a dominé les manchettes européennes ces dernières semaines, mais c’est vraiment la région flamande du nord de la Belgique qui servira de baromètre sur la question de savoir si de grands morceaux de l’UE se désagrégeront en une collection de mini-États centrés sur leur identité avant la reconstitution du bloc en une « fédération de régions ».
Continuer la lecture de Oubliez la Catalogne, la Flandre est le vrai test du séparatisme de l’UE !