L’absurdité en boucle : tuer les islamistes que nous créons


Par Danny Sjursen – Le 10 avril 2018 – Source AntiWar

L’armée américaine reste embourbée dans d’innombrables guerres dans le Grand Moyen-Orient. Ironiquement − et tragiquement − elle tend à combattre les islamistes que Washington a soit armés, soit créés.

Résultat de recherche d'images pour "drapeau usa daesh"
Continuer la lecture de L’absurdité en boucle : tuer les islamistes que nous créons

La relation États-Unis – État islamique devient un sujet chaud pour le Moyen-Orient


Par M. K. Bhadrakumar – Le 6 février 2018 – Source Strategic culture

Téhéran a commencé à souligner d’une voix forte et grave son inquiétude envers le fait que les États-Unis soit en train de transférer des combattants d’État islamique (EI) de Syrie et d’Irak, où ils ont été vaincus, vers l’Afghanistan.

Le 30 janvier, le Guide suprême iranien, Ali Khamenei, a déclaré : « L’objectif américain de transférer les terroristes d’EI en Afghanistan vise à justifier la poursuite de son déploiement dans la région et à renforcer la sécurité du régime sioniste. » Il faut savoir que toute déclaration du Guide suprême signale invariablement une directive politique forte, fondée sur une décision bien pesée prise en fonction des informations venant des services de renseignements du pays.

Continuer la lecture de La relation États-Unis – État islamique devient un sujet chaud pour le Moyen-Orient

Des vétérans du renseignement rappellent à Trump que l’Iran n’est pas le « principal parrain du terrorisme »


Par Veteran Intelligence Professionals for Sanity – Le 21 décembre 2017 – Source Consortium News

Le fameux groupe d’anciens membres du renseignement étasunien exhorte le président Trump à mettre fin aux fausses déclarations de son gouvernement disant que l’Iran serait le principal État à parrainer le terrorisme, alors qu’en réalité ce sont des alliés américains comme l’Arabie saoudite qui en sont nettement plus coupables.

Continuer la lecture de Des vétérans du renseignement rappellent à Trump que l’Iran n’est pas le « principal parrain du terrorisme »

Les États-Unis essaient de créer un lien entre l’Iran et al-Qaïda


La campagne de propagande américaine contre l’Iran tente d’établir un lien entre ce pays et al-Qaïda, en partie par l’exploitation d’un document récemment publié, mais une lecture attentive de celui-ci montre une histoire très différente, estime Gareth Porter de l’American Conservative.


Par Gareth Porter – Le 23 novembre 2017 – The American Conservative

Depuis de nombreuses années, d’importantes institutions américaines, du Pentagone jusqu’à la Commission sur les attentats du 11 septembre, cherchent à imposer une histoire selon laquelle l’Iran a secrètement coopéré avec al-Qaïda, avant et après ces attentats terroristes. Mais les preuves de ces allégations sont restées secrètes ou incomplètes, et toujours très discutables.

Début novembre, les médias grand public ont toutefois prétendu avoir dégoté leur « pièce à conviction » un document de la CIA rédigé par un responsable non identifié d’al-Qaïda, rendu public avec 47 000 documents inédits saisis chez Oussama ben Laden à Abbottabad, au Pakistan.  

Continuer la lecture de Les États-Unis essaient de créer un lien entre l’Iran et al-Qaïda

L’incessante expansion de la « guerre contre le terrorisme »


Dans l’ombre, la guerre menée par les commandos américains contre les “terroristes” continue de s’étendre sur tout le globe, atteignant maintenant l’Afrique où il existe pourtant peu d'”intérêts” américains décelables. Jonathan Marshall.


Par Jonathan Marshall – Le 14 novembre 2017 – Source Consortium News

Si les journalistes chargés de la sécurité nationale sont un jour remplacés par des robots écrivant des histoires à répétition, ce sera parce que la politique militaire américaine est devenue tellement prévisible et répétitive.

Continuer la lecture de L’incessante expansion de la « guerre contre le terrorisme »

Guerre de quatrième génération, la victoire du modèle du Hezbollah


Par William Lind – Le 10 novembre 2017 – Source Traditional Right via Le Nœud Gordien

Résultat de recherche d'images pour "hezbollah daesh"

L’État islamique est sur le point d’être totalement vaincu dans son sanctuaire syro-irakien. Les entités de quatrième génération – c’est-à-dire, pour faire simple, l’anarchie armée proliférant sur les États faibles – est-elle donc défaite ? Non point, prévient le stratège William Lind : c’est simplement le modèle alternatif, celui du Hezbollah au Liban, qui a montré sa supériorité.

Quant à la menace de fond que représente l’anarchie armée, elle perdurera et prospérera – du moins tant que la légitimité des États continue d’être progressivement vidée de son contenu par le projet d’une “gouvernance” mondiale.

Continuer la lecture de Guerre de quatrième génération, la victoire du modèle du Hezbollah

Comment arrêter toutes les futures fusillades de masse


Par Brandon Smith – Le 20 octobre 2017 – Source alt-market.com


Dans mon dernier article « Une analyse tactique de l’incident de fusillade de masse de Las Vegas », j’ai souligné la nature précaire du récit dominant et pourquoi l’événement de Vegas en particulier nécessite une enquête indépendante sérieuse sur la possibilité que Stephen Paddock n’ait pas planifié ou exécuté l’événement seul. Ou qu’il n’ait pas planifié ou exécuté l’événement du tout, et que quelqu’un d’autre avec beaucoup plus de connaissances tactiques et d’expérience de tir ait commis les meurtres à l’extérieur de l’Hôtel Mandalay Bay. Étant donné que la chronologie des shérifs du FBI et de Vegas semble changer tous les jours ou presque et que les images de surveillance du Mandalay Bay sont sous contrôle, je pense qu’il est prudent de dire que quelqu’un de plus professionnel, et de non muselé par la bureaucratie, doit être impliqué.
Continuer la lecture de Comment arrêter toutes les futures fusillades de masse

Les limites de la crédulité


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 17 octobre 2017 – Source Club Orlov

Le terme péjoratif de « théorie du complot » est automatiquement jeté sur n’importe qui ayant la témérité de questionner la véracité des histoires diffusées par les médias américains dominants : refusez de croire ce dont ils vous nourrissent, et vous êtes automatiquement étiqueté comme « théoricien du complot ». Mais que se passe-t-il si vous refusez de théoriser, d’attaquer, d’attribuer, d’insinuer ou d’offrir des versions alternatives, et si simplement vous soulignez que ce qui est prétendu être vrai n’est rien de moins que très peu probable ? Bien sûr, tout est possible ; par exemple, il est possible que chaque personne qui lit cet article attrape instantanément le hoquet. Mais ce n’est pas le plus probable. Si quelqu’un vous disait que tous ceux qui ont lu cet article ont effectivement eu le hoquet, je pense que vous seriez parfaitement en droit de dire que « c’est trop peu vraisemblable pour être vrai ». Vous pourriez refuser d’y croire sans être méprisé comme un « théoricien du complot » et sans être poussé à fournir une sorte de compte rendu alternatif parce que vous n’êtes pas obligé de donner un sens à l’absurdité de quelqu’un d’autre.

Le récent massacre à Las Vegas fournit un bon terrain d’essai pour cette approche.
Continuer la lecture de Les limites de la crédulité

La survie de la Syrie porte un coup aux djihadistes


Malgré les efforts déployés par Israël et ses alliés pour sauver le projet de « changement de régime » en Syrie, la défaite imminente des djihadistes soutenus par l’Occident est un tournant pour le Moyen-Orient moderne, analyse l’ex-diplomate britannique Alastair Crooke.


Par Alastair Crooke – Le 8 septembre 2017 – Source Consortium News

Le fait d’exister encore est une victoire pour la Syrie – toujours debout, en quelque sorte – malgré les ruines dues à ce qu’elle a subi. Cette victoire marque effectivement l’échec de la Doctrine Bush pour le Moyen-Orient (le « Nouveau Moyen Orient »). Cela signale le début de la fin, non seulement pour le projet politique de « changement de régime », mais aussi pour le projet jihadiste sunnite, qui a été utilisé comme outil coercitif pour créer ce « Nouveau Moyen-Orient ».

Il n’y a pas que la région qui ait atteint un point d’inflexion géopolitique, mais aussi l’islam sunnite. L’islam d’inspiration wahhabite a connu un revers majeur. Il est maintenant largement discrédité parmi les sunnites et haït par tout le monde.

Continuer la lecture de La survie de la Syrie porte un coup aux djihadistes