La politique antiterroriste incohérente de Trump


Par Paul R. Pillar – Le 30 janvier 2017 – Source Consortium News

En bloquant les voyageurs de sept nations majoritairement musulmanes – mais pas celles qui ont envoyé des terroristes aux États-Unis –, le président Trump a imposé une politique incohérente qui peut augmenter les risques de terrorisme.

Donald Trump parlant avec des supporters dans un hangar à l'aéroport de Mesa Gateway à Mesa, en Arizona, le 16 décembre 2015. (Flickr Gage Skidmore)

Continuer la lecture de La politique antiterroriste incohérente de Trump

La fièvre révolutionnaire en Syrie qui n’existait pas (3/3)


Par Stephen Gowans – Le 22 octobre 2016 – Source What’s Left

Apparemment, la Gauche américaine doit encore comprendre que Washington n’essaie pas de renverser les néolibéraux. Si le président syrien Bachar al-Assad était un dévot du Consensus de Washington – comme Eric Draitser, de Counterpunch, semble le croire – le gouvernement des États-Unis n’aurait pas appelé depuis 2003 Assad à la démission. Il ne superviserait pas non plus la guerre de guérilla islamiste contre son gouvernement ; il le protégerait. Continuer la lecture de La fièvre révolutionnaire en Syrie qui n’existait pas (3/3)

La fièvre révolutionnaire en Syrie qui n’existait pas (2/3)

 


Par Stephen Gowans – Le 22 octobre 2016 – Source What’s Left

Apparemment, la Gauche américaine doit encore comprendre que Washington n’essaie pas de renverser les néolibéraux. Si le président syrien Bachar al-Assad était un dévot du Consensus de Washington – comme Eric Draitser, de CounterPunch, semble le croire – le gouvernement des États-Unis n’aurait pas appelé depuis 2003 Assad à la démission. Il ne superviserait pas non plus la guerre de guérilla islamiste contre son gouvernement ; il le protégerait. Continuer la lecture de La fièvre révolutionnaire en Syrie qui n’existait pas (2/3)

La fièvre révolutionnaire en Syrie qui n’existait pas (1/3)


Par Stephen Gowans – Le 22 octobre 2016 – Source What’s Left

Apparemment, la Gauche américaine doit encore comprendre que Washington n’essaie pas de renverser les néolibéraux. Si le président syrien Bachar al-Assad était un dévot du Consensus de Washington – comme Eric Draitser, de CounterPunch, semble le croire – le gouvernement des États-Unis n’aurait pas appelé depuis 2003 Assad à la démission. Il ne superviserait pas non plus la guerre de guérilla islamiste contre son gouvernement ; il le protégerait. Continuer la lecture de La fièvre révolutionnaire en Syrie qui n’existait pas (1/3)

Bienvenus à Idlib. La patrie d’al-Nusra et le modèle américain de ville syrienne.


Note du Saker Francophone : Après avoir enfin sécurisé Alep, Bachar al-Assad a déjà exprimé publiquement son prochain objectif stratégique, la province et la ville d’Idlib. Il faut s’attendre au même battage médiatique occidental que pour Alep. Alors faisons le point sur la situation actuelle de cette ville.

Par Ulson Gunnar – Le 18 décembre – Source New Eastern Outlook

Un rapport publié par The Century Foundation (TCF), un groupe de réflexion sur les politiques américaines, aide à éclairer le fonctionnement interne de la petite ville du nord de la Syrie, Idlib.

Idlib est à l’organisation terroriste Jabhat al-Nusra (également connue sous le nom de Jabhat Fateh al-Sham ou al-Qaïda en Syrie), ce que la ville d’al-Raqqa est au soit disant État islamique, sa « capitale ».

Continuer la lecture de Bienvenus à Idlib. La patrie d’al-Nusra et le modèle américain de ville syrienne.

Sur la Syrie, la France est en état d’extinction cérébrale


Par Bruno Guigue – Le 15 décembre 2016 – Source Arrêt Sur Info

La tour Eiffel en deuil car les islamistes ont perdu Alep

Provoquée par la cupidité des puissances occidentales et des pétromonarchies corrompues, la guerre en Syrie connaît avec la libération d’Alep un tournant majeur. Le dernier carré des terroristes d’al-Qaida et consorts, cerné dans les décombres, est sur le point de céder devant la progression fulgurante de l’armée arabe syrienne. Les civils s’enfuient en masse vers le reste de la ville, tenu par les troupes gouvernementales.

Continuer la lecture de Sur la Syrie, la France est en état d’extinction cérébrale

Deux poids deux mesures pour Israël et la Syrie


Par Rick Sterling – Le 6 octobre 2016 – Source Strategic Culture

Il y a une attitude hypocrite dans la politique étrangère occidentale et en particulier celle des États-Unis. En ce qui concerne Israël, les États-Unis sont prompt à déclamer qu’«Israël a le droit de se défendre». Pour la Syrie, ce même droit ne semble pas exister.

Continuer la lecture de Deux poids deux mesures pour Israël et la Syrie