La grande peur de la Russie


Par Israel Shamir – Le 9 mars 2017 – Source UNZ Review

Révélation : j’ai rencontré des Russes. J’en ai trouvé une ce matin même sur mon chemin. Elle m’a apporté le café. Il se passe des choses tellement dingues, tellement dangereuses, à Moscou. J’ai bien peur que la CIA et la NSA en aient eu vent, et qu’ils puissent se servir de cette rencontre, même contre vous, cher lecteur. Vous avez pris connaissance d’un article d’Israël Shamir. Saviez-vous qu’il a des contacts russes ?

Continuer la lecture de La grande peur de la Russie

Le discours de Poutine face aux agents du renseignement russe


Vladimir Poutine a participé à une réunion élargie annuelle du Conseil du Service fédéral de sécurité (FSB) pour discuter des résultats du FSB pour 2016 et des tâches prioritaires pour assurer la sécurité nationale de la Russie.

Par Vladimir Poutine – Le 16 fevrier 2017 – Source Le site du Kremlin via The Saker

Le Président de la Russie Vladimir Poutine :

Bonjour.

Ces réunions annuelles du Conseil du FSB nous donnent la chance de nous rencontrer, en plus d’analyser en profondeur les résultats du travail de l’agence au cours de la période, mais aussi de discuter longuement de toutes les questions importantes de sécurité nationale en général et de définir les priorités pour le futur immédiat et celui à plus long terme.

Continuer la lecture de Le discours de Poutine face aux agents du renseignement russe

Changement possible dans la position russe sur la Novorussie


Saker US
Saker US

Par le Saker – Le 11 février 2017 – Source The Saker

Il se passe quelque chose d’intéressant en Russie. Le récent assassinat de Givi y attire BEAUCOUP l’attention des principaux organes de presse, beaucoup plus que tous les autres assassinats de commandants novorusses. En outre, une majorité des personnes importantes invitées à exprimer leur opinion semble en général être d’accord sur un certain nombre de conclusions.
Continuer la lecture de Changement possible dans la position russe sur la Novorussie

Le multiculturalisme est source de divisions et n’a AUCUN AVENIR en Europe


Par Black Pigeon – Le 27 novembre 2016 – Source Black Pigeon Speaks

Le multiculturalisme n’a aucun avenir en Europe parce qu’il crée un dangereux mélange de populations coupées de leurs traditions ancestrales, nous prévient la plus haute autorité de l’Église orthodoxe russe. Continuer la lecture de Le multiculturalisme est source de divisions et n’a AUCUN AVENIR en Europe

Rex Tillerson et les mythes, mensonges et guerres autour du pétrole


Par F. William Engdahl – Le 29 janvier 2017 – Source New Eastern Outlook

23423123123

Rex Tillerson, l’ancien PDG du géant pétrolier ExxonMobil, n’a pas été désigné secrétaire d’État en raison de son expérience diplomatique. Il est là parce qu’il est évident que les patriarches qui sont derrière le projet Trump, Warren Buffett, David Rockefeller, Henry Kissinger et d’autres, veulent une personne venant de la grande industrie pétrolière pour guider la politique étrangère américaine pendant les quatre prochaines années. À peine devenu président, Trump a donné son feu vert aux controversés pipelines KeystoneXL qui ne livreront pas de pétrole étasunien, mais les coûteux sables bitumineux canadiens. Son Agence de protection de l’environnement adopte une attitude amicale face aux dangers environnementaux dûs à la production de gaz de schiste. Mais le plus important, avec le secrétaire Tillerson, est que les États-Unis planifient une réorganisation majeure du contrôle du pétrole, revenant à la déclaration souvent citée de Kissinger : « Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez des nations entières ou des groupes de nations. »

Continuer la lecture de Rex Tillerson et les mythes, mensonges et guerres autour du pétrole

Défense russe : état des lieux

Sergueï Choïgou, ministre russe de la Défense :
 
Les principales tâches assignées aux forces armées au début des opérations en Syrie ont été accomplies

t-90


Par Serguei Choïgou – Le 13 janvier 2017 – Source SouthFront

L’année 2016 a été témoin de nombreux événements majeurs qui touchent à la sécurité de notre pays. La portée géographique et la nature des défis ont été amplifiées. La puissance militaire a joué un rôle plus important dans les relations internationales. L’OTAN, plutôt que se concentrer sur la lutte anti-terroriste, a choisi la Russie comme menace principale.

Continuer la lecture de Défense russe : état des lieux

La meilleure armée de la planète ?


Saker US
Saker US

Par Le Saker – Le 18 janvier 2017 – Source The Saker

Dans mon récent article, Les risques et les chances pour 2017, j’ai fait une déclaration qui a choqué de nombreux lecteurs. J’ai écrit :

La Russie est maintenant le pays le plus puissant de la planète. [] l’Armée russe est probablement la plus puissante et la plus capable sur terre (bien qu’elle ne soit pas la plus grande) [] la Russie est le pays le plus puissant sur la terre pour deux raisons : elle rejette et dénonce ouvertement le système politique, économique et idéologique mondial, régnant dans le monde entier, que les États-Unis ont imposé à notre planète depuis la Seconde Guerre mondiale, et parce que Vladimir Poutine jouit d’un soutien solide comme le roc de quelques 80% de la population russe. La plus grande force de la Russie en 2017 est morale et politique ; c’est la force d’une civilisation qui refuse de jouer selon les règles que l’Occident a réussi à imposer au reste de l’humanité. Et maintenant que la Russie les a « rejetées » avec succès, d’autres suivront inévitablement (de nouveau, en particulier en Asie). Continuer la lecture de La meilleure armée de la planète ?

2016 : l’année du triomphe de la Russie


Par le Saker – Le 28 décembre 2016 – Source The Saker

Exactement comme les cartes européennes placent l’Europe au centre de la planète, la plupart des commentateurs occidentaux considèrent l’année qui vient de s’écouler dans une perspective centrée sur les États-Unis et l’Europe. Ce qui est assez juste. De plus, l’Empire anglosioniste vient de subir deux catastrophes majeures, le Brexit et l’élection de Trump, donc il est vraiment très intéressant de se concentrer sur elles. Pourtant, ce que je veux faire aujourd’hui est de considérer l’année qui se termine depuis une perspective russe. Voici les défis principaux auxquels a été confrontée la Russie en 2016 :
Continuer la lecture de 2016 : l’année du triomphe de la Russie

Pourquoi ne pas travailler avec la Russie sur la base des intérêts nationaux ?


Par Robert Shines – Le 9 décembre 2016 – Source Foreign Policy Blog

Voici notre intérêt national

La nouvelle administration américaine et son approche différente en politique étrangère auront un impact sur la Russie, sur plusieurs fronts. Indirectement, les relations de la Russie avec la Chine, sur son flanc est et avec l’Europe sur son flan ouest seront affectées par les nouvelles relations économiques et politique des États-Unis avec ces régions.

Toutefois, la part du lion de l’attention mondiale sera dirigée vers le Moyen-Orient pour voir si la Russie et les États-Unis peuvent forger une relation productive pour l’avenir. Au contraire d’une politique de bisounours en raison d’une prétendue «bromance» entre les dirigeants des deux pays, une approche transactionnelle plus ferme, fondée sur des intérêts communs, sera essentielle pour atteindre des relations productives entre les États-Unis et la Russie, au Moyen-Orient comme dans le reste du monde.

Continuer la lecture de Pourquoi ne pas travailler avec la Russie sur la base des intérêts nationaux ?

Comprendre la politique étrangère de la Russie contemporaine.


La relation États-Unis Russie est au plus bas, avec des réflexions récurrentes sur une nouvelle Guerre froide. Heureusement, analyser le conflit en terme d’intérêt national permet de trouver une voie de sortie.

Par Raymond Smith – Décembre 2016 – American Foreign Service association

Je suppose que nous sommes tous d’accord pour dire que chaque pays a ses propres intérêts nationaux, qui sont parfois en conflit avec les intérêts nationaux d’autres pays. Le conflit n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Les conflits résolus de manière satisfaisante peuvent améliorer les relations, créer des attentes quant à la résolution des conflits futurs et réduire la probabilité que les pays envisagent de recourir à la violence. La principale responsabilité des diplomates est de faire progresser les intérêts de leur propre pays. Ce faisant, ils sont dans une position unique pour contribuer à la résolution satisfaisante des conflits en aidant leurs dirigeants à comprendre comment l’autre pays perçoit ses intérêts.

Continuer la lecture de Comprendre la politique étrangère de la Russie contemporaine.