L’évacuation des Casques blancs de Syrie est-elle le prélude de l’ultime bataille ?


Par Robert Fisk – Le 30 juillet 2018 – Source Chronique de Palestine

Des soldats des forces loyales au président syrien Bashar al-Assad passent par le passage Bustan al-Qasr d’Alep après leur libération par les rebelles. Ils ont été libérés dans le cadre d’une accord plus général qui a vu les derniers rebelles syriens dans la ville centrale de Homs évacuer leurs positions – Photo : Archives

 

Grâce à Donald Trump, c’en est fini des « rebelles » de Syrie, trahis par les Américains – sûrement en fin de compte par Trump lui-même au cours des discussions secrètes qu’il a eues avec Vladimir Poutine. Continuer la lecture de L’évacuation des Casques blancs de Syrie est-elle le prélude de l’ultime bataille ?

Syrie – Le sud-ouest est libéré, en route pour Idlib !


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 1er août 2018

La campagne de l’armée arabe syrienne dans le sud-ouest de la Syrie touche à sa fin. L’ensemble de la zone (vert/noir) détenue par les « rebelles » et l’EI il y a six semaines est maintenant libérée. Leur résistance initiale ayant été vaincue par une force importante, de nombreux groupes de « rebelles » ont abandonné le combat et accepté de remettre leurs armes lourdes aux forces gouvernementales. Ceux qui ont accepté les accords de réconciliation ont été amnistiés, quelques autres ont préféré être évacués vers le gouvernorat d’Idlib. Continuer la lecture de Syrie – Le sud-ouest est libéré, en route pour Idlib !

Damas se prépare-t-elle à négocier un accord avec les Kurdes ?


Par Andrew Korybko – Lundi 23 juillet 2018 – Source orientalreview.org

Damas aurait déjà conclu deux ententes pragmatiques avec des groupes dits « rebelles » au nord-est du pays.

Le président syrien Bachar El Assad (photo wikipedia.org)

Sputnik a signalé que le gouvernement syrien légitime touche un tiers des revenus des champs de pétrole d’al-Rmeilan et de Jabsah, tandis que Rudaw – un média tenu par des Kurdes – annonçait que l’État avec accepté d’exploiter le barrage de Tabqa conjointement avec les « Forces démocratiques syriennes » (FDS). Chacun de ces deux accords implique les Kurdes à des niveaux différents, les faibles informations sur l’accord pétrolier semblant indiquer que l’accord a été négocié directement entre les Kurdes et Damas, tandis que l’accord sur l’eau apparaît comme multilatéral, avec l’implication de la coalition des FDS. Si on les considère comme un tout et si l’on dépasse la rhétorique maximaliste toujours prêchée par les autorités syriennes et leurs affiliés – pour des raisons de politique intérieure et pour maintenir un moral de « résistance » – on constate que Damas se réjouit évidemment de parvenir à des accord pragmatiques de facto avec l’organisation même que le gouvernement syrien avait juré de déloger de sa région nord-est. Continuer la lecture de Damas se prépare-t-elle à négocier un accord avec les Kurdes ?