Donbass : Sanctuaires profanés


Par Dagmar Henn – Le 12 avril 2015 – Source thesaker.is

Voici le premier article qui m’a été envoyé par la représentante de la communauté du Saker en Novorussie, Dagmar Henn, du Saker allemand. Dagmar a fait un voyage difficile, avec très peu d’occasions d’écrire et seulement quelques connexions sporadiques et lentes à Internet (après tout, c’est une zone de guerre). J’espère que ce sera le premier d’une série de témoignages oculaires, envoyés par Dagmar sur la réalité de la vie en Novorussie aujourd’hui.

The Saker

Continuer la lecture de Donbass : Sanctuaires profanés

Le Camp de Yarmouk et les Palestiniens en Syrie


Par Mo Sahli – Le 11 avril 2015 – Source candobetter

De nombreux défenseurs des réfugiés semblent totalement ignorer que la Syrie – constamment condamnée par les médias dominants – est le seul pays ayant accordé un statut permanent aux Palestiniens qui ont perdu leur pays au profit d’Israël.

Savoir cela explique pourquoi les USA/Israël/Otan ont tellement envie de détruire la Syrie: leur cible principale est de réduire à néant toute chance de rétablir la Palestine depuis la Syrie. Dans cet article, l’auteur, un ancien résident d’Alep, avec encore des parents en Syrie, décrit une partie de l’histoire de la coopération palestino-syrienne et comment le récent argent étranger du Printemps arabe a radicalisé, sur le plan religieux, les mouvements de résistance dans les camps de réfugiés palestiniens de Syrie, afin qu’ils se retournent contre le gouvernement syrien laïc, à la grande satisfaction des ennemis de la Palestine. Nom de l’auteur mis à jour le 12 avril 2015.

Continuer la lecture de Le Camp de Yarmouk et les Palestiniens en Syrie

Guerre civile en hausse, humanisme en baisse


Pepe Escobar
Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 10 avril 2015 – Source Asia Times

“…the backward half-look
Over the shoulder, towards the primitive terror”

T.S.Eliot, The Dry Salvages

[« … le coup d’œil vers l’arrière
Par dessus l’épaule, vers la terreur primitive »]

Nous vivons des temps tristes – et dangereux. Nous sommes impuissants face aux souffrances continuelles du Moyen-Orient ou à la préparation de la guerre froide 2.0 ; face aux ramifications innombrables de la guerre permanente du Pentagone ou la paupérisation des classes moyennes du monde occidental. Le sentiment d’une guerre civile mondiale ne fait aucun doute. Au moins, dans quelques obscurs recoins de l’Otanistan, quelques-uns des meilleurs et des plus brillants esprits pensent, en silence.

Continuer la lecture de Guerre civile en hausse, humanisme en baisse

Les guerres sont toujours courtes… surtout au début


Le 8 avril 2015 – Moon of Alabama

Le 15 novembre 2002 – Rumsfeld: Ce serait une guerre courte

Il n’y aura pas de Troisième Guerre mondiale à cause de l’Irak, a déclaré jeudi le secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld, en rejetant l’idée que la guerre serait un bourbier.

«L’idée que ça va être une longue, longue, longue guerre est, je pense, démentie par ce qui s’est passé en 1990», a-t-il déclaré dans une émission de Infinity radio.

Selon lui, l’armée américaine est plus forte qu’elle ne l’était au temps de la guerre du Golfe, tandis que les forces armées irakiennes sont plus faibles.

«Cinq jours ou cinq semaines ou cinq mois, mais cela ne durera certainement pas plus longtemps que cela», a-t-il dit. «Ce ne sera pas une troisième guerre mondiale. »

8 avril 2015 – Tom Cotton: Bombarder l’Iran prendrait plusieurs jours, ce ne serait en rien comme la guerre en Irak

Le sénateur Tom Cotton dit que bombarder les installations nucléaires de l’Iran prendrait plusieurs jours et ne ressemblerait en rien à la guerre en Irak.

[…]

Cotton a dit qu’une action militaire contre l’Iran ne serait pas comme la guerre en Irak et ressemblerait plutôt à l’opération Desert Fox de 1999, une campagne de bombardement de quatre jours contre l’Irak ordonnée par le président Bill Clinton.

[…]

«Ce serait quelque chose qui ressemblerait davantage à ce que le président Clinton a fait en décembre 1998 lors de l’opération Desert Fox. Plusieurs jours de bombardements de l’armée de l’air et de la Navale contre les installations irakiennes d’armes de destruction massive pour exactement le même genre de comportement.»

Traduction: Dominique Muselet

PDF24    Send article as PDF   

Lorsque le gouvernement considère sa propre population comme l’ennemi


Par Chris Wright – Le 3 avril 2015 – Source: Counterpunch

Le contrôle des populations: par qui? pour quoi? comment?

Le débat public sur la surveillance étatique qui a été, sinon inauguré, en tous cas intensifié par la publication des documents fournis par Edward Snowden a été, à certains égards, surréaliste et trompeur. Un camp affirme que la surveillance de masse de la NSA est nécessaire pour protéger le public du terrorisme et qu’en fait, elle a permis de déjouer de nombreux actes terroristes potentiels. L’autre camp affirme, avec de meilleurs arguments, que la collecte de données tous azimuts a peu ou pas d’impact sur la protection des simples civils. Mais peu de commentateurs sont assez audacieux pour déduire de tout cela que pour commencer le gouvernement n’a aucun intérêt à protéger ses citoyens (en tant que tels). En fait, il a intérêt à faire exactement le contraire: exposer ses citoyens au danger – à l’exception de certains privilégiés .

Continuer la lecture de Lorsque le gouvernement considère sa propre population comme l’ennemi

Ukraine : un analyste propose d’assassiner les journalistes russes du Donbass


Le 6 avril 2015 – Source Sputnik

Selon le journaliste et analyste politique ukrainien, Yuri Romanenko, il faut que les Forces armées ukrainiennes assassinent les journalistes russes du Donbass pour attirer l’attention des médias internationaux.

Selon des rumeurs : Poutine aurait éconduit Porochenko qui lui offrait le Donbass.

Le président ukrainien Petro Porochenko à gauche, suivi par le président russe Vladimir Poutine, à droite, et le président biélorusse Alexandre Loukachenko, se rendent à une réunion avec de hauts fonctionnaires à Minsk, en Biélorussie, le mercredi 11 février 2015

Romanenko a raconté sur sa page Facebook, qu’à un récent séminaire de presse à l’Université de Harvard, il avait préconisé que des snipers de l’armée ukrainienne mettent fin à la couverture russe de la guerre au Donbass en ciblant délibérément les journalistes russes opérant dans la région.

Continuer la lecture de Ukraine : un analyste propose d’assassiner les journalistes russes du Donbass

Les « chevaliers noirs », partisans combattants dans la guerre économique

Valentin Katasonov
Valentin Katasonov

Par Valentin Katasonov – Le 29 janvier 2015 – Source strategic-culture

  SANCTIONS ET TROC: LES nouveaux contrebandiers

A l’occasion, au cours d’une discussion portant sur les sanctions économiques occidentales contre divers pays, il arrive que le sujet des chevaliers noirs vienne sur le tapis. Le terme de chevalier noir est donné aux petits partenaires commerciaux d’un pays frappé par des sanctions. Ils agissent comme des intermédiaires, facilitant les affaires et les relations commerciales entre ce pays et le reste du monde. Les chevaliers noirs font actuellement des affaires à une échelle si vaste que les compagnies elles-mêmes trouvent leurs clients dans les pays soumis à des sanctions, et que ces nations sont en mesure de choisir les intermédiaires qui correspondent le mieux à leurs besoins.

Continuer la lecture de Les « chevaliers noirs », partisans combattants dans la guerre économique